Info

Un homme devant une boutique Huawei en Chine, le 6 décembre 2018. La numéro 2 de cette entreprise  a été arrêtée au Canada à la demande des Etats-Unis. Elle a été libérée sous caution ce mardi 11 décembre. 
Tensions entre le Canada et la Chine depuis que les autorités canadiennes ont arrêté, la semaine dernière, Meng Wenzhou, numéro deux du géant chinois des télécommunications Huawei, finalement libérée sous caution ce mardi 11 décembre. De leur côté, les Chinois ont arrêté à Pékin un ancien ambassadeur canadien, Michael Kovrig. 
Partager: 
Sculpure détournée de la reine Elizabeth II par l'artiste italien Matt Marga, à Londres, le 10 décembre.<br />
<sub>(AP Photo/Tim Ireland) </sub>
Theresa May joue ce mercredi soir son avenir politique avec un vote de défiance organisé à l'initiative de son Parti...
Partager: 
L'arrivée de Martin Fayulu a été très mouvementée à Lubumbashi.  Le cortège de l'opposant congolais a été bloqué par la...
Partager: 
Deux morts au moins et 13 blessés dont certains grièvement, bilan réactualisé et toujours provisoire de la fusillade survenue,...
Partager: 
En Centrafrique, la concurrence entre Paris et Moscou s'affiche au grand jour. Après la Russie, c'est la France qui obtient une...
Partager: 
Trois semaines après avoir mis un terme à sa carrière, Didier Drogba répond aux questions de notre journaliste Karine Henry....
Partager: 
Scène de vote à Kinshasa lors de la dernièr élection présidentielle en novembre 2011.<br />
<sub>(AP Photo/Jerome Delay)</sub>
La République démocratique du Congo se prépare à voter le 23 décembre prochain pour une série d'élections majeures, dont la...
Partager: 
La Première ministre britannique Theresa May entame des consultations auprès des dirigeants européens pour tenter d'obtenir des...
Partager: 
Rien ne semble faire fléchir l'Union européenne qui maintient ses sanctions contre certains proches Joseph Kabila. Dans le lot,...
Partager: 
La peine de mort est toujours en vigueur au Maroc mais n'est plus appliquée depuis 1993. Les militants abolitionnistes marocains...
Partager: 

Pages