Info

BD/Angoulême : "Cinq Branches De Coton" ou le rêve noir américain

Chargement du lecteur...

Au festival de bande dessinée d'Angoulême, chance est offerte aux lecteurs de découvrir des planches originales. Et là, le choc ! Encrées, vivantes, émouvantes, les planches de Steve Cuzor et Yves Sente, exposées dans la galerie Aire Libre. Du grand 9ème art !

dans

Et si...? Et si derrière l'une des 13 étoiles blanches du drapeau américain se cachait une étoile noire ?
Si ce drapeau, fierté nationale, avait aussi rendu hommage aux hommes de couleur qui ont fondé le pays ?

La destinée du pays aurait elle été la même ?

 


Le scénariste Yves Sente et le dessinateur Steve Cuzor se sont plongés dans l'univers des Afro-américains à travers deux époques. Celle de la guerre d'Indépendance et celle de la Seconde Guerre mondiale.
Deux époques éloignées mais réunies dans l'histoire par un point commun, la bannière étoilée...


La part historique c'est qu'effectivement George Washington a griffonné lui-même le premier drapeau américain. Donc, il demande à sa couturière, vous ne pourriez pas m'en faire un exemplaire unique ? C'est l'histoire de Betsy Ross qui coud ce drapeau et effectivement George Washington va le montrer et il est adopté à l'unanimité. Et là c'est le rôle du scénariste, c'est là où je rentre dans l'histoire. Tiens, au fait, qu'est-il devenu ?

Yves Sente, auteur/scénariste

3 GI se lancent alors dans la quête de ce drapeau fondateur. Cette bannière se trouverait entre les mains des... nazis.


Le lecteur vit alors le débarquement, la bataille de Normandie, subit l'enfer des Ardennes... Des mises en scènes hollywoodiennes sous le trait encré de Steve Cuzor magnifiquement mis en valeur par le choix du monochrome.

Un véritable story board...


J'avais besoin d'être réalisateur, metteur en scène, la bande son, le casting aussi et de mettre cela vraiment en moi pour pouvoir tout d'un coup le traduire en traits, en noir et blanc.

Steve Cuzor, dessinateur

Le trio de soldats rêve alors de révéler à la face de l'Amérique raciste le secret de l'étoile noire cousue en cachette sur le drapeau par Angela Brown, la domestique de Betsy Ross.

Une audace, un risque immense à l'époque.


Mais 160 ans plus tard, la lutte contre la ségrégation raciale est toujours un combat. Et même sur le front, les Afro-américains se cherchent une place d'honneur.


Au cours de la deuxième guerre, ces noirs américains espèrent un changement parce que ils vont aller sur le terrain. Ils demandent quelque part à aller se faire flinguer comme n'importe quel autre GI. Et on est pas prêt pour cela au départ, parce qu'ils ne sont pas à l'abri non plus de devenir des héros. Et un héros c'est dangereux, cela a la parole.

Steve Cuzor, dessinateur 

Les auteurs pensaient faire une BD historique mais ils ont été rattrapés par l'actualité.
Combien de jeunes Afro-américains tombés sous les balles de la police, combien d'actes racistes ?


On constate que ce problème du racisme se poursuit dans l'Histoire américaine mais quand on commence notre histoire, Steve Cuzor et moi en 2011, on ne se rendait pas compte que, quand on aurait terminé, le problème allait revenir encore plus. Car depuis Donald Trump, on a bien vu la réémergence du Ku Klux Klan... C'est hallucinant !

Yves Sente, auteur/scénariste

"Cinq Branches De Coton Noir" est en scénario, en traits et en couleurs, une BD sur l'Amérique...  mais à l'européenne.


"Cinq Branches De Coton Noir" est publiée aux éditions Aire Libre Dupuis
Exposition au festival d'Angoulême.