La Bourse de Paris fait une pause après ses records

Image
La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

La salle de contrôle d'Euronext, société qui gère la Bourse de Paris

AFP/Archives
Partager2 minutes de lecture

La Bourse de Paris était stable (+0,01%) dans les premiers échanges lundi, après avoir établi vendredi des sommets en séance et en clôture, à l'approche de la publication d'un indicateur de l'inflation aux Etats-Unis primordial pour nourrir les records.

L'indice vedette CAC 40 avançait de 1,17 point à 8.220,31 points vers 09H10. Vendredi, il a terminé une sixième fois d'affilée en hausse (+0,38%) à 8.219,14 points, clôture la plus élevée de son histoire.

Plus tôt, il avait aussi touché 8.259,19 points, dépassant ses précédents plus hauts en séance du 28 mars.

Après un mois d'avril qui "a servi en quelque sorte de période de refroidissement" pour les cours, les indices sont repartis de l'avant grâce à "un léger affaiblissement du marché de l'emploi américain coïncidant avec une solide saison de résultats", résume Florian Ielpo, responsable de recherche macroéconomique chez Lombard Odier IM.

Paris évolue à ses sommets, mais tout comme Londres, Francfort, Amsterdam ou encore l'indice européen Eurostoxx 600.

La semaine à venir fait la part belle aux chiffres de l'inflation, aux Etats-Unis d'abord avec l'indice CPI pour avril, publié mercredi, mais aussi en zone euro avec la deuxième estimation de ces données pour le même mois.

Mardi, des données sur les prix à la production sont attendues aux Etats-Uns, et le président de la Banque centrale américaine Jerome Powell doit aussi s'exprimer.

"On verra si la tendance à une inflation plus forte que prévu au cours du premier trimestre va se prolonger lors du deuxième", écrivent les analystes de Deutsche Bank.

Les données pour la France sont attendues mercredi, et pour toute la zone euro vendredi.

Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt de l'emprunt de l'Etat français à 10 ans, l'échéance qui fait référence, baissait de 3,00% à 2,98%.

Dans l' agenda des entreprises de l'indice phare, l'actualité se concentre sur des assemblées générales (BNP Paribas, Thalès, Renault...) et les derniers résultats financiers (Veolia, Engie).

Nouvelle usine pour Sanofi

Le groupe pharmaceutique français a annoncé lundi un investissement de plus d'un milliard d'euros dans la production de médicaments en France, avec la construction d'une nouvelle usine sur son site de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). L'action montait de 1,37% à 91,84 euros, la meilleure progression du CAC 40.

  1. Euronext CAC40