Info

Cinéma : Jean-Marc Vallée, réalisateur québécois de la série "Big Little Lies" est décédé

<p>Le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée est décédé à l’âge de 58 ans dans la nuit du 25 décembre 2021. Sur cette photo d’archive, il posait à la 71e cérémonie annuelle des DGA Awards au Ray Dolby Ballroom, le samedi 2 février 2019, à Los Angeles.</p>

Le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée est décédé à l’âge de 58 ans dans la nuit du 25 décembre 2021. Sur cette photo d’archive, il posait à la 71e cérémonie annuelle des DGA Awards au Ray Dolby Ballroom, le samedi 2 février 2019, à Los Angeles.

Chris Pizzello/Invision/AP

Jean-Marc Vallée avait réalisé la célèbre série "Big Little Lies", mais aussi le film  "Dallas Buyers Club" récompensé par plusieurs Oscars en 2014 . Il est décédé soudainement à l’âge de 58 ans.

Triste nouvelle pour le cinéma québécois. Le réalisateur Jean-Marc Vallée est mort à l'âge de 58 ans, dans son chalet aux abords de la ville de Québec, au Canada. Une nouvelle confirmée par son agent, Bumble Ward. Personne ne s’y attendait, pas même la chaîne de télévision HBO, qui diffusait sa série "Big Little Lies."

La chaîne s'est déclarée "choquée par l'annonce de sa mort soudaine" ajoutant auprès du Hollywood Reporter que le cinéma québécois avait perdu "un réalisateur brillant et consciencieux."

L'acteur américain Jake Gyllenhaal, à gauche, et le réalisateur Jean-Marc Vallée lors du festival de film de Toronto le 6 septembre 2014.
L'acteur américain Jake Gyllenhaal, à gauche, et le réalisateur Jean-Marc Vallée lors du festival de film de Toronto le 6 septembre 2014.
AP/Evan Agostini

Le collègue et ami du réalisateur, Nathan Ross, avec qui il avait cofondé la société de production Crazyrose, a confirmé son décès : "Jean-Marc avait fait le pari de l'authenticité, faisant les choses différemment (…). Le maestro nous manquera beaucoup, mais il est réconfortant de savoir que son style magnifique et son travail continueront à exister. »

Le sacre du film "C.R.A.Z.Y." au Canada

Il faut dire que la carrière du réalisateur a de quoi faire la fierté de ses proches. Après des études de cinéma à l’Université de Montréal, Jean-Marc Vallée réalise son premier long-métrage "Liste noire" en 1995 à l’âge de 32 ans. Ce polar retrace le procès d’une prostituée après qu’elle ait remis au juge la liste de ses plus prestigieux clients. "Liste noire" est nominé pour 9 prix, aux Génie awards, cérémonie récompensant le cinéma canadien.
 
Dix ans plus tard, en 2005, le réalisateur québécois se démarque dans un autre genre avec « C.R.A.Z.Y. ».  Le film, en partie inspiré de sa vie, raconte les épreuves d'un adolescent homosexuel durant la Révolution tranquille, période de réformes importantes et de modernisation de l'État québécois dans les années 1960.

« C.R.A.Z.Y. » rafle 10 prix Génie et 13 prix Jutra, à l'occasion des deux cérémonies prestigieuses canadiennes, en plus d'être couronné "meilleur long métrage canadien" au Festival international du film de Toronto. 

Premier film québécois nominé pour l'Oscar du meilleur film

La carrière de Jean-Marc Vallée est propulsée à l’international en 2013, avec la réalisation de "Dallas Buyers Club." Le film relate l’histoire vraie d’un créateur de club ayant permis à des séropositifs américains de se fournir en médicaments disponibles à l’étranger.
 
C'est le premier film réalisé par un Québécois à être en nomination pour l'Oscar du meilleur film. Si cette ultime distinction lui échappe, Matthew McConaughey et Jared Leto, qui endossent deux rôles dans son film, sont néanmoins sacrés respectivement meilleur acteur et meilleur acteur dans un second rôle pour leur performance.
<p>L'actrice Jennifer Garner, à gauche, l'acteur Matthew McConaughey, le réalisateur Jean-Marc Vallée et l'acteur Jared Leto posent lors de la première de "Dallas Buyers Club" au troisième jour du Festival international du film de Toronto 2013 au Princess of Wales Théâtre, le samedi 7 septembre 2013 à Toronto. (Photo : Evan Agostini/Invision/AP)</p>

L'actrice Jennifer Garner, à gauche, l'acteur Matthew McConaughey, le réalisateur Jean-Marc Vallée et l'acteur Jared Leto posent lors de la première de "Dallas Buyers Club" au troisième jour du Festival international du film de Toronto 2013 au Princess of Wales Théâtre, le samedi 7 septembre 2013 à Toronto. (Photo : Evan Agostini/Invision/AP)

Evan Agostini/Invision/AP)
Au-delà de ses succès au cinéma, Jean-Marc Vallée réalise tous les épisodes de la série "Big Little Lies" en 2017 avec Reese Witherspoon, Nicole Kidman ou encore Shailene Woodley. Pour son travail, il est récompensé du Emmy Award de la meilleure réalisation. Après avoir mis en scène une autre série HBO, "Sharp Objects", en 2018, avec Amy Adams, Jean-Marc Vallée avait prévu de revenir à ses premiers amours, le cinéma. Son prochain long-métrage devait retracer l'histoire de John Lennon et Yoko Ono mais le destin en a décidé autrement.
  Personnalité importante du cinéma québécois, le réalisateur faisait évidemment la fierté de la province canadienne francophone. Jean-Marc Vallée avait reçu le titre honorifique de "Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec" en 2018, ainsi qu'officier de l'Ordre national du Québec en 2021. Après les récompenses, l'heure est maintenant aux hommages.