Info

Corée du Nord : les États-Unis veulent maintenir la pression

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Deux éléments neufs aujourd'hui dans le face-à-face États-Unis — Corée du Nord : selon un rapport d'experts de l'ONU, la Corée du Nord n'a pas arrêté son programme nucléaire et son développement de missiles. De son côté, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a appelé au maintien de la pression sur la Corée du Nord et critiqué la Russie qui ne respecterait pas les sanctions votées par le Conseil de sécurité de l'ONU.

dans

La poignée de main entre Mike Pompeo et Ri Yong Ho lors du forum de Singapour cache une véritable tension : les négociations autour de la dénucléarisation de la Corée du Nord sont au point mort. D'après un rapport des Nations Unies, Pyongyang n'aurait même pas arrêté ses programmes militaires.

Il est crucial de maintenir la pression économique et diplomatique sur la Corée du Nord pour enfin mettre en place une dénucléarisation complète et vérifiée du pays comme convenu avec le président Kim. J'appelle nos partenaires à faire strictement respecter toutes les sanctions y compris l'arrêt complet des transferts illégaux de pétrole de bateau-à-bateau destiné à la Corée du Nord.

Mike Pompeo, secrétaire d'État américain

Pyongyang a répondu à cette déclaration en critiquant "l'impatience des Américains" et en accusant l'administration de Donald Trump de vouloir revenir en arrière.

Mais les États-Unis ne démordent pas de leur objectif : obtenir une liste claire de l'étendue et de la nature des programmes nucléaires et balistiques nord-coréens et pousser Kim-Jong Un a accepter un calendrier de démantelement de son arsenal.

Mais côté nord coréen, les responsables réclament des gages aux États-Unis avant de céder à leurs demandes. En attendant, Pyongyang continuerait de développer son programme nucléaire.

D'après la porte-parole du département d'État américain, une délégation avait remis une lettre de Donald Trump au chef de la diplomatie nord-coréenne lors du forum de Singapour mais aucune indication quant à son contenu n'a été divulguée.