Info

Allemagne: quadruplé de Haaland pour Dortmund, qui recolle au Bayern

L'attaquant norvégien Erling Haaland, auteur d'un quadruplé sur le terrain du Hertha Berlin, le 21 novembre 2020
L'attaquant norvégien Erling Haaland, auteur d'un quadruplé sur le terrain du Hertha Berlin, le 21 novembre 2020
afp.com - ANNEGRET HILSE
L'attaquant du Borussia Dortmund Youssoufa Moukoko, 16 ans, lors d'un match face au Hertha, le 21 novembre 2020 à Berlin
L'attaquant du Borussia Dortmund Youssoufa Moukoko, 16 ans, lors d'un match face au Hertha, le 21 novembre 2020 à Berlin
afp.com - ANNEGRET HILSE
Le gardien du Bayern Manuel Neuer encaisse un but du milieu du Werder Maximilian Eggestein, le 21 novembre 2020 à Munich
Le gardien du Bayern Manuel Neuer encaisse un but du milieu du Werder Maximilian Eggestein, le 21 novembre 2020 à Munich
afp.com - Lukas BARTH
L'attaquant de Leipzig Yussuf Poulsen lors d'un match à Francfort, le 21 novembre 2020
L'attaquant de Leipzig Yussuf Poulsen lors d'un match à Francfort, le 21 novembre 2020
afp.com - KAI PFAFFENBACH

Le Norvégien de 20 ans Erling Haaland a réussi un quadruplé samedi contre le Hertha et ramené le Borussia Dortmund à un point du leader Munich, qui a trébuché contre Brême (1-1) lors de la 8e journée.

Le buteur prodige a porté son total à dix buts en huit journées, et revient à une unité de Robert Lewandowski, auteur d'un début de saison de tous les records avec le Bayern Munich, avec déjà onze réalisations.

Avec 18 points, le Borussia talonne de nouveau le Bayern (19 pts). Il est aussi à égalité avec Leverkusen, mais avec une meilleure différence de buts. Leipzig, tenu en échec à Francfort (1-1) glisse à la quatrième place, avec 17 points.

Sur sa pelouse, le Hertha a ouvert le score par Matheus Cunha (33e) et semblait devoir poser des problèmes à Dortmund, qui peinait à trouver son rythme.

Mais Haaland a réglé le problème en quinze minutes, aidé par les largesses de la défense berlinoise, avec trois buts coup sur coup (47e, 49e, 62e).

Raphaël Guerreiro a marqué le quatrième but de Dortmund (4-1, 70e). Cunha a réduit le score sur pénalty à la 79e minute (4-2), mais Haaland a frappé une quatrième fois quarante secondes plus tard, sur l'engagement. Le surdoué s'est frayé un chemin entre trois défenseurs pour trouver l'ouverture (5-2, 79e).

- 16 ans et un jour -

L'autre événement du match est historique: un joueur de Dortmund, Youssoufa Moukoko, est devenu le plus jeune joueur de l'histoire de la Bundesliga, en faisant ses débuts, dans les cinq dernières minutes, à 16 ans et un jour.

L'ancien record appartenait à Nuri Sahin, 32 ans, l'international turc, qui avait débuté à 16 ans et 335 jours, déjà sous le maillot de Dortmund.

Moukoko est déjà célèbre en Allemagne pour ses statistiques d'extraterrestre dans les catégories de jeunes. Engagé à 12 ans dans le championnat U17, il y a marqué 90 buts en 56 matches. A 14 ans, il a été surclassé en U19, et inscrit 47 buts en 25 matches.

Cette année en septembre, il a connu ses deux premières sélections en équipe nationale des moins de 20: à 15 ans!

- Le Bayern au ralenti -

Dans les autres matches, le Bayern Munich sans rythme ni imagination a été contraint au nul par le Werder Brême, une équipe de milieu de tableau.

Kingsley Coman (62e) pour Munich a répondu à l'ouverture du score de Maximilian Eggestein (45e). Mais le Bayern doit surtout son point à son gardien Manuel Neuer, auteur de trois parades phénoménales (deux fois à la 16e et 88e).

"C'est leur but qui a été décisif. Après nous avons beaucoup essayé, (...) mais nous nous sommes créés peu d'occasions. On en a eu cinq à peu près, d'habitude on s'en procure le double", a déploré ce dernier.

Le Werder n'a absolument pas volé ce match nul contre les champions d'Europe, empruntés, lents, et manquant surtout de leur spontanéité habituelle dans les 30 derniers mètres adverses.

Lucas Hernandez, le défenseur international français du Bayern, est sorti dès la 19e minute après une mauvaise réception sur le bas du dos. Il doit subir des examens pour connaître son éventuelle durée d'indisponibilité.

De son côté, Leipzig a ramené un match nul heureux de son déplacement à Francfort (1-1). Yussuf Poulsen a marqué pour le RB à la 57e minute, répondant à Aymen Barkok, qui avait ouvert le score juste avant la pause (43e).

Résultats de la 8e journée du Championnat d'Allemagne de football:

Samedi 21 novembre

Hoffenheim - Stuttgart 3 - 3

Bayern Munich - Werder Brême 1 - 1

Bielefeld - Bayer Leverkusen 1 - 2

Mönchengladbach - Augsbourg 1 - 1

Schalke 04 - Wolfsburg 0 - 2

Eintracht Francfort - RB Leipzig 1 - 1

Hertha Berlin - Dortmund 2 - 5

Dimanche 22 novembre

(14h30 GMT) Fribourg - Mayence

(17h00 GMT) Cologne - Union Berlin