Info

Coronavirus au Canada : Montréal et Québec en "alerte rouge" pendant 28 jours

Chargement du lecteur...

Face à la montée des contaminations, la région du Québec, qui est entrée dans "la deuxième vague" selon le directeur national de la Santé, passe en état d'alerte maximum à compter du 1er octobre et pendant 28 jours. Bars et restaurants notamment baisseront le rideau. 

Le Premier ministre du Québec a annoncé, lundi 28 septmbre, de nouvelles restrictions pour la région de Québec et Montréal qui passent au plus haut niveau d'alerte pendant 28 jours, alors que les cas de coronavirus ont fortement grimpé dans cette province.

Les Québécois sont appelés à ne pas recevoir d'invités à leur domicile. Bars, restaurants, cinémas, musées et bibliothèques, entre autres, seront fermés du 1er au 28 octobre dans trois régions dont la métropole de Montréal et la capitale Québec, passées au seuil d'alerte rouge.

"Les chiffres sont sans appel : on doit prendre nos responsabilités, on doit prendre des décisions difficiles", a prévenu le Premier ministre, François Legault, lors d'une conférence de presse en annonçant, "le coeur gros", la fermeture de plusieurs secteurs de l'économie durant le mois d'octobre.

Le gouvernement travaille à "une formule pour aider financièrement" les propriétaires de ces commerces, a-t-il promis.

Les écoles, commerces, salons de coiffure et hôtels resteront ouverts. "Notre objectif c'est d'abord de protéger les écoles", a poursuivi M. Legault.

Catherine François, correspondante pour TV5MONDE à Montréal, évoque la stupeur au sein de la population, suite à ces nouvelles restrictions drastiques. 
Chargement du lecteur...

750 nouveaux cas en une journée

Le Québec, qui compte plus de huit millions d'habitants, a annoncé, lundi 28 septembre, 750 nouveaux cas en une journée. La province la plus durement touchée par l'épidémie, notamment dans ses maisons de retraite lors de la première vague, est entrée "dans la deuxième vague", avait prévenu la semaine dernière, le directeur national de la santé publique.

Le nombre de nouveaux malades, autour de la centaine fin août, n'a cessé de grimper depuis pour approcher le millier le week-end dernier. Le nombre de décès restait néanmoins stable (entre zéro et six par jour).

"Ce qu'on voit pour l'instant, c'est une augmentation importante des cas et on peut penser que dans plusieurs semaines, ça va vouloir dire des augmentations importantes des hospitalisations et des décès", a expliqué M. Legault, ajoutant que la situation était "critique".

Pour l’heure, le Québec "recommande fortement" d'éviter les déplacements entre les régions de la province.

Province voisine et deuxième la plus touchée par la pandémie, l'Ontario a enregistré plus de 700 nouveaux cas, un record depuis le début de la pandémie qui a conduit les autorités à parler, elles aussi, de "deuxième vague".

Au total, le Canada recensait, lundi 28 septembre, plus de 155.000 cas et 9.318 morts.