Direct terminé à 20h30 TU
Direct débuté à 10h00 TU

DIRECT - Emmanuel Macron souhaite lancer les négociations d'adhésion de l'Ukraine à l'UE "d'ici la fin du mois"

Invité à s'exprimer devant l'Assemblée nationale à Paris, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky a déclaré que "l'Europe n'est plus un continent de paix." Il s'est également entretenu avec son homologue français, Emmanuel Macron. De son côté, Washington a accordé une nouvelle aide militaire à Kiev. 

 

Les horaires sont affichés en temps universel (TU).

Partager
Image
ZELENSKT France

Le président Zelensky devant la garde républicaine le 7 juin au parlement français

AP
14
nouvelle(s) publication(s)
19h57
Armement

Thales va vendre un deuxième système de défense anti-aérienne à Kiev

"Après la fourniture d'un premier système de défense aérienne à l'Ukraine en 2023, dont les performances sur le champ de bataille sont reconnues, le ministère de la Défense ukrainien acquiert un deuxième système" dans le cadre d'un contrat signé "sous l'égide du ministère des Armées français", a précisé Thales dans un communiqué. Son montant n'a pas été précisé.

"Ce second système de défense aérienne va renforcer la protection du territoire ukrainien, en permettant de détecter au plus tôt les menaces existantes. Thales est fier de mettre son expertise au service de la protection de l’Ukraine", a déclaré Hervé Dammann, directeur général adjoint, chargé des systèmes terrestres et aériens, cité dans le communiqué.

"Ce système de défense aérienne comporte un ControlMaster 200 (CM 200) incluant un radar Ground Master 200 de surveillance aérienne, un système de communications radio, un centre de commandement et de contrôle (C2) ControlView, ainsi qu'un terminal portable d’allocation d'armes", a indiqué l'industriel français.

"Le ControlMaster 200 détecte et suit simultanément des cibles à basse et haute altitude dans tous les types d'environnement", assurant "la coordination des armes de défense aérienne, de la défense aérienne à très courte portée (VSHORAD) à la défense aérienne à courte portée étendue (E-SHORAD)", a précisé Thales.

Le radar Ground Master 200 est un radar de moyenne portée, transportable sur camion, qui permet de détecter un aéronef ennemi à 250 km et de le combattre à 100 km, que celui-ci vole à faible vitesse et basse altitude comme les drones, ou à haute altitude comme les avions de combat. Il assure également une protection face aux roquettes et aux tirs d'artillerie en alertant les troupes au sol des tirs ennemis, selon son fabricant.

19h02
Kherson

Au moins 19 morts dans une frappe ukrainienne en territoire occupé, selon les autorités russes

Au moins 19 personnes ont été tuées dans une double frappe ukrainienne ayant visé un magasin dans la région de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, en territoire contrôlé par la Russie, selon les autorités d'occupation russe.

"Suite au bombardement par les combattants de Kiev du village de Sadové [...] un magasin avec un nombre important de visiteurs et d'employés a été détruit. Dix-neuf personnes sont mortes et cinq autres ont été blessées", a indiqué, sur Telegram, Vladimir Saldo, à la tête de l'occupation de la région de Kherson.

17h58
Appui

Emmanuel Macron veut un "lancement effectif" des négociations d'adhésion de l'Ukraine à l'UE au mois de juin

Le président français, Emmanuel Macron, a apporté son soutien au "lancement effectif" de négociations d'adhésion de l'Ukraine à l'Union européenne (UE) "d'ici la fin du mois", lors d'une conférence de presse à l'Élysée au côté de son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Tweet URL

Il a promis que "la France continuera" d'appuyer "l'Ukraine dans toutes les enceintes", notamment "au niveau européen, pour tenter d'obtenir le lancement effectif des négociations d'adhésion d'ici la fin du mois."

La Commission européenne juge que l'Ukraine a rempli toutes les conditions préalables à une éventuelle ouverture de négociations d'adhésion à l'UE, selon des sources diplomatiques à Bruxelles. Mais cette décision requiert l'unanimité et la Hongrie, alliée de la Russie, menace de bloquer le processus.

(Re)voir Union européenne : la question de l'adhésion de l'Ukraine

18h23
"Propagande"

Emmanuel Macron appelle à la libération "la plus rapide" du Français placé en détention en Russie

Lors d'une conférence de presse avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, Emmanuel Macron a appelé la Russie à libérer sans délai le Français Laurent Vinatier, un collaborateur d'une organisation non gouvernementale suisse, accusé de collecter des renseignements sur l'armée russe.

"Les éléments de propagande qui ont été donnés sur lui ne correspondent pas à la réalité, a réagi le président français. Et donc nous appelons à la clarification de tous les éléments par la Russie et à sa libération la plus rapide." 

(Re)voir Russie : un français soupçonné d'espionnage arrêté à Moscou

18h18
"Légitime"

Paris veut "finaliser une coalition" de pays prêts à envoyer des instructeurs militaires en Ukraine

"Plusieurs de nos partenaires ont déjà donné leur accord" et "nous allons utiliser les jours à venir pour finaliser une coalition", a déclaré le président français, Emmanuel Macron. Il a jugé "légitime" cette demande de l'Ukraine. 

Il a également répondu à la déclaration du porte-parole de l'ambassade de Russie en France disant que ces instructeurs seraient une "cible légitime". "Qui serions nous pour céder aux invocations ou aux menaces de la Russie ?", a-t-il rétorqué.

(Re)voir Ukraine : l'envoi de troupes au sol, la fin d'un tabou ?

15h43
Production d'armement

Le groupe européen KNDS ouvre une filiale en Ukraine

Le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, a annoncé l'ouverture d'une filiale KNDS (holding de la défense comprenant le français Nexter) en Ukraine. 

Ce "partenariats entre nos industries de défense" signifie que seront produits "demain, des obus de 155 mm sur le sol ukrainien, et les pièces de rechange des CAESAR pourront se fabriquer directement sur place."

Tweet URL
15h10
880 km²

La Russie s'est emparée de 47 localités en 2024, selon Vladimir Poutine

L'armée russe a conquis 47 localités en Ukraine depuis le début de l'année, s'est félicité le président russe, Vladimir Poutine.

"Depuis le début de l'année, 47 localités, il me semble, ont été libérées, soit 880 km2", a-t-il déclaré lors de la session plénière du Forum économique international à Saint-Pétersbourg.

Tweet URL
14h02
Munitions

Nouvelle aide américaine accordée à l'Ukraine

Le président américain, Joe Biden, a annoncé une nouvelle aide de 225 millions de dollars à l'Ukraine à l'occasion d'un entretien à Paris avec son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, à qui il a promis : "Les États-Unis seront toujours avec vous." Le président ukrainien a pour sa part remercié son homologue pour le "formidable soutien" américain et ajouté : "Nous comptons sur votre soutien."

"Vous n'avez pas plié. Vous n'avez pas cédé du tout", a poursuivi Joe Biden. Il a présenté ses "excuses" pour les mois de tractation ayant précédé l'adoption par le Congrès américain d'une enveloppe de soutien à l'Ukraine.

(Re)voir États-Unis : aide financière massive à l'Ukraine

Cette nouvelle assistance américaine se composera, selon un communiqué du Pentagone, entre autres de missiles destinés à la défense anti-aérienne, de munitions pour le système de lance-roquettes Himars, d'obus d'artillerie, de missiles d'artillerie et de grenades.

Tweet URL
13h02
Louhansk

Quatre morts dans une frappe ukrainienne en zone occupée, selon les autorités locales

Quatre personnes ont été tuées au cour d'une frappe ukrainienne dans la région de Louhansk, quasiment entièrement contrôlée par la Russie dans l'est de l'Ukraine. L'attaque ukrainienne a visé Louhansk, la capitale régionale, y provoquant l'effondrement de plusieurs étages d'un immeuble d'habitation, selon le ministère russe des Situations d'urgence.

"Quatre corps de civils [...] ont été extraits des décombres", ont annoncé, sur Telegram, les autorités d'occupation russe. Elles font également état de 43 blessés, parmi lesquels quatre enfants.

Pour sa part, le responsable russe de la région, Léonid Passetchnik, a précisé que deux écoles secondaires, trois écoles maternelles et un collège ont été endommagés. 

Le ministère russe de la Défense a quant à lui affirmé que "cinq missiles ATACMS de fabrication américaine" ont visé "délibérément des quartiers d'habitation de la ville de Louhansk." Quatre de ces missiles ont été abattus par les systèmes de défense antiaérienne russes, tandis que le cinquième a touché deux immeubles résidentiels, selon cette source.

Tweet URL
12h23
Avancée

Moscou revendique la prise d'un village du Donbass

"Au cours de la semaine, les unités du groupe de troupes 'Sud' ont amélioré leur position le long de la ligne de front (et) libéré la localité de Paraskoviïvka", a écrit le ministère russe de la Défense dans un communiqué. Paraskoviïvka se trouve à environ 30 km au sud-ouest de Donetsk, dans ma Donbass.

Ces dernières semaines, l'armée russe a affirmé avoir conquis plusieurs localités dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine, et un peu plus au nord, dans la région de Kharkiv, où elle a déclenché un assaut le 10 mai.

Tweet URL
12H00

Biden annonce une nouvelle aide de 225 millions de dollars

Le président américain Joe Biden a annoncé vendredi une nouvelle aide de 225 millions de dollars à l'Ukraine à l'occasion d'un entretien à Paris avec Volodymyr Zelensky, à qui il a promis: "Les Etats-Unis seront toujours avec vous".

Le président ukrainien a pour sa part remercié son homologue pour le "formidable soutien" américain et ajouté: "Nous comptons sur votre soutien".

 

10h31
Discours

Des députés français divisés après l'allocution du président ukrainien

Les députés se sont divisés après l'allocution du président ukrainien Volodymyr Zelensky à l'Assemblée nationale vendredi, certains soulignant un "honneur" et "un discours extrêmement fort", quand d'autres ont dénoncé une "instrumentalisation" à l'approche des européennes ou critiqué le ton du discours.

"L'Europe n'est plus un continent de paix", a déclaré le président ukrainien à la tribune, arguant que la guerre menée par la Russie aurait fait revenir "le nazisme" en Europe. 

Le président ukrainien, qui a remercié la France pour son soutien militaire et diplomatique, a été applaudi à plusieurs reprises par l'hémicycle qui n'avait pas fait le plein.

"C'est un honneur fort qui est fait aux députés de la République de pouvoir accueillir le président Zelensky. Il a pu faire un discours extrêmement fort d'amitié envers la France et du soutien dont il a besoin", a déclaré à l'AFP Sylvain Maillard, président du groupe Renaissance.

"C'était un discours grave, extrêmement fort qui nous rappelle à nos responsabilités", a également jugé la cheffe des députés écologistes Cyrielle Chatelain.

Côté LFI, Arnaud Le Gall a regretté un discours "qui n'est pas le bienvenu deux jours avant les élections" européennes dimanche "sans débat" à l'Assemblée. "Ce n'est pas le bon jour, il y a une instrumentalisation du conflit", a abondé Bastien Lachaud (LFI).

11H50
France-Ukraine

Signature de deux accords avec Emmanuel Macron

Volodymyr Zelensky doit s'entretenir avec Emmanuel Macron à l'Elysée dans la journée, selon la présidence. Les deux présidents doivent signer deux accords, avec à la clé 650 millions d'euros de prêts à l'Ukraine. La France doit également fournir des avions de combats, des Mirage 2000-5.

Tweet URL

 

11H00
Zelensky à Paris

"LEurope n'est plus un continent de paix"

  "L'Europe n'est plus un continent de paix" depuis le début de l'invasion de l'Ukraine, a estimé le président Volodymyr Zelensky vendredi devant les députés français, qualifiant le président russe Vladimir Poutine "d'ennemi commun" de son pays et de l'Europe. 

 "Nous vivons à une époque où l'Europe n'est plus un continent de paix", a déclaré le président ukrainien, affirmant que l'invasion de son pays par la Russie avait fait revenir "le nazisme (...) de nouveau en Europe"

 

Tweet URL

 

Qui anime ce direct ?

Avec AFP