Live démarré le 16 février 2024 à 6h58

DIRECT : Zelensky est attendu à Paris après avoir signé un accord de sécurité à Berlin

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est rendu ce matin à Berlin où il a signé avec le chancelier allemand Olaf Scholz un accord de sécurité. Il est maintenant attendu à Paris pour la signatures d'un autre pacte de sécurité bilatéral.

Partager
Image
zelensky discours

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'exprime lors d'une conférence de presse conjointe avec le président letton Edgars Rinkevics à Riga, en Lettonie, le jeudi 11 janvier 2024.

AP Photo/Roman Koksarov
11
nouvelle(s) publication(s)
21h26
prisonniers de guerre

Des soldats ukrainiens capturés par la Russie à Avdiïvka, selon Kiev

L'armée ukrainienne a annoncé que plusieurs de ses soldats avaient été capturés par les forces russes à Avdiïvka, épicentre des combats dans l'Est, où elles sont "en surnombre en termes d'effectifs, artillerie et aviation".

"Si nécessaire, (les défenseurs d'Avdiïvka) se déplacent vers de nouvelles positions. Malheureusement, au cours de l'une de ces sorties, plusieurs de nos soldats ont été capturés", a indiqué sur Telegram Oleksandre Tarnavsky le général ukrainien qui commande cette zone.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
19h48
Accord franco-ukrainien

Macron et Zelensky ont signé un accord franco-ukrainien de sécurité

Le président français Emmanuel Macron et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky ont signé à Paris un accord bilatéral de sécurité censé garantir un soutien civil et militaire dans la durée à l'Ukraine en pleine guerre avec la Russie.

Dans ce texte, la France s'engage à fournir en 2024 "jusqu’à 3 milliards d'euros" d'aide militaire "supplémentaire" à Kiev, après un soutien qu'elle chiffre à 1,7 milliard en 2022 et 2,1 milliards en 2023.

Le président Emmanuel Macron, et son homologue ukrainien Volodymyr Zelenskyy au Palais de l'Elysée le 16 février 2024 à Paris.

Le président Emmanuel Macron, et son homologue ukrainien Volodymyr Zelenskyy au Palais de l'Elysée le 16 février 2024 à Paris.

Ludovic Marin, Pool via AP
15h28
bilan humain

L'Ukraine dit avoir rapatrié les corps de 58 soldats tombés au front

L'Ukraine a annoncé avoir rapatrié les corps de 58 de ses soldats tombés au front, ce type d'échanges, avec celui de prisonniers de guerre, constituant l'un des derniers domaines dans lequel Moscou et Kiev coopèrent depuis le début de l'invasion russe.

"Une nouvelle procédure de rapatriement s'est produite, grâce à laquelle 58 défenseurs décédés ont été rendus à l'Ukraine", a déclaré le centre ukrainien de coordination chargé des prisonniers de guerre.

La Russie et l'Ukraine procèdent de temps en temps à ces échanges délicats, qui concernent des prisonniers de guerre vivants ou les dépouilles de soldats tués.
Fin janvier, l'Ukraine avait annoncé avoir récupéré les corps de 77 soldats ukrainiens.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
14h34
position militaire

Kiev annonce le retrait d'une position près d'Avdiïvka

L'armée ukrainienne a annoncé s'être retirée "avec des pertes mineures" d'une position qu'elle tenait au sud d'Avdiïvka, ville de l'est de l'Ukraine où la situation s'est considérablement dégradée ces derniers jours face à la multiplication des assauts russes.

L'Ukraine risque de devoir abandonner cette localité, aujourd'hui largement détruite, confrontée à un manque de moyens croissant, l'aide militaire américaine étant bloquée, alors que la Russie, qui a plus d'hommes et de munitions, peut espérer une conquête, à quelques jours du deuxième anniversaire du début de l'invasion le 24 février.

Il s'agirait dans ce cas de la plus grande victoire symbolique de la Russie après l'échec de la contre-offensive de Kiev l'été dernier.

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

 

14h15
DECLARATION

Décès de Navalny : Poutine doit "rendre des comptes pour ses crimes" selon Zelensky

Le chef de l'Etat ukrainien Volodomyr Zelensky a jugé que le président russe Vladimir Poutine devrait "rendre des comptes pour ses crimes" après la mort en prison annoncée aujourd'hui de l'opposant russe Alexeï Navalny.


"Il est évident pour moi que [Alexeï Navalny] a été tué comme des milliers d'autres qui ont été torturés à mort à cause d'une seule personne, Poutine, qui ne se soucie pas de qui va mourir tant qu'il conserve sa position", a déclaré Volodomyr Zelensky lors d'une conférence de presse commune avec le chancelier Olaf Scholz à Berlin, ajoutant que Poutine "devra rendre des comptes pour ses crimes".

14h05
STRATEGIE

Olaf Scholz et Volodymyr Zelensky ont signé un accord bilatéral de sécurité

Le chancelier allemand Olaf Scholz et le président ukrainien Volodymyr Zelensky ont signé vendredi à Berlin un accord de sécurité entre leurs deux pays pour garantir à l'Ukraine un soutien durable, particulièrement sur le plan militaire.


Cet accord porte sur "les engagements de sécurité et le soutien à long terme" de l'Ukraine, avait indiqué plus tôt la chancellerie allemande. Volodymyr Zelensky, arrivé vendredi matin à Berlin, va ensuite se rendre à Paris pour la signature d'un accord comparable avec le président français Emmanuel Macron.
 

zelensky scholz

Le chancelier allemand Olaf Scholz, à droite, et le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy présentent les traités qu'ils ont signés à la chancellerie de Berlin, en Allemagne, le vendredi 16 février 2024.

AP Photo/Markus Schreiber
13h45
DECLARATION

Varsovie accuse Poutine d'être "responsable" de la mort de Navalny

Le président russe Vladimir Poutine est "responsable" de la mort de l'opposant Alexeï Navalny, estime le chef de la diplomatie polonaise.
"Cet homme était coupable d'avoir défié Vladimir Poutine (...) Il a été mis en prison, où il a séjourné dans des conditions épouvantables. Vladimir Poutine est responsable de tout cela", a déclaré Radoslaw Sikorski.


Les relations de la Pologne avec Moscou, historiquement tendues, se sont encore détériorées avec l'invasion russe de l'Ukraine.

12h35
DISPARITION

L'opposant russe Alexeï Navalny est mort en prison

L'opposant russe et adversaire numéro un du Kremlin, Alexeï Navalny, est mort aujourd'hui dans la prison de l'Arctique où il purgeait une peine de 19 ans de prison, ont annoncé les services pénitentiaires (FSIN).


"Le 16 février 2024, dans le centre pénitentiaire N°3, le prisonnier Navalny A.A. s'est senti mal après une promenade (...) les causes de la mort sont en train d'être établies", a indiqué le FSIN de la région arctique de Iamal dans un communiqué.

navalny en prison

Sur cette image fournie par le Service pénitentiaire fédéral russe, Alexeï Navalny apparaît sur un écran vidéo installé au tribunal municipal de Moscou, le mardi 24 mai 2022. 

Service pénitentiaire fédéral russe via AP
11h30
JUSTICE

Russie : le dissident Orlov dénonce un procès "injuste"

Le dissident russe Oleg Orlov, jugé depuis aujourd'hui pour avoir dénoncé à plusieurs reprises l'assaut contre l'Ukraine, a refusé de s'exprimer lors de cette première audience, dénonçant un procès "injuste".


"Je refuse de témoigner. Je me réserve simplement le droit de faire des remarques à la clôture, car je considère ce procès comme injuste", a déclaré Oleg Orlov. "Je ne reconnais pas ma culpabilité. Je ne comprends pas comment une personne peut être persécutée pour avoir exprimé une opinion", a-t-il martelé devant le tribunal qui juge ce dossier à Moscou.

orlov

Oleg Orlov devant près du bâtiment du Service fédéral de sécurité (FSB) sur la place Loubianskaïa à Moscou, en Russie, le dimanche 29 octobre 2023.

AP Photo/Dmitry Serebryakov
7h24
CONFLIT

Des "combats acharnés" sont en cours à Avdiïvka

Selon l'armée ukrainienne, ses troupes et celles de Russie se livrent "des combats acharnés" à Avdiïvka, ville située dans l'est de l'Ukraine, a déclaré aujourd'hui un haut commandant militaire ukrainien.


"Des combats acharnés ont lieu dans la ville", a déclaré Oleksandr Tarnavskiy, un général ukrainien dans l'est du pays, sur les réseaux sociaux. "Nos troupes utilisent toutes les forces et tous les moyens disponibles pour contenir l'ennemi", a-t-il ajouté.

6h58
DIPLOMATIE

Zelensky se rend à Berlin et à Paris pour des pactes de sécurité

En pleine offensive russe, le président ukrainien Volodymyr Zelensky est en déplacement en Allemagne et en France où il doit pour signer des accords de sécurité bilatéraux et plaider en faveur d'un accroissement du soutien militaire pour son pays.

Cette mini tournée diplomatique mènera également le président ukraininien à la 60e Conférence sur la sécurité de Munich (MSC), le rendez-vous annuel de l'élite de la géopolitique dans le sud de l'Allemagne.

Tweet URL

Qui anime ce direct ?

avec AFP