Info

Coronavirus : ce que révèlent les taux de mortalité par pays et par continent

Dimanche 10 janvier 2021, le coronavirus avait emporté près de deux millions de personnes dans le monde. Compte tenu des chiffres officiels, l'Europe demeure le continent où la mortalité est la plus élevée.
Dimanche 10 janvier 2021, le coronavirus avait emporté près de deux millions de personnes dans le monde. Compte tenu des chiffres officiels, l'Europe demeure le continent où la mortalité est la plus élevée.
Evgeniy Maloletka (AP)

Un an après l’annonce du premier décès officiel des suites du Covid-19 en Chine, la pandémie continue de sévir à travers le monde, à des degrés divers à l’échelle des continents et des pays. En ce début de nouvelle année, des seuils symboliques viennent d’être franchies notamment en Allemagne et en Belgique. Cette dernière affiche la proportion de décès la plus élevée de la planète.

Le 11 janvier 2020, la Chine déclarait officiellement un premier mort des suites du Covid-19. Un an exactement après, près de 90 millions de cas ont été recensés à travers la planète tandis que la barre des 2.000.0001 de décès est sur le point d’être franchie.

L'Amérique est le continent le plus affecté par la mortalité du virus

Au 10 janvier, le bilan des décès est le suivant :

  • Amérique : 918.390 décès, dont 529.080 pour l’Amérique latine et les Caraïbes, et 389.310 pour les Etats-Unis et le Canada
  • Europe : 617.928 décès
  • Asie : 317.385 décès , dont 91.957 au Moyen-Orient
  • Afrique : 72.122 décès
  • Océanie : 31.336 décès

Les Etats-Unis ont enregistré le plus de décès

Parmi les Etats les plus endeuillés, en prenant les chiffres bruts du 10 janvier :
 
  • Etats-Unis : 372.522 morts
  • Brésil : 202.631 morts
  • Inde : 150.999 morts
  • Russie : plus de 186.000 morts
  • Mexique : 133.204 morts

A eux cinq, ces pays dénombrent 54 % des décès dans le monde (1 045 356).

La Belgique déplore le plus de décès/pour 1 million d'habitants

Quid des données une fois rapportées à leur population2 respective ? Partant de ce postulat, le constat est tout autre. Un panorama mondial non exhaustif.


(Re)voir >>> Coronavirus : la Belgique, pays proportionnellement le plus meurtri

  • Europe

Au sein de l’Union européenne, la Belgique, qui enregistre 20.000 morts, est le pays dans le monde où le coronavirus a été le plus meurtrier avec 1.725 décès/pour 1 million d’habitants. La moitié de ces derniers étaient des résidents de maisons de retraite. 
L’Italie, premier foyer de contamination à l’échelle du continent, est l’un des territoires les plus meurtris proportionnellement à sa population (60,35 millions d’habitants, chiffres Eurostat 2019) avec 1.300 décès/pour 1 million d’habitants.

Avec une population totale de 66,64 millions d’habitants, le Royaume-Uni, en proie à un nouveau variant, au bord de la saturation et en confinement strict jusqu’en mars, affiche un bilan sévère avec 1.213 décès/pour 1 million d’habitants.

Le prorata en France dépasse le millier, soit 1.008 décès/pour 1 million d’habitants, tandis que la Suisse (7.545 morts au total) est légèrement en dessous avec 877 décès/pour 1 million d’habitants.

L’Allemagne, dans une situation sanitaire « hors de contrôle » et qui vient de passer le cap des 40.000 morts, en est à 481/pour 1 million d’habitants.

La Russie, qui a, fin 2020, revu ses données officielles sur le nombre de morts du Covid, déplore 1.287 décès/pour 1 million d’habitants.

(Re)voir : Covid-19 : l'Angleterre se reconfine

Chargement du lecteur...
  • En Amérique 

Avec 442 décès/pour 1 million d’habitants, le Canada présente un taux presque trois fois inférieur à son grand voisin du sud. La proportion de morts aux Etats-Unis s’élève, en effet, à 1.135 décès/pour 1 million d’habitants.

Au Brésil, « en faille » en raison « d’un virus alimenté par la presse », selon son dirigeant Jair Bolsonaro, la proportion s’élève à 967 décès/pour 1 million d’habitants.

(Re)lire : Coronavirus : le Québec sous couvre-feu comme thérapie de choc

  • En Afrique

Sur le continent le plus épargné, l’Afrique du Sud est de loin la plus impactée par le virus avec plus de 32.000 décès et présente un bilan de 522 décès/pour 1 million d’habitants.

En Afrique du Nord, l’Algérie, où la campagne de vaccination doit débuter dans les « tout prochains jours », le bilan est moins sévère. Avec 2.800 morts au total, la proportion s’élève à 66 décès/pour 1 million d’habitants.

Au Mali, les chiffres avancés par l'Université de médecine John Hopkins, le dimanche 10 janvier, font état de 298 morts, parmi lesquels, le principal opposant au pouvoir, Soumaïla Cissé, emporté par la maladie fin décembre dernier. Le ratio s’établit à 15,6, légèrement moins important que celui du Cameroun (17,7) qui recensent 448 morts.

Au Sénégal, il est pratiquement deux fois supérieur (29) avec 465 morts. En Côte d’Ivoire comme en République démocratique du Congo, la mortalité est quant à elle, au regard des chiffres en présence toujours, très faible. Avec respectivement 139 et 610 morts, elle est de l'ordre de 5,56 et 7,2 décès/pour un million d’habitants.

(Re)lire : Coronavirus en Afrique : quels sont les pays impactés ?​

  • Asie

En Chine, d’où la pandémie est partie et qui fait face à une nouvelle hausse des contaminations à l'approche du Nouvel An chinois en février, le bilan officiel fait état de 4.634 décès soit 4,4 décès/pour 1 million d’habitants.

En Inde, le tableau officiel est plus sombre, bien que largement moins dramatique qu’en Occident avec 145 décès/pour 1 million d’habitants.

Au Moyen-Orient, c’est l’Iran qui est le plus touché. Selon les statistiques officielles, 56.000 personnes ont succombé à la maladie soit une proportion de 682 décès/pour 1 million d’habitants.

  • Océanie

En Australie, la troisième ville du pays, Brisbane, s’est confinée durant trois jours, à compter de samedi 9 janvier, après qu’un cas positif au variant britannique a été identifié. De manière générale, l'Etat-continent est plus épargné que ses homologues européens et américains. Depuis le début de la pandémie, 909 décès y ont été répertoriés. Sur une population totale de 25,3 millions d’habitants, le ratio se monte à 35 décès/pour 1 million d’habitants.


1 Sauf mention, les chiffres sont issues des données fournies par les agences de presse dont l'AFP
2 Les informations sur la population sont issues des bases de données d'Eurostat et de la Banque mondiale.