Info

Acte II du déconfinement en France : limites de déplacements levées, réouverture des lycées, restaurants, parcs... Les principales annonces

Edouard Philippe présente la phase 2 de déconfinement.
Edouard Philippe présente la phase 2 de déconfinement.
TV5MONDE

Edouard Philippe a présenté ce jeudi 28 mai la phase 2 du déconfinement en France. Les résultats sur le plan sanitaire face à l'épidémie de coronavirus "sont bons", selon le Premier ministre français. Réouverture des lycées et restaurants, nouvelle carte de vigilance, libertés de circulations... Quelles sont les annonces du gouvernement pour cette deuxième phase du déconfinement  qui commencera le 2 juin ? 

"Si je devais résumer l'ensemble des données que nous allons vous présenter, je vous dirais que les résultats sont bons sur le plan sanitaire", a affirmé Edouard Philippe en présentant la deuxième étape du plan de déconfinement ce jeudi 28 mai.

"La liberté enfin va redevenir la règle et l'interdiction constituera l'exception", a déclaré le Premier ministre.

"Nous restons prudents et nous ne pouvons courir le risque de la désinvolture", a-t-il cependant prévenu. Une nouvelle carte sanitaire se dessine.

La nouvelle carte du déconfinement en France présentée par le Premier ministre Edouard Philippe, ce jeudi 28 mai. Seules l'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane restent en "orange". 
La nouvelle carte du déconfinement en France présentée par le Premier ministre Edouard Philippe, ce jeudi 28 mai. Seules l'Ile-de-France, Mayotte et la Guyane restent en "orange". 
©Infographie TV5MONDE

Les départements d'Ile-de-France, de Guyane et de Mayotte ont été placés en catégorie "orange". Le déconfinement y sera "un peu plus prudent que dans le reste du territoire" parce que "le virus y circule un peu plus qu'ailleurs", a annoncé Edouard Philippe.

Le Premier ministre a précisé que, pour les seuls indicateurs sanitaires, tous les départements français étaient en vert à l'exception du Val d'Oise et de Mayotte.

Retrouvez l'intégralité des annonces du gouvernement sur la phase 2 du déconfinement :

  • La limite des déplacements dans un rayon de 100 kilomètres est levée

Les restrictions de déplacement sur le territoire national sont levées. La limitation des déplacements dans un rayon de 100 kilomètres, en vigueur depuis le 11 mai, est levé à partir du 2 juin.

Les frontières extérieures de l'Union européenne seront fermées au moins jusqu'au 15 juin. La réouverture selon le Premier ministre français doit faire l'objet de négociations avec les partenaires européens.

Les lycées vont rouvrir dans tous les départements classés "vert", c'est-à-dire sur tout le territoire à l'exception de l'Île-de-France, Mayotte et la Guyane, a indiqué jeudi le Premier ministre, Édouard Philippe. 

Le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, a annoncé qu'il n'y aurait pas cette année d'épreuve orale de bac de français pour les lycéens de Première. "J'ai entendu les inquiétudes face à une situation exceptionnelle qui entraînait une inégale préparation" de cette épreuve ; elle sera donc "validée par le contrôle continu", a-t-il précisé.

  •  Réouverture des écoles et collèges dans toutes les zones

"Nous avons décidé l'accélération de la réouverture des écoles et collèges dans toutes les zones", a ajouté le chef du gouvernement.
 

  • Réouverture des parcs et  jardins sur tout le territoire

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé jeudi "la réouverture des parcs et jardins en zone orange", notamment à Paris, à partir du 2 juin,  pour la deuxième phase de déconfinement face à l'épidémie du coronavirus.

Il y aura toutefois des "contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange", comme le maintien de la limitation des rassemblements à dix personnes.

La mairie de Paris réclamait la réouverture des parcs et jardins de Paris depuis plusieurs semaines. 

  • Cafés, bars et restaurants pourront rouvrir "en zone verte" à partir du 2 juin

Edouard Philippe a également annoncé la réouverture des bars, cafés et restaurants le 2 juin, avec toutefois des "restrictions temporaires" dans les zones orange, et conditionnée partout au "respect des règles sanitaires".

Parmi celles-ci, le port du masque obligatoire pour le personnel et les clients en déplacement dans l'établissement, une séparation d'un mètre entre les tables et une limite à 10 personnes par table.
 

  • Mesures de déconfinement différenciées pour les loisirs et sports

Les cinémas pourront rouvrir partout sur le territoire à partir du 22 juin, a annoncé le Premier ministre. "Les exploitants de cinéma eux-mêmes voulaient que la réouverture soit nationale de façon à pouvoir organiser la programmation des salles", a précisé Edouard Philippe alors que certaines mesures de déconfinement sont différenciées entre les zones vertes et les zones oranges du territoire.

Les campings pourront rouvrir le 2 juin en zone verte, le 22 en zone orange.

Les colonies de vacances pourront rouvrir à partir du 2 juin.

Les discothèques, les hippodromes resteront fermés au moins jusqu'au 22 juin. 

La pratique des sports de contact (boxe, judo etc.) n'est pas encore autorisée. 

Les musées et les monuments pourront rouvrir le 2 juin mais le port du masque sera obligatoire.

  • Le masque reste obligatoire dans les transports

Dans les transports en commun, le port du masque restera obligatoire "tant qu'on n'a pas un traitement" contre le Covid-19, a prévenu dans la matinée la ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne.

Elle a par ailleurs annoncé un triplement du budget dédié au plan vélo, porté à 60 millions d'euros, pour inciter les Français à sa pratique.
 

Edouard Philippe a "invité" tous les Français à utiliser StopCovid car le gouvernement a "pris toutes les garanties", sur le respect de la vie privée et des libertés. C'est un "outil nouveau", mais un "élément extrêmement puissant de lutte contre la propagation de l'épidémie", selon lui.