Info

Afghanistan : une manifestation de femmes dispersée par les talibans

Le 2 août 2022, des femmes afghanes protestent pour demander le droit à l'éducation dans une maison de Kaboul.
Le 2 août 2022, des femmes afghanes protestent pour demander le droit à l'éducation dans une maison de Kaboul.
Ebrahim Noroozi/AP

À Kaboul, des femmes manifestaient pour réclamer le droit au travail et à l'éducation, presque un an après la prise de pouvoir des talibans. Ces derniers ont tiré en l'air pour disperser la manifestation. 

Des talibans ont tiré en l'air samedi à Kaboul pour disperser une manifestation de femmes qui réclamaient le droit au travail et à l'éducation. Cette manifestation intervient près d'un an après l'arrivée au pouvoir des islamistes en Afghanistan.

Une quarantaine de femmes scandant "Pain, travail et liberté" ont défilé devant le ministère de l'Education avant qu'un groupe de combattants talibans ne les dispersent en tirant en l'air par rafales, quelque 5 minutes après le début de la marche.

Presque un an que les talibans sont au pouvoir

Les manifestantes portaient une banderole sur laquelle ont pouvait lire : "Le 15 août est un jour noir", en référence à la date de la prise de Kaboul en 2021 par les talibans. "Justice, justice. Nous en avons marre de l'ignorance", ont-elles scandé avant d'être dispersées violemment.

Chargement du lecteur...

Des talibans en tenue militaire et armés de fusils d'assaut ont bloqué un carrefour devant les manifestantes et commencé à tirer en l'air pendant de longues secondes. L'un d'eux a simulé un tir en visant les manifestantes, selon un journaliste de l'AFP. Certaines manifestantes se sont ensuite réfugiées dans des magasins proches où elles ont été pourchassées puis battues à coups de crosse de fusil par des talibans.