Affaire Skripal : Londres accuse Moscou d'empoisonnement

Soldats britanniques en tenue de protection chimique à Salisbury - ANGLETERRE 10/03/18

L'affaire d'empoisonnement de l'ancien agent secret russe Sergueï Skripal et de sa fille sur le territoire britannique envenime une fois de plus les relations diplomatiques entre le Royaume-Uni et la Russie. Londres accuse Moscou d'avoir utilisé l'agent innervant Novitchok élaboré durant la période soviétique. Le Kremlin dément et réclame des preuves ou des excuses. L'UE soutient la position britannique dans ce bras de fer. 

Le chef de la diplomatie suisse Ignazio Cassis en parle publiquement : la Suisse ne tolère plus l'escalade des activités...
Partager: 
Les autorités britanniques n'ont rien confirmé, mais la presse bruisse d'une rumeur insistante : les empoisonneurs de Serguëi...
Partager: 
L'affaire Sergueï Skripal, du nom de ex-agent russe empoisonné voici un peu plus d'un mois avec sa fille Ioulia en...
Partager: 
Les rétorsions se poursuivent entre Moscou et les pays occidentaux dans le sillage de l'affaire Skripal (un agent-double accusé...
Partager: 
Vladimir Poutine au Centre medical national Almazov à St.Petersbourg, Russie, vendredi 16 mars, 2018.
La Russie a annoncé avoir ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat" de la fille de l'ex-agent double russe Sergueï...
Partager: 
Trois mois avant d'héberger la Coupe du monde de football, la Russie cumule les conflits diplomatiques avec l'Occident. Cinq...
Partager: 
Qui a empoisonné l'ancien espion russe Serguei Skripal et sa fille Youlia, retrouvés inconscients dimancher dernier, à Salisbury, en Angleterre ? Le gouvernement britannique soupçonne la Russie. une enquête, civile et militaire, est en cours. A Moscou, on qualifie les accusations britanniques de propagande.

 
Partager: 
Un agent double russe, Sergueï Skripal, accusé d'espionnage au profit du Royaume-Uni, a été hospitalisé ce dimanche après avoir...
Partager: 

Pages

  • 1