Info

Bleus: Thauvin enfin libéré, Coman encore frustré

Florian Thauvin inscrit un but pour les Bleus sur un ciseau acrobatique, à Andorre le 11 juin 2019
Florian Thauvin inscrit un but pour les Bleus sur un ciseau acrobatique, à Andorre le 11 juin 2019
afp.com - FRANCK FIFE
Wissam Ben Yedder (3e en partant de la gauche), félicité par ses coéquipiers après son but pour les Bleus, le 11 juin 2019 à Andorre
Wissam Ben Yedder (3e en partant de la gauche), félicité par ses coéquipiers après son but pour les Bleus, le 11 juin 2019 à Andorre
afp.com - FRANCK FIFE
Le défenseur des Bleus Samuel Umtiti à la lutte avec l'attaquant turc Burak Yilmaz, le 8 juin 2019 à Konya
Le défenseur des Bleus Samuel Umtiti à la lutte avec l'attaquant turc Burak Yilmaz, le 8 juin 2019 à Konya
afp.com - FRANCK FIFE

Même s'il est difficile de tirer des enseignements de ce rassemblement des Bleus en dents de scie, au moins aura-t-il permis à Florian Thauvin de se distinguer en sélection, enfin, contrairement à Kingsley Coman, encore forfait de dernière minute en Andorre.

L'Euro-2020, c'est dans un an. Les gagnants et les perdants de ce mois de juin seront-ils rangés dans les mêmes catégories l'été prochain?

Les gagnants: Thauvin, Ben Yedder et F.Mendy

Florian Thauvin: certes, ce n'était que face à la modeste équipe d'Andorre, 134e au classement Fifa, mais l'ailier marseillais a enfin signé une prestation aboutie en équipe de France, avec une passe décisive et un geste de classe, un ciseau acrobatique pour inscrire son premier but chez les Bleus. "Je suis très content, je trouve que je monte en puissance, je prends confiance petit à petit", a-t-il réagi après la rencontre. A lui de confirmer face à un adversaire d'un autre calibre. Hors terrain, il peut s'appuyer sur sa grande complicité avec Kylian Mbappé.

Wissam Ben Yedder: alors que certains suiveurs réclamaient Alexandre Lacazette plutôt que WBY chez les Bleus, l'attaquant de Séville a comme Florian Thauvin marqué son premier but international en Andorre (4-0). Il l'a célébré sur Twitter: "Des années à l'avoir rêvé, et y avoir travaillé sans jamais rien lâcher. Très fier d'avoir inscrit mon premier but pour l'équipe de France ce soir, sans compter la victoire et le retour en tête du groupe. Une soirée inoubliable". Didier Deschamps loue souvent le profil atypique de cet ancien joueur de futsal avec son "centre de gravité assez bas, l'utilisation des deux pieds et beaucoup de vivacité".

Ferland Mendy: le Lyonnais, annoncé tout proche du Real Madrid, a marqué des points à un poste de latéral gauche sinistré en équipe de France quand l'habituel titulaire et champion du monde Lucas Hernandez est blessé. En pleine déroute en Turquie (2-0), Didier Deschamps l'a fait entrer dès la mi-temps à la place d'un Lucas Digne en grande difficulté, pour tenter de relancer les Bleus, en vain... Puis il était titulaire et performant en Andorre pour sa 4e sélection. A revoir.

Les perdants: Coman et Digne

Kingsley Coman: le même scénario malheureux qu'au mois de mars en Moldavie. Présent sur la feuille de match contre Andorre, l'ailier du Bayern Munich a dû renoncer à la dernière minute en raison de "tensions musculaires" selon le staff. Un nouveau pépin pour celui dont les deux dernières saisons ont été hachées par une succession de blessures.... Très apprécié par Didier Deschamps pour ses qualités de percussion ou sa capacité à centrer, l'ancien Parisien doit absolument retrouver tous ses moyens physiques dans les mois qui viennent. Avant Andorre, il était entré en jeu contre la Bolivie (victoire 2-0 en amical) et la Turquie (défaite 2-0) sans changer le cours des deux rencontres.

Lucas Digne: la vie en Bleu est décidément compliquée pour le latéral gauche d'Everton. Très déçu de ne pas avoir été retenu lors du Mondial, l'ancien joueur du PSG et du Barça n'arrive pas à renouer le fil avec la sélection. Au mois de mars il s'était blessé et avait dû déclarer forfait contre l'Islande... Cette fois il a raté son match en Turquie, comme ses coéquipiers du reste, et a été remplacé à la mi-temps. Frustrant après une saison réussie à Everton où il a été désigné meilleur joueur du club anglais.

Raphaël Varane et Samuel Umtiti: les deux champions du monde et défenseurs centraux français, habituelles valeurs sûres, sont complètement passés à côté de leur rencontre en Turquie. Et ils n'ont pas pu se rattraper en Andorre, par mesure de précaution pour Umtiti et son genou qui grince et en raison d'une petite blessure pour Varane, une "inflammation" selon Deschamps. Leur statut n'est bien sûr pas remis en cause, mais ils devront retrouver leur niveau pour la suite de la campagne vers l'Euro-2020. Surtout Umtiti concurrencé par Clément Lenglet au Barça, mais aussi en sélection, depuis ce rassemblement de juin.