Info

Chroniques de Haïti : huitième épisode, la route du refuge

Chargement du lecteur...
Reportage Pascal Priestley et Guillaume Gouet - avril 2010

Huitième épisode des chroniques haïtiennes : trois mois après le séisme, retour vers le Plateau central.

► Accueil et sommaire des Chroniques haïtiennes 2009 - 2010

Carnet de campagne


De mai à janvier 2009, Pascal Priestley et Guillaume Gouet avaient sillonné la route nationale 3 qui traverse le Plateau central Haïtien (voir les quatre premiers épisodes de cette chronique).

En reconstruction grâce à un financement de l'Union européenne, elle devait devenir un nouvel axe reliant Port-au-Prince à Cap Haïtien et permettre le développement d'une zone enclavée.

Le tremblement de terre du 12 janvier a fait passer au second plan ce projet majeur mais il ne l'a pas arrêté.

Si le tremblement de terre a épargné la région, celle-ci ne s'en trouve pas moins concernée.

Pour beaucoup, la nouvelle RN3 est devenue voie de refuge.

Reportage : Pascal Priestley et Guillaume Gouet. Montage Benoît Tricot

Diffusion le 13 mars 2010
 
Chargement du lecteur...
Reportage Pascal Priestley et Guillaume Gouet - avril 2010
 
Chargement du lecteur...




Si vous avez un bas débit

cliquez sur le plus petit écran

► Sommaire des Chroniques haïtiennes 2009 - 2010
 
<div class=Section1><p class=MsoNormal><i style='mso-bidi-font-style:normal'>Chapelle de l'hôpital des Zanmi Lasanté (Cange) (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)<o:p></o:p></i></p></div></body></html>
 
&lt;div class=Section1&gt;&lt;p class=MsoNormal&gt;&lt;i style=&#039;mso-bidi-font-style:normal&#039;&gt;Le Frère Armand Francklin devant le campement de Pandiassou (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)&lt;o:p&gt;&lt;/o:p&gt;&lt;/i&gt;&lt;/p&gt;&lt;/div&gt;&lt;/body&gt;&lt;/html&gt;

Le Frère Armand Francklin devant le campement de Pandiassou (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)

 
&lt;div class=Section1&gt;&lt;p class=MsoNormal&gt;&lt;i style=&#039;mso-bidi-font-style:normal&#039;&gt;André Joseph, réfugié chez son neveu à Thomonde (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)&lt;o:p&gt;&lt;/o:p&gt;&lt;/i&gt;&lt;/p&gt;&lt;/div&gt;&lt;/body&gt;&lt;/html&gt;

André Joseph, réfugié chez son neveu à Thomonde (photo Pascal Priestley / TV5monde, mars 2010)