Info

Allemagne : le nouveau gouvernement de coalition d'Angela Merkel

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE B. Charbonnel / O. Dali

La chancelière allemande a dévoilé les noms des ministres qui constitueront son futur gouvernement. Une équipe rajeunie, plus féminine et même des opposants...

dans
Principal rival d'Angela Merkel au sein de son parti, Jens Spahn se voit offrir le ministère de la Santé.

Par cette main tendue, la chancelière veut montrer qu'elle tient compte du mécontentement d'une partie de ses troupes. 

A 37, Jens Spahn réclame un virage conservateur, notamment en matière d'immigration, face à la poussée de l'extrême droite.

Angela Merkel explique ce choix : "Jens Spahn n'est pas le seul à avoir émis des critiques. Cela ne pose pas de problème, mais nous devons accomplir notre mission pour l'Allemagne. Je pense qu'il a envie d'y contribuer, comme tout les autres membres du gouvernement."

La chancelière a présenté dimanche les 6 ministres de l'Union chrétienne démocrate CDU qu'elle a l'intention de faire entrer dans son futur gouvernement. Elle souhaite une équipe rajeunie. "Je suis la seule qui a franchi le seuil des 60 ans. Certains en sont loin. Avec cette équipe, nous pouvons aborder les défis du futur, et ils sont nombreux", commente-t-elle.
 

Préparer son départ


"Ils arrivent sur le marché au moment où Angela Merkel va amorcer et préparer son départ d'une manière ou d'une autre",  explique Ursula Weidenfeld, journaliste allemande chez Arte.

Les femmes sont également mises en avant. Elles sont trois sur six. Ursula Van der Leyen conserve le ministère de la Défense et Julia Klockner devient ministre de l'Agriculture.

Pour que ces nominations soient validées, il faut attendre début mars que le parti social démocrate SPD approuve définitivement le gouvernement de coalition.

Quant à la CDU d'Angela Merkel, elle se réunit en Congrès cette semaine.