DIRECT-Ukraine : l'UE se met d'accord sur un sixième paquet de sanctions

Les forces russes se concentrent sur la conquête de la région du Donbass, où se joue désormais une guerre d'usure après bientôt trois mois de conflit. Selon le gouverneur de la région de Lougansk, les combats de rue font rage dans la ville stratégique de Severodonetsk, au moment où les forces de Kiev attendent l'arrivée de nouvelles armes américaines.
 
Image
Ukraine
Une femme âgée est transportée sur une civière avant de monter dans un train dans une gare de Pokrovsk, en Ukraine, le 25 avril 2022, pour fuir la guerre à Severodonetsk .
Photo AP/Leo Correa.
Partager6 minutes de lecture

Ce qu'il faut retenir de ce jeudi 2 juin :

  • Severodonetsk proche de tomber​
  • Les combats de rue font rage à Severodonetsk​ (gouverneur)
  • Le président sénégalais Macky Sall doit s'entretenir demain avec Vladimir Poutine 
  •  L'UE renonce à sanctionner le chef de l'Eglise orthodoxe russe et se met d'accord sur un sixième paquet de sanctions

18H11 TU. Les lobbyistes russes sont exclus des locaux du parlement européen​


16H43 TU. L'ambassadrice américaine à Kiev promet l'aide de son pays à l'Ukraine

L'ambassadrice s'est exprimée pour la première fois après la réouverture de l'ambassade mi-mai : selon elle, les États-Unis aideront l'Ukraine à "résister à l'agression russe".

(Re)voir : Ukraine : Kharkiv à nouveau bombardée

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...



16H41 TU. Les habitants de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine, appelés à évacuer

Une centaine de personnes ont quitté la ville de l'est de l'Ukraine, désormais privée d'eau, d'électricité et frappée par les bombes russes.

16H12 TU. L'administration prorusse de Zaporijjia a annoncé prendre le contrôle des biens de l'État

L'administration prorusse, installée par Moscou dans les territoires occupés dans le sud-est de l'Ukraine, a annoncé nationaliser les propriétés appartenant à l'État ukrainien.


15H13 TU. La Moldavie interdit la diffusion d'émissions d'informations russes à la radio et la télévision

Le parlement moldave a adopté une loi interdisant la diffusion d'émissions d'informations russes dans le pays. 

Par ailleurs, 50% des programmes étrangers diffusés à la télévision doivent provenir de l'Union européenne, des États-Unis ou des signataires de la convention européenne de télévision transfrontalière.

14H51 TU. La Suède annonce une nouvelle aide importante à l'Ukraine​

Elle comprend notamment un soutien économique et des équipements militaires, d'un montant total d'un milliard de couronnes (environ 95,5 millions d'euros). 

14H45 TU. Washington sanctionne un financier de Poutine et un courtier en superyachts pour oligarques​

Le Trésor, le département d'État et le ministère du commerce américains visent toute une série de nouveaux oligarques ou membres de "l'élite" de Moscou, dont la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

14H20 TU. Les Européens seront les premiers "à souffrir" de l'embargo pétrolier d'après la Russie

Le vice-Premier ministre russe chargé de l'Energie Alexandre Novak a déclaré : "les consommateurs européens seront les premiers à souffrir de cette décision. Non seulement les prix du pétrole mais aussi ceux des produits pétroliers augmenteront. Je n'exclus pas qu'il y ait un grand déficit de produits pétroliers dans l'UE".

13H46 TU. L'UE renonce à sanctionner le chef de l'Eglise orthodoxe russe et se met d'accord sur de nouvelles sanctions

Les représentants des 27 de l'UE ont approuvé un sixième paquet de sanctions contre Moscou incluant un embargo pétrolier avec des exemptions.

13h28 TU. La banque centrale ukrainienne relève son taux directeur de 10% à 25%

Elle tente ainsi d'endiguer l'inflation et protéger la hryvnia, la monnaie nationale.

(Re)voir : L'Ukraine recherche des preuves de crimes de guerre à Kharkhiv

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...


13H24 TU.  Le Kremlin évoque "l'engagement de la Russie auprès de l'Union africaine"

En préparation de la visite de Macky Sall en Russie vendredi 3 juin, le Kremlin a indiqué que la discussion portera sur "l'engagement de la Russie auprès de l'Union africaine, notamment l'élargissement du dialogue politique et de la coopération économique et humanitaire", ainsi qu'un "échange de point de vue sur l'agenda international actuel".

(Re)lire : Crise des céréales : "Nous sommes entrés dans un processus de désoccidentalisation des marchés agricoles"

11H51 TU. Environ 20% du territoire ukrainien contrôlé par les forces russes, selon Volodymyr Zelensky

Les forces russes contrôlent actuellement "environ 20%" du territoire ukrainien, soit près de 125.000 km2, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

"Aujourd'hui, environ 20% de notre territoire est sous contrôle des occupants, (soit) près de 125.000 km2, c'est beaucoup plus que le territoire de tous les pays du Benelux", a déclaré le président ukrainien. Par comparaison, les forces russes contrôlaient, avant l'invasion de l'Ukraine le 24 février, "plus de 43.000 km2".

10H00 TU. La Russie dit avoir stoppé l'afflux de "mercenaires" étrangers en Ukraine

La Russie affirme avoir stoppé l'afflux de "mercenaires" étrangers voulant combattre aux côtés de l'armée de Kiev en Ukraine, à force de leur infliger de lourdes pertes ces dernières semaines.

"Depuis début mai, l'afflux de mercenaires étrangers en Ukraine voulant prendre part aux hostilités contre l'armée russe s'est pour ainsi dire tari", a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Selon lui, le nombre de combattants étrangers présents en Ukraine a été "quasiment divisé par deux", passant de 6.600 à 3.500, et un "grand nombre" d'entre eux "préfèrent quitter l'Ukraine le plus rapidement possible".

Des centaines de mercenaires étrangers en Ukraine ont été éliminés par des armes de haute précision à longue portée peu de temps après leur arrivée sur les lieux où ils devaient recevoir un entraînement supplémentaire.

Igor Konachenkov, porte-parole du ministère russe de la Défense.
porte parole ministère défense russe

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général de division Igor Konachenkov, s'exprime lors d'un briefing à Moscou,  le 13 avril 2018.
AP Photo/Alexander Zemlianichenko.


08H53 TU. Moscou propose de s'arranger individuellement avec ses créanciers

La Russie, qui a remboursé en retard des paiements d'intérêts sur sa dette en raison des sanctions s'accumulant à son encontre, se dit prête à s'arranger directement avec les créanciers mécontents.

"Le ministère des Finances de la Russie informe qu'il est prêt à examiner et, s'il y a des motifs nécessaires, à régler bilatéralement toutes les réclamations concernant l'intégralité de l'exécution des obligations de dette au titre des euro-obligations Russie-2022", selon le ministère russe.


06H22 TU. Macky Sall attendu en Russie pour s'entretenir avec Vladimir Poutine
 

Le président sénégalais Macky Sall, président en exercice de l'Union africaine, se rend ce jeudi en Russie pour s'entretenir demain avec son homologue russe Vladimir Poutine à Sotchi, ont indiqué ses services dans un communiqué.

Cette visite "s’inscrit dans le cadre des efforts que mène la présidence en exercice de l’Union pour contribuer à l’accalmie dans la guerre en Ukraine, et à la libération des stocks de céréales et de fertilisants dont le blocage affecte particulièrement les pays africains".

03H33 TU. Les combats de rue font rage à Severodonetsk (gouverneur)
 

A Severodonetsk, capitale administrative de la région de Lougansk, désormais, "80% de la ville est occupée" par les forces russes et les combats de rue font rage, selon le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï.

"La situation la plus difficile est dans la région de Lougansk, où l'ennemi essaye de déloger nos troupes de leurs positions", selon le commandant en chef des forces armées ukrainiennes, Valeri Zaloujny. 

L'ennemi a un avantage opérationnel en termes d'artillerie. Cela soulève la question de la transition la plus rapide possible de nos unités vers des armes du type de celles de l'Otan. Cela sauverait des vies.

Valeri Zaloujny, chef des forces armées ukrainienne
Ukraine
Une voiture gravement endommagée après une attaque russe à Severodonetsk, dans la région de Lougansk, en Ukraine, le 13 mai 2022.
AP Photo/Leo Correa.


23H33 TU. Severodonetsk proche de tomber​

 

Les forces ukrainiennes semblent près de perdre Severodonetsk face à l'avancée de l'armée russe, au moment où les forces de Kiev attendent l'arrivée de nouvelles armes américaines dans un conflit qui pourrait durer "de nombreux mois" selon Washington.

"Cela pourrait se terminer demain, si la Russie mettait fin à son agression", mais "nous ne voyons aucun signe dans cette direction à ce stade", selon le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken.

À re(voir) : Enquête sur de possibles crimes de guerre en Ukraine
 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...