Argentier du terrorisme ou allié de l'occident : l'actualité du Qatar

Le Qatar est frappé depuis juin 2017 par un blocus décrété par l'Arabie saoudite, Bahrein et les Emirats arabes unis qui l'accusent de soutien au terrorisme. Cette accusation n'est pas nouvelle mais n'a pas empêché un certain nombre de pays occidentaux -dont la France- de compter sur ses invcesstissements juteux.

L'emir Hamad bin Khalifa Al Thani / AFP
Le Qatar avance toujours plus loin ses pions. Le 24 septembre 2012, Arnaud Montebourg, ministre français du Redressement...

Pages