Info

Biodiversité : la Terre a déjà connu cinq "extinctions de masse"

Le condor de Californie, <em>Gymnogyps</em> <em>californianus</em>, l'une des espèces en voie d'extinction.<br />
 
Le condor de Californie, Gymnogyps californianus, l'une des espèces en voie d'extinction.
 
© Pixnio, libre de droits

Le groupe d'experts de l'ONU sur la biodiversité a publié ce lundi 6 mai un rapport-choc. La sixième extinction de masse (et la première due à l'Homme) est en cours. Un million d'espèces, animales et végétales, sont en danger. La Terre a déjà connu cinq autres extinctions de masse. Que s'est-il passé ?

Voilà trois ans que 150 scientifiques du groupe d'experts de l'ONU (IPBES) travaillent sur ce rapport. Rendu public ce lundi 6 mai, ce texte a été soumis à 132 gouvernements pour qu'ils prennent des mesures à la hauteur de l'urgence écologique que nous connaissons. D'après la dernière évaluation de WWF, 60 % des populations de vertébrés ont disparu de la surface de la Terre, entre 1970 et 2014. Actuellement, c'est un million d'espèces (1 sur 8) qui sont menacées d'ici les prochaines décennies. Auparavant, il y a déjà eu cinq extinctions de masse. Eclairage.

75% de l'écosystème terrestre est aujourd'hui dégradé.
75% de l'écosystème terrestre est aujourd'hui dégradé.
© TV5MONDE

Il y a 66 millions d'années : la fin des dinosaures

C'est l'extinction de masse la plus connue aujourd'hui. Il y a 66 millions d'années, une météorite de 10 kilomètres de diamètre s'est écrasée dans le golfe du Yucatán (au sud-est du Mexique), mettant fin au règne des dinosaures, qui dominaient le monde depuis 150 millions d'années. Résultat : des tsunamis géants et des éruptions volcaniques ont créé un choc équivalant à 10 milliards de bombes atomiques d'Hiroshima !

200 millions d'années : la fin du Trias-Jurassique

20% des espèces marines disparaissent, tout comme de nombreuses espèces de reptiles et d'oiseaux. La raison principale : les tremblements de terre et de nombreuses éruptions volcaniques, causés par la dislocation du supercontinent de la Pangée. Toutefois, cette extinction va permettre de laisser la place aux dinosaures qui vont se développer et se multiplier au Jurassique puis au Crétacé (deux périodes géologiques).

252 millions d'années : la pire extinction que connut la Terre

La vie a bien failli disparaître de la Terre, puisque 95% des espèces maritimes et 70% des espèces terrestres ont disparu. Les causes sont diverses et restent encore inconnues : une comète, des éruptions volcaniques, des tremblements de terre ou des modifications dans le climat ont pu causer ces disparitions. Il arrivait par endroits que la température de la planète dépasse les 60 degrés celsius.
 
La Terre a connu cinq extinctions de masse, la sixième a déjà commencé selon les scientifiques.
La Terre a connu cinq extinctions de masse, la sixième a déjà commencé selon les scientifiques.
© TV5MONDE

360 millions d'années : la fin du Dévonien

Cette extinction reste la plus mystérieuse. On suppose qu'une importante glaciation aurait entraîné la baisse du niveau des océans, ou qu'une perte de l'oxygène dans les océans a été fatale aux espèces maritimes. Ce qui expliquerait pourquoi les récifs coraliens ont beaucoup souffert durant cette période.

444 millions d'années : la fin de l'Ordovicien-Silurien

Cette extinction marque la disparition d'une proportion significative des espèces vivant sur la Terre, essentiellement marines. Les nombreuses variations climatiques et les éruptions volcaniques successives ont donc éradiqué 85% de la vie maritime. Il n'y avait, à cette période, que des formes de vie très primitives, comme des bactéries, jusqu'à l'apparition des premiers animaux marins.

>> À lire
Biodiversité : des politiques francophones à la traîne