Info

Aquarius : le navire humanitaire accoste à Malte

Chargement du lecteur...
©L. de MAtos, C. Taillefer / TV5MONDE

Après des jours d'attente, l'Aquarius a enfin pu accoster à Malte où les 141 personnes à bord vont pouvoir débarquer. Cinq pays européens, dont l'Espagne et la France, vont accueillir ces migrants originaires principalement de Somalie et d'Érythrée. 

dans
En plus des membres d'équipage, ils sont 141 à se partager comme ils le peuvent les 77 mètres de long de l'Aquarius. Parmi eux, des dizaines de femmes et de mineurs, pour la plupart somaliens et érythréens. Bloqués dans les eaux internationales pendant plusieurs jours, ils viennent enfin d'accoster dans le port de La Valette.. 

Le navire affrété par les ONG Médecins sans frontières et SOS Méditerranée errait depuis plusieurs jours entre l'Italie et Malte. Les deux pays refusaient depuis plusieurs mois d'ouvrir leur territoire national au bateau de sauvetage.

Revirement ce mardi 14 août à la mi-journée, Malte acceptait de voir le navire accoster sur ses côtes et l'Espagne annonçait accueillir 60 migrants qui sont à bord, tout comme la France. Les autres rescapés seront pris en charge par l'Allemagne, le Luxembourg et le Portugal. 

Un navire sans pavillon ?

"Ces gens méritent d'être débarqués dès que possible pour recevoir des traitements adéquats. Il y en a qui se sont blessés pendant le trajet, raconte Nick Romaniuk. D'autres sont malades. Ce bateau dispose de docteurs et d'infirmières, mais ça reste un bateau, ce n'est pas un hôpital."
 

Le navire propriété allemande, devrait changer de pavillon si Gibraltar le lui retire."L'Aquarius continuera de naviguer sous drapeau allemand", a précisé à l'AFP Verena Papke, représentante en Allemagne de l'ONG SOS Méditerranée.
 

> Revoir notre reportage : Vidéo - A bord du navire humanitaire Aquarius, rencontre avec les marins sauveteurs