Info

Brésil: 12 morts, dont cinq otages, dans une tentative de hold-up

Des légistes transportent les corps de victimes après une tentative de hold-up dans une banque à Milagres, le 7 décembre 2018 au Brésil
Des légistes transportent les corps de victimes après une tentative de hold-up dans une banque à Milagres, le 7 décembre 2018 au Brésil
afp.com - Normando SORACLES
dans

Au moins douze personnes, dont cinq otages, ont été tuées vendredi dans une tentative de hold-up dans deux banques du nord-est du Brésil au cours d'échanges de tirs nourris entre les assaillants et la police, ont annoncé les autorités.

"Un groupe fortement armé est arrivé en ville au petit matin et s'est dirigé vers le centre-ville, où ils ont tenté de commettre le crime. Il y a eu un affrontement entre suspects et policiers", ont indiqué les services de sécurité de l'Etat du Ceara dans un communiqué.

"Six membres de la bande son décédés. Par ailleurs, six autres personnes ont été abattues", ajoute le texte qui précise que deux personnes ont été arrêtées.

La police a saisi des armes, des explosifs et trois véhicules utilisés dans l'attaque.

En début de journée, le maire de la ville de Milagres Lielson Landin avait déclaré à la radio Band News qu'il y avait "11 morts, six assaillants et cinq otages". Il a ensuite également revu le bilan à la hausse, à 12 morts.

"Les bandits ont tué les otages et la police a abattu les bandits", avait-il ajouté, sans fournir davantage de précisions sur le déroulement des faits.

Les échanges de tirs ont duré une vingtaine de minutes après la tentative de hold-up qui a eu lieu en pleine nuit.

Cinq membres d'une même famille, dont deux mineurs, figurent parmi les otages tués, a précisé le maire. Les circonstances de la mort de la sixième victimes n'étaient pas encore établies.