Info

Corée du Nord : visite historique de Kim Jong Un en Chine

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE/J.Muntzer

Le dirigeant de Corée du Nord, Kim Jong Un, s'est rendu à l'étranger, en Chine, pour la première depuis son arrivée au pouvoir en 2011. Retour sur cette visite historique.

dans
Une visite surprise pour une série de premières à Pékin : pour la première fois depuis sa prise de pouvoir en 2011, Kim Jong Un se rend à l'étranger, pour un premier sommet avec le président chinois Xi Jinping.

Réception en grande pompe avec passage en revue des troupes, banquet géant et séance photo avec les épouses. Si la visite est présentée comme officieuse, rien n'a été laissé à l'improvisation.

Durant ces quelques jours, les deux dirigeants ont eu plusieurs entretiens en "profondeur" selon Kim Jong Un qui s'est "engagé à la dénucléarisation":
 
"J'ai eu des discussions fructueuses avec (le président) Xi Jinping sur le développement des relations entre les deux parties et entre les deux pays, nos situations intérieures respectives, le maintien de la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne, et d'autres questions."
Kim Jong Un, président de Corée du Nord
Depuis plusieurs jours le mystère était total : quelques images d'un luxueux train blindé venu de Pyongyang et d'un important cortège de voitures dans Pékin. Seulement quelques rumeurs relayées par les médias asiatiques sur la visite d'un haut dignitaire du régime.

Un coup diplomatique subtil réussi par la Chine qui éveille la curiosité des autres acteurs du dossier :
 
"Le gouvernement japonais observe ces développements avec un grand intérêt. Et nous sommes actuellement en train de recueillir des informations pour analyser la situation. Nous espérons que le gouvernement chinois nous apportera des clarifications."

Shinzo Abe, Premier ministre japonais 
Après des mois de menaces de guerre et la multiplication des essais balistiques et nucléaires par Pyongyang, la détente semble donc bien amorcée. Et voilà la Chine qui se replace au coeur du jeu régional avant le prochain sommet entre les deux Corées, puis celui avec les États-Unis.