Info

Canada : une fusillade fait quatre morts, un suspect est arrêté

Le fil Twitter de Radio Canada ce vendredi 10 août
Le fil Twitter de Radio Canada ce vendredi 10 août

Une fusillade a fait au moins quatre morts ce vendredi 10 août dans la ville canadienne de Fredericton, située dans la province du Nouveau-Brunswick (est). Un suspect a été arrêté. Deux officiers de police font partie des quatre victimes.

dans
Un suspect a été arrêté ce vendredi 10 août, peu après une fusillade qui a fait au moins quatre morts dans la ville de Fredericton, dans le Nouveau-Brunswick, dans l'Est du Canada, a annoncé la police locale. Parmi les victimes : deux officiers de police. 

Cette fusillade "a fait au moins quatre morts", a indiqué la police sans apporter plus de précisions sur ses causes. Elle est survenue en début de matinée, vers 7h00 du matin, selon plusieurs témoins. Les premières images de la chaîne CBC montrait de nombreuses voitures de police et des ambulances encadrant une zone résidentielle, pavillonnaire.

Un habitant du quartier interviewé par CBC, a raconté avoir entendu des bruits de "pétards" vers 7H00 du matin. "Vu le rythme, ça aurait pu être un coup de feu. Ca faisait +pop, pop, pop+", a-t-il déclaré. Un autre témoin a cru entendre "une quinzaine de coups de feu", selon CBC.
 

Un suspect arrêté 

[Tweet de la Police de Fredericton : Update, nous confirmons que nous avons un suspect en garde à vue. La police conserve le quartier de Brookside bouclé pour le moment, et l'enquête se poursuit. S'il vous plaît, évitez le quartier et suivez les dernières informations]
 
A 9 heures locale, la fusillade était encore en cours. Le quartier de Brookside, au centre de la ville de 60.000 habitants, a été bouclé et "l'enquête se poursuit", a ajouté la police sur son compte Twitter. La police a appelé la population à éviter la zone, un quartier résidentiel proche d'une petite zone commerciale selon des témoignages recueillis par les télévisions. La police a également appelé à ne pas diffuser d'informations susceptibles de préciser la localisation précise de la fusillade.

Les autorités ont finalement confirmé l'arrestation d'un suspect vers 9h45, heure locale.
 

Les habitants sous le choc 

Dans le quartier, décrit comme résidentiel, et paisible, la population est sous le choc.  "C'est la première fois que j'entends parler d'un crime sérieux ou violent dans cette ville", déclare Travis Hrubeniuk, un résident âgé de 27 ans.
 


Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a adressé ses condoléances aux proches des victimes. "Nous sommes tous bouleversés et attristés de prendre connaissance, ce matin, de l'incident tragique qui se déroule à Fredericton", a-t-il écrit sur Twitter. Je demande à la population, en particulier aux personnes qui se trouvent dans les secteurs visés par la police, de se tenir informée des derniers développements entourant cette situation et de suivre les consignes des autorités qui travaillent dans le secteur."

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est pour sa part dit "de tout coeur avec ceux qui sont touchés par la fusillade survenue ce matin".  "Nous suivons la situation de près", a-t-il ajouté dans un message.