Info

Algérie : crash d'un avion militaire

Chargement du lecteur...
Les secours dépêchés sur les lieux du crash. Commentaire : J-L Eyguesier|Montage : F. RASSINOUX

Peu après son décollage de la base aérienne de Boufarik, un avion militaire de l'armée algérienne s'est écrasé, ce mercredi 11 avril, à une trentaine de kilomètres d'Alger. Un dernier bilan fait état de plus de 250 morts. 

dans

L'appareil s'est écrasé quelques instants seulement après son décollage. Sur les images amateurs tournées juste après la catastrophe, on voit la carcasse de l'avion ravagée par les flammes.

"Il y avait beaucoup de fumée. On a réalisé que c'était un accident d'avion quand nous sommes arrivés près du lieu du crash. Nous avons vu un amas de corps... C'est un désastre. Un désastre absolu.", raconte un témoin de la catastrophe.

Bilan : 257 morts, dont 10 membres de l'équipage. Les passagers étaient des militaires algériens ou des membres de leur famille. Le vol transportait aussi des sahraouis selon le Front Polisario.

Un bilan particulièrement lourd. D'autant que la capacité maximale de l'appareil, un Iliouchine 76 d'origine russe, était manifestement dépassée.

"C'est pour une raison très simple... de prendre leur vol", explique Khaled Drareni - correspondant TV5MONDE en Algérie

Le vol devait relier la base militaire de Boufarik, tout près d'Alger et la ville de Tindouf, dans l'ouest du pays.

Aucune indication n'a été donnée sur les causes du crash pour le moment. il est en tout cas l'un des plus meurtriers de ces 20 dernières années. Un deuil national de trois jours a été décrété.