Info

CAF Awards 2022 : le football africain décerne ses trophées

Sadio Mane, attaquant du Bayern Munich, lors d'un match amical à Washington le 20 juillet 2022. 
Sadio Mane, attaquant du Bayern Munich, lors d'un match amical à Washington le 20 juillet 2022. 
© AP Photo/Nick Wass

Sadio Mané remporte pour la seconde fois consécutive le prix du meilleur joueur africain. Son compatriote Aliou Mané décroche le prix de meilleur entraîneur. L’attaquante nigériane Asisat Oshala est sacrée pour la cinquième fois joueuse africaine de l’année. Retour sur le parcours des champions.

Sadio Mané, attaquant sénégalais évoluant au Bayern Munich, remporte le titre de meilleur joueur africain de l’année 2022 lors d’une cérémonie à Rabat au Maroc ce jeudi 21 juillet. C’est la seconde victoire consécutive de Sadio Mané vainqueur du prix en 2019 alors qu’il jouait à Liverpool. Les cessions de 2020 et 2021 n’ont pas eu lieu en raison de la pandémie de Covid-19.
 

Sadio Mané était donné favori avant la diffusion des résultats. En février 2022 il est vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations avec l’équipe du Sénégal. L’attaquant inscrit le tir au but décisif en finale face à l’Egypte. 

Cette fois encore, Sadio Mané l’emporte sur son ancien coéquipier à Liverpool l’attaquant Egyptien  Mohamed Salah. Il s’impose également face à son compatriote Edouard Mendy, gardien de but de Chelsea figurant parmi les 10 finalistes.

Fils d’un Imam de Casamance au Sud du Sénégal,Sadio Mané débute sa carrière professionnelle à Metz (France) avant de rejoindre successivement le RB Salzbourg, Southampton, Liverpool et le Bayern Munich.
À Liverpool, il marque les esprits en remportant notamment la Coupe de la Ligue en 2019. En juin dernier il rejoint le Bayern de Munich après 6 ans chez les Reds.

Aliou Cissé sacré meilleur entraîneur africain de l’année


Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations et qualifié pour le Mondial, le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé remporte le prix de meilleur entraineur africain. Dans cette rude compétition, il s’impose ainsi face à ses concurrents directs le marocain Walid Regragui (Wydada Athletic Club) et le Portugais Carlos Queiroz (Egypte).
 

Une victoire symbolique pour l’ancien défenseur du Sénégal défait en CAN lors de la finale de février 2002. A cette occasion il déclare à son coéquipier de l'époque Salif Diao : “Elle m'a échappé mais je te jure, je la gagnerai pour mon peuple, j'en fais une histoire personnelle que ce soit comme joueur ou comme coach.

Cinquième victoire pour la joueuse nigériane Asisat Oshoal


La joueuse nigériane évoluant au FC Barcelonne remporte pour la cinquième fois le prix de joueuse africaine de l’année. Elle l’emporte ainsi sur la camerounaise Ajara Nchout Njoya de l’Inter Milan et sur la zambienne du club kazakh Biik Kazygurt.

Une consécration pour la joueuse âgée de 27 ans et première attaquante africaine à avoir marqué en finale de la ligue des champions lors d’un match.