Info

L'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) présidée par Cellou Dalein Diallo participe à la mobilisation contre la réforme constitutionnelle voulue par le président Alpha Condé.
Peu de manifestants dans les rues, mais une capitale au ralenti. Nouvelle journée de mobilisation ce mardi 15 octobre en Guinée contre la volonté du président Alpha Condé de modifier la Constitution pour se présenter à un troisième mandat. Lundi, la mobilisation importante s'est soldée par des violences à Conakry. L'opposition n'entend pas, pour autant, baisser la garde. Entretien avec Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), principal parti de l'opposition guinéenne.
1 : 40
Treize millions de Mozambicains sont appelés aux urnes pour élire lire leur nouveau président, 250 députés et 10 gouverneurs. Et ce après une...
1 : 57
Après deux recueils de nouvelles, Ejo et Lézardes, puis un recueil de poésie, l'écrivaine franco-rwandaise Beata Umubyeyi Mairesse signe son premier...
1 : 40
Des milliers d'indépendantistes catalans en colère sont descendus dans les rues lundi 14 octobre et ont tenté de paralyser l'aéroport de Barcelone....
Les Mozambicains ont commencé à voter ce mardi matin pour des élections présidentielle, législatives et provinciales qui...
1 : 31
Non à un 3e mandat d'Alpha Condé : une nouvelle mobilisation a eu lieu ce lundi 14 octobre 2019 contre le président guinéen qui pourrait briguer à...
Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a démissionné après avoir tenu des propos sur la situation en Algérie. 
Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a démissionné dimanche 13 octobre...
<br />
Des civils applaudissent des combattants de l'opposition syrienne, soutenus par la Turquie, dans la ville frontalière d'Akcakale
Cela fait désormais six jours que l’offensive turque a été lancée dans le nord de la Syrie. Malgré les condamnations...
Kais Saied s'adresse à ses supporters et aux journalistes au soir du second tour de la présidentielle tunisienne le dimanche 13 octobre.
Le nouveau président de la Tunisie sera Kais Saied. Le constitutionnaliste a été massivement élu avec plus de 72% des suffrages...
1 : 40
Un accord a été trouvé entre le gouvernement de Lenin Moreno et les indigènes, fers-de-lance de la contestation. Après 12 jours de manifestations et...

Pages