Info

1 : 11
Après deux mois de tensions et trois jours d'opérations militaires intensives, les autorités éthiopiennes ont affirmé samedi 28 novembre avoir repris le contrôle de Mekele, la capitale de la province dissidente du Tigré. La chute de la capitale régionale était un objectif majeur de la "dernière phase" de l'intervention militaire entamée le 4 novembre, et qui inclut aussi l'arrestation des leaders tigréens, désormais "chassés" par l'armée.
La brigade de lutte contre le terrorisme et la police assurent la sécurité dans les bureaux de la Commission électorale nationale indépendante à Kano, dans le nord du Nigéria, le 14 février 2019. 
Au moins 43 agriculteurs ont été tués en plein travail dans une rizière par Boko Haram dans l'Etat du Borno, dans le nord-est du...
1 : 25
"43 000 Ethiopiens ont fui vers le Soudan". Le Premier ministre Abiy Ahmed annonce la fin des opérations militaires, ainsi que le contrôle de la...
1 : 49
A 92 ans, Amadou Mamadou Dia est un gardien de la mémoire mauritanienne. Ancien colonel, il a servi 16 ans dans l'armée coloniale, puis 19 ans dans...
2 : 20
En apparence, Rosemonde est une jeune fille comme les autres. Ecolière, elle aide sa mère à la maison et joue avec ses amis. Mais à 16 ans, elle...
2 : 08
Confinement oblige, de plus en plus de Nigerians pratiquent une activité sportive à la maison. Adedamola Ladejobi a fondé un programme sportif en...
6 : 58
"Halte au catastrophisme !", c'est le titre du livre que vient de publier Marc Fontecave. Chimiste et professeur au Collège de France, il reconnaît...
1 : 43
Le président iranien Hassan Rohani accuse Israël de vouloir semer le "chaos" avec l'assassinat, près de Téhéran, d'un scientifique de haut rang dans...
1 : 52
Chaque année depuis 35 ans, les Restos du coeur, créés au milieu des années 80 par le comédien Coluche, accueillent à travers la France des familles...
1 : 35
Près de cinquante mille manifestants à Paris. Des cortèges également dans plusieurs villes de France. Ce samedi 28 novembre était une journée de...

Pages