Le patron de Facebook Mark Zuckerberg perd 30 milliards de dollars en une journée

Ce 3 février, la fortune du PDG de Meta et fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a diminué de 30 milliards de dollars. Cette chute s’explique par l’effondrement de la valeur de l’action de Meta sur le marché boursier. C’est la deuxième plus grosse chute enregistrée dans l’histoire. 

Image
zucc
Le PDG de Meta (l'entreprise mère de Facebook) a vu sa fortune chuter de près de 30 milliards de dollars en une journée.
Esteban Felix/AP
Partager2 minutes de lecture

C’était un jeudi noir pour Mark Zuckerberg. La fortune du PDG de Meta (Facebook) a perdu presque 30 milliards de dollars le 3 février. Cette baisse s’explique par le décrochage de Meta de 26% à Wall Street. Conséquence : Mark Zuckerberg ne fait plus partie des dix plus grosses fortunes mondiales, selon le classement établi par Forbes. 

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...

La fortune du PDG de Meta est virtuelle. C’est-à-dire qu’elle repose sur les actions qu’il possède. Si la valeur de l’action augmente, sa fortune augmente et inversement. En l’occurrence, il possède 12,8% des parts de Meta. Et comme la valeur de Meta a grandement chuté sur le marché boursier, en passant de 320 dollars à 249 dollars, sa fortune a suivi. 

La chute de la valeur de l’action de Meta s’explique par la mauvaise posture dans laquelle se trouve Facebook. Le réseau social voit ses bénéfices reculer et pour la première fois de son histoire, il a perdu des utilisateurs. Facebook est également de plus en plus concurrencé par d’autres plateformes. 

Deuxième plus grosse perte historique

La perte qu’a subie Mark Zuckerberg représente la deuxième plus grosse perte historique. Au mois de novembre 2021, le PDG de Tesla et SpaceX Elon Musk avait perdu 35 milliards en une journée. Il avait publié un sondage sur Twitter qui avait fait polémique. 

La fortune de Mark Zuckerberg s’établit désormais à 97 milliards de dollars. Il est désormais la 12e plus grosse fortune mondiale, loin derrière Elon Musk et ses 234 milliards de dollars.