L'actualité en Espagne

Profondément affectée par une grave crise économique suivie d'un régime d'austérité qui ont profondément meurtri sa société, l'Espagne a renoué avec la croissance. En partie artificielle, celle-ci demeure fragile et le taux de chômage élevé. 

La tentative de secession catalane de l'automne 2017 l'a profondément atteinte et reste à ce jour dans une impasse. C'est pourtant la corruption qui, au printemps 2018, a eu raison de Mariano Rajoy et son Parti Populaire déjà affaiblis par les derniers scrutins.

Nouveau chef du gouvernement inattendu et pourvu d'une majorité parlementaire précaire incluant Podemos, le socialiste Pedro Sanchez tente de s'imposer par la gauche.

Une manifestation pour l'indépendance de la Catalogne  © AFP
En Catalogne, région autonome de l'Espagne, la campagne bat son plein à quelques mois d'un référendum sur l'indépendance annoncé...
La famille royale : au centre Juan Carlos et la Reine Sofia; à droite, Cristina et son mari (dr)
Survenant après d'autres scandales ou manquements de la famille royale, l'inculpation le 7 janvier de l'infante Cristina n'est...
“Le sommeil de la raison engendre des monstres“ (Francisco Goya, fragment de l'eau forte)
Des librairies au cinéma en passant par le théâtre ou les musées, tous les secteurs de la culture espagnole subissent violemment...
Après dix mois d'existence dans un certain mystère et un complet anonymat, le Parti X (ou "Parti du futur") espagnol, issu du...
Palma de Majorque, le 30 septembre 2013 (DR)
100.000 manifestants le 30 septembre dans les rues des Baléares, trois semaines de grève (reconduite) dans l'enseignement : les...
Barcelone, le 11 septembre 2012 (AFP)
La Catalogne, poussée par une fronde indépendantiste, élit dimanche 25 novembre son Parlement, dans un défi au gouvernement...
Au terme des élections régionales tenues ce dimanche 25 novembre en Catalogne, le principal parti nationaliste (Convergencia i Unio d'Artur Mas qui avait provoqué le scrutin anticipé) - enregistre une sévère défaite avec la perte de 12 sièges sur les 62 qu'il détenait. Grâce au progrès spectaculaire de la Gauche indépendantiste qui passe de 10 à 21 sièges, l'ensemble des partis favorables à l'indépendance augmente très faiblement (1 siège sur 135) la majorité qu'ils détenaient à l'Assemblée catalane. En fragilisant le pouvoir d'Artur Mas qui promettait la tenue d'un référendum d'auto-détermination dans les quatre ans, cette recomposition-surprise rend en réalité plus problématique le chemin de l'indépendance.
 
Barcelone, le 11 septembre 2012 (AFP)
Un peu plus d'une semaine après la plus grande manifestation nationaliste qu'ait connue la Catalogne depuis les années 70, son...
Dans un royaume dévasté par une folie immobilière aux allures de suicide, un plan d’austérité sans précédent, une dette chiffrée...
En Espagne, les inégalités sont croissantes. La moitié des moins de 25 ans sont au chômage. Alors en Andalousie, région...
Partis le 22 juin des Asturies (Nord de l'Espagne) pour une "marche noire", les mineurs qui protestent contre la réduction des...
La Puerta del Sol de Madrid a été occupée du 15 mai 2011 jusqu'à fin juillet. Des manifestations de milliers de personnes y avaient lieu fréquemment.
Le ministre de l'intérieur espagnol a annoncé la semaine dernière vouloir réformer le code pénal espagnol. Refuser, même...
Connu dans le monde entier pour avoir défendu les droits de l'Homme et tenté d'enquêter sur le douloureux passé franquiste de...

Pages