Info

Comment la presse mondiale consacre sa Une au décès de la reine Elisabeth II

La presse britannique et internationale ont titré sur le décès de la reine Elisabeth II d'Angleterre, le 8 septembre 2022 et lui ont rendu hommage.
La presse britannique et internationale ont titré sur le décès de la reine Elisabeth II d'Angleterre, le 8 septembre 2022 et lui ont rendu hommage.
(@TV5MONDE)

Partout dans le monde, la presse a fait part du décès de la reine d'Angleterre, Elisabeth II, à l'âge de 96 ans, après un règne de près de 70 ans, ce jeudi 8 septembre 2022. Entre émotion et hommage, petit tour des Unes autour du monde.

Sur un ton plein d'émotion, la presse britannique rend hommage à Elizabeth II, au lendemain de la disparition de la reine d'Angleterre.

"Adieux à une souveraine chérie et à une mère bien aimée", " Vous avez rempli votre devoir, Ma'm", ou encore "Nos coeurs sont brisés" : les gros titres des journaux anglais expriment tous la douleur de la perte du peuple britannique.

Certains journaux ont choisi de couvrir leur Une d'une photo de la reine, jeune, notamment lors de son couronnement à 27 ans, en 1953, comme The Guardian ou encore le Financial Times. D'autres, comme The Daily Telegraph, ont décidé de rendre hommage à la longévité du règne d'Elizabeth en publiant une photo de la reine plus âgée, tout en jouant sur l'émotion du moment, avec le titre "La douleur est le prix à payer pour l'amour".
En France aussi, la tristesse prédomine dans les titres.

Les Unes des quotidiens et des numéros spéciaux témoignent d'un attachement certain que les Français avaient pour la reine d'Angleterre.

Le Parisien, par exemple, titre "Nous l'avons tant aimée", alors que Libération, jouant sur les mots comme à son habitude, titre "La peine d'Angleterre" avec une photo de la reine plus jeune. 
 
Aux Etats-Unis, la presse met l'accent sur ce que représentait la reine Elisabeth II, à savoir son titre et son engagement, avec une prédominance de photos montrant la souveraine dans ses plus jeunes années.

"La reine et l'esprit d'Angleterre" titre The New York Times, "Un pilier de devoir et de dévotion", pour The Washington Post ou encore "Monarque majestueuse et inébranlable" pour le Los Angeles Times.
Au Canada, pays du Commonwealth, dont la reine était aussi le monarque, le ton est à la reconnaissance et la gratitude, avec une majorité de photos de la reine plutôt âgée.

Le National Post titre "Elle nous a servi avec force et sagesse", avec non pas une photo, mais une illustration de la reine, coiffée immanquablement d'un chapeau.

"Devoir et sacrifice" sur la Une du Toronto Sun, accompagnée d'une photo de la reine en chapeau à plumes.

La Montreal Gazette titre quant à elle sur la durée du règne d'Elizabeth avec les dates "1926 - 2022", et le titre "Pour la plupart des Canadiens, nous n'avons pas connu d'autre souverain. La reine Elisabeth II a été une présence constante dans nos vies".

Le Devoir a choisi une photo de dos de la reine, coiffée de sa couronne sur ses cheveux blancs, avec le titre "La reine de toutes les révolutions".

La Belgique a fait le parti pris de photos dans la retenue, avec des titres rappelant la longévité de la reine Elisabeth.

La Libre a mis en Une une photo de la silhouette de profil de la reine, âgée, ave en titre, "Une vie, un règne, un siècle". Pour le quotidien Le Soir, une photo de dos, en tailleur rose  et le titre, "La reine d'un siècle".
 

En Espagne aussi, les journaux ont majoritairement titré sur le décès de la reine d'Angleterre. 

Le célèbre quotidien El Pais titre simplement "La reine Elisabeth II est morte" avec une photo de la monarque devant un tapis rouge. ABC décline une autre version de cette photo, de dos cette fois, avec le titre : "Majesté éternelle".

Un autre quotidien, Publimetro titre "Elisabeth II, la reine de tous les temps" avec une photo de la reine en tenue officielle.

La Vanguardia publie une photo de la reine, un peu plus jeune, de profil, avec uniquement les dates de son règne.
 
Ailleurs à travers le monde, l'annonce du décès de la reine Elizabeth fait aussi les gros titres. 

En Australie, autre pays du Commonwealth, The Australian a publié une photo de la reine faisant signe de la main accompagnée du titre "Au revoir, notre noble reine"
 
Le journal anglophone basé en Arabie Saoudite Arab News titre "Le rocher sur lequel l'Angleterre a été bâtie", avec une photo en noir et blanc d'Elisabeth II, portant sa couronne.
Le quotidien libanais L'Orient le jour titre sobrement "La grande dame s'en est allée" avec une photo en gros plan du bas du visage de la reine.

Le quotidien égyptien en ligne, Egypt Today titre "La reine Elisabeth II meurt à 96 ans, la fin d'une ère en Angleterre". "Fin d'une longue et glorieuse ère", au sommaire également du journal nigérian, The Nation, au sujet de la mort d'Elisabeth II.
 
Le journal sud-africain Mail & Guardian se pose la question de l'après-Elisabeth, en titrant : "La monarchie britannique, et après ?".
 

L'Inde n'est pas en reste. Le Hindustan Times titre également sur le décès d'Elizabeth II, non sans un certain détachement. "Le monde pleure alors que la Grande-Bretagne perd son monarque ayant régné le plus longtemps".