Info

1 : 34
Benny Gantz n'a pas réussi à relever le défi. L'ancien chef de l'armée israélienne était chargé par le président Réouven Rivlin de former un gouvernement. Il devait rassembler au moins 61 députés pour obtenir le seuil de majorité. Une condition qu'il n'a pas remplie. A l'issue des élections nationales de septembre, Benjamin Netanyahu avait lui aussi échoué à obtenir une majorité. Longtemps évoquée, la perspective d'un gouvernement d'union nationale semble s'éloigner. Le parlement a désormais trois semaines, pour proposer des élus susceptibles de former un gouvernement, à défaut Israël se dirigera vers une nouvelle élection, la troisième en un an.
2 : 20
On célébrait ce 20 novembre la Journée mondiale des droits de l'enfant. 30 ans après la signature d'une convention internationale aux Nations Unies,...
1 : 10
Retour au calme dans l'Est de la République démocratique du Congo, après les attaques des ADF, ces rebelles ougandais qui ont fait une soixantaine de...
Il avait quitté le Bénin le 22 juin dernier après un blocus autour de sa résidence. C'était lors de la crise politique post-législatives. Boni Yayi,...
Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau et la Ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, à Washington, juin 2019. ©AP/J. Scott Applewhite
Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, reconduit au pouvoir à la tête d'un gouvernement minoritaire à la suite des...
1 : 23
Pourra-t-on un jour devenir invisible ? La cape d'Harry Potter sera-t-elle bientôt une réalité ? Une société canadienne a inventé un matériau...
3 : 42
C'est le rallye-raid le plus éprouvant du monde :  le Dakar poursuit sa vie de nomade. Après l'Amérique latine, cap sur l'Arabie saoudite d'où la...
1 : 17
Il a fallu 6 ans à un Français d'Abidjan pour récupérer les bouteilles, entre autres déchets, qui polluaient la lagune, et construire ce petit...
Au moins 10 civils ont été tués par des miliciens ADF lors de deux nouvelles attaques mardi 19 novembre au soir dans l'est de la...
La pauvreté, la discrimination et la marginalisation continuent de menacer des millions d’enfants parmi les plus défavorisés : les conflits armés, la montée de la xénophobie, les migrations mondiales et la crise des réfugiés ont tous eu des effets dévastateurs sur les progrès réalisés à l’échelle mondiale. 
Signée le 20 novembre 1989, la Convention internationale des droits de l'enfant marque un tournant historique pour la protection...

Pages