Info

Brexit : accord obtenu à Bruxelles, Londres à convaincre pour Theresa May

Chargement du lecteur...

La Première ministre britannique Theresa May va tenter ce mercredi de convaincre ses ministres de surmonter leurs divisions sur le Brexit pour approuver le projet d'accord conclu par les négociateurs européens et britanniques. Après des semaines d'impasse, ils sont parvenus à un accord à quatre mois du Brexit, notamment autour du statut de la frontière irlandaise.

Ils sont convoqués un par un à Downing Street. Les membres du cabinet de Theresa May découvrent enfin l'ébauche d'un accord tant attendu.

Un contenu, encore secret, mais 873 jours après le référendum sur le Brexit, le Royaume-Uni et l'Europe seraient enfin d'accord sur les conditions de leur divorce. Et donc, sur les points qui fâchent, notamment la frontière entre les deux Irlandes.

Les deux parties auraient tout fait pour éviter un retour à une frontière physique, ce qui inclu une union douanière avec l'Union Européenne. 

Mais les partisans d'un Brexit dur montrent déjà leurs réticences.
 

Je ne vois pas comment on peut soutenir ce projet sur le plan démocratique... Comment les unionistes peuvent ils être pour ? Comment valider ce projet quand on croit à la liberté politique et économique de ce pays ? Est-ce que je vais voter contre le texte ? La réponse est oui ! Boris Johnson, MP 

Et le plus dur reste à venir... Theresa May doit, dans un premier temps, réunir ses ministres, ce mercredi pour examiner le texte.. Puis le faire valider par un vote du Parlement, très divisé sur le Brexit. Si l'accord est entériné, un sommet des dirigeants européens pourrait avoir lieu le 25 novembre. 

S'il ne l'est pas, les négociations reprendront de zéro.