Colonialisme et esclavage : un passé douloureux

Un buste du roi Léopold II, recouvert de peinture rouge et de graffitis, à Tervuren, près de Bruxelles, le 9 juin 2020. Des monuments au roi colonisateur du Congo ont été la cible de manifestants antiracistes dans plusieurs villes en Belgique, après les funérailles de George Floyd.

Déboulonnages de statues, manifestations aux États-Unis contre le racisme après la mort de George Floyd.. Le passé colonial refait régulièrement surface dans l'actualité, aussi bien en Afrique, qu'aux États-Unis ou en Europe. La Belgique fait face à un passé douloureux avec la République Démocratique du Congo. La France règle ses questions mémorielles avec ses ex-colonies, comme l'Algérie.

5 : 31
"Tango secret" se joue ce 26 juillet à Paris et tournera ensuite dans toute la France. C'est un spectacle musical qui retrace les origines de cette...
2 : 06
"Liberté, j'aurais habité ton rêve jusqu'au dernier soir", c'est le titre poétique d'une pièce de théâtre très philosophique qui reprend des écrits...
1 : 45
Opération déboulonnage des anciens héros confédérés du sud des Etats-Unis à Charlottesville. Le général Lee, chef de l'armée sudiste pro-esclavage...
1 : 50
Le musée royal d'Afrique centrale de Tervuren conserve dans ses collections des œuvres provenant d'un passé colonial. La Belgique veut rendre ces...
4 : 41
La Belgique a dévoilé sa feuille de route pour restituer à la République démocratique du Congo des milliers d'objets culturels spoliés pendant la...
2 : 35
Derrière son volant, l'oeil à l'affût, Eric scrute la ville à la recherche de lieux mémoriels abandonnés liés à la colonisation ou à la traite...
7 : 30
Le chorégraphe et metteur en scène de Kisangani, fondateur des désormais célèbres Studios Kabako, crée sa "statue de la perte" à partir de lettres et autres documents authentiques, pour rendre hommage aux soldats congolais qui combattirent en Belgique, enrôlés par la nation qui les avait asservis.  Une chorégraphie que Faustin Linyekula met en place au Panthéon à Paris à l'invitation des Monuments nationaux. "Vue ma préoccupation avec l'histoire, pour essayer de comprendre comment on est arrivé là, pour moi aller au Panthéon c'est juste une manière de rendre hommage à ces hommes."
<p>Le président Kenneth Kaunda accueille la reine Elizabeth II à Lusaka, le 29 juillet 1979.</p>

<p> </p>
L'ancien président zambien Kenneth Kaunda, décédé jeudi à l'âge de 97 ans, était le dernier survivant des "pères de...
2 : 01
La Baie de Loango témoigne de l'histoire de la traite négrière au Congo. Elle était une porte pour la déportation des esclaves... Ce patrimoine...
2 : 09
La découverte dans un pensionnat catholique d'un charnier contenant au moins 215 restes d'enfants autochtones a plongé tout le Canada dans l'effroi....
Des crânes de Herero et Nama exposés lors d'une cérémonie d'hommage en présence de descendants de ces tribus de Namibie à Berlin, 29 septembre 2011. (AP)
Pour la première fois, l’Allemagne reconnaît avoir commis “un génocide” en Namibie au début du 20ème siècle. Le pays promet...
2 : 35
Reportage. Pour les 20 ans de la loi Taubira, reconnaissant l'esclavage comme crime contre l'humanité, le château des Ducs de Bretagne et le Musée...
18 : 36
Ce 10 mai marque en France la journée nationale des mémoires de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions, ainsi que les 20 ans de...

Pages