Info

Chine : Disparition suprenante du patron d'Interpol

Chargement du lecteur...
Le Chinois Meng Hongwei, président d'Interpol a disparu depuis le 25 septembre 2018.

Une histoire plutôt incroyable. Depuis le 25 septembre, on est sans nouvelles du patron d'Interpol, le Chinois Meng Hongwei. Interpol, est l'organisation internationale de la police criminelle, qui regroupe 192 pays. L'hypothèse la plus probable, c'est qu'il ait été arrêté à son retour en Chine, peut-être victime de la campagne anticorruption qui a lieu en ce moment au pays de Xi Jinping.

C'est par communiqué que le plus grand organisme international de coopération policière, a annoncé la présumée disparition de son patron. Un message bref et prudent.
Interpol refuse de commenter et précise que cette affaire concerne les autorités françaises et chinoises.

Elu président de l'organisation il y a deux ans, un poste surtout honorifique, Meng Hongwei, n'a plus donné signe de vie depuis la fin septembre, depuis son départ pour la Chine.
C'est sa femme qui a alerté la police. Une enquête a été ouverte à Lyon où se trouve le siège d'Interpol.

D'après un quotidien hongkongais, l'homme aurait été interpellé sur le sol chinois, dès sa descente d'avion, sans qu'on en connaisse les raisons exactes.

Mais Meng Hongwei n'est pas n'importe qui. Avant de devenir un super flic à l'international, il était, dans son pays, vice-ministre de la sécurité publique, un poste plutôt important dans un état policier, et un poids lourd du Parti communiste chinois avant de perdre son poste en avril dernier.

Son patron à l'époque est Zhou Yongkang un rival de l'actuel président chinois, aujourd'hui incarcéré à vie pour corruption. Meng Hongweng a-t-il lui aussi été pris dans les filets de la purge ? 
Toujours est-il que le président d'Interpol n'est pas la première personnalité chinoise à s'évanouir dans la nature. La détention secrète est légale en Chine.

L'avocat droits de l'homme Liang Xiaojun affirme : "On ne peut pas vraiment dire où se trouve ce genre d'endroits et même ceux qui en sortent sont incapables de dire où ils étaient."

Hommes politiques, grands patrons, personne n'est épargné, même pas les stars du grand écran, comme l'actrice Fan Bing bing. Elle a disparu pendant 3 mois avant de répparaître. Elle était accusée d'évasion fiscale.

Les autorités françaises se disent préoccupées par la disparition du premier président chinois d'interpol et par les menaces que reçoit sa femme.
Maintenant, l'organisation elle-même demande des éclaicissements à Pékin, qui garde le silence.