Info

Aux Etats-Unis, discours d'adieu de Donald Trump : "Nous avons fait ce pourquoi nous étions là, et davantage encore"

Le président sortant des Etats-Unis, Donald Trump, a prononcé ce mardi 19 janvier un discours d'adieu relayé sur les réseaux sociaux.
Le président sortant des Etats-Unis, Donald Trump, a prononcé ce mardi 19 janvier un discours d'adieu relayé sur les réseaux sociaux.
© Capture d'écran

"Cette semaine, une nouvelle administration va être investie et nous prions pour qu’elle réussisse à maintenir l’Amérique en sécurité et prospère". A quelques heures de son départ de la Maison-Blanche, le président sortant Donald Trump s'est adressé ce mardi aux Américains. L'occasion de dresser le bilan de ses quatres années de présidence.

"Nous avons fait ce pourquoi nous étions là, et plus encore". Dans ce discours d'une petite vingtaine de minutes, Donald Trump dresse un bilan très positif de ses quatre années passées à la tête de la première puissance mondiale.
Après avoir salué l'ensemble de son administration ainsi que son épouse Melania, il dit à quel point cette présidence a été pour lui "un grand honneur". Tout au long de son intervention, il ne cesse également de saluer son bilan économique et ses très bons résultats.
Bon résultat aussi concernant le Covid-19 : "Nous n'avons pas produit un vaccin, mais deux", affirme-t-il.
Dans ce discours qui s'adresse surtout aux Américains, il salue aussi son bilan sécuritaire, "les Etats-Unis n'ont jamais été aussi sûrs (...) et le monde entier nous respecte".

Concernant les relations des Etats-Unis avec le reste du monde, Donald Trump considère que "les menaces étaient nombreuses (...) mais que le plus grand danger aurait été la perte de confiance en nous".
 

Donald Trump aborde l'un des sujets qui a agité son mandat : les relations avec Pékin. "Nous avons redynamisé nos alliances et uni les nations du monde pour faire face à la Chine comme jamais auparavant ".

"Je suis tout particulièrement fier d’être le premier président depuis des décennies à ne pas avoir déclenché de nouvelle guerre", explique-t-il aussi.

Le président Donald Trump invite par ailleurs les Américains à "prier" pour le succès de la future administration. Et de conclure qu'il quitte la Maison-Blanche rempli d'optimisme pour son pays : "The best is yet to come", "le meilleur est à venir"...