Info

Coronavirus Covid-19 : l’église Saint-Louis-des-Français à Rome fermée

Eglise Saint-Louis-des-Français, Rome, Italie.
Eglise Saint-Louis-des-Français, Rome, Italie.

L’église Saint-Louis-des-Français, paroisse des français à Rome, en Italie, depuis le XVIème siècle et célèbre pour sa chapelle peinte par Caravage est fermée depuis dimanche pour cause de coronavirus. Un prêtre du diocèse de Paris, âgé de 43 ans, rentré en France mi-février, a été testé positif au coronavirus ce vendredi 28 février.

C’est sur son site internet que la paroisse de Saint-Louis-des-Français a annoncé la fermeture depuis dimanche 1er mars de l’église "jusqu’à nouvel ordre" à la demande de la cellule de veille des Ambassades de France à Rome.
L’archevêché de Paris explique dans un communiqué que ce prêtre, après être rentré en voiture de Rome vers la mi-février, est hospitalisé dans un hôpital parisien depuis vendredi 28 février.  L'archevêché précise que "son état de santé est rassurant". La paroisse parisienne où il avait célébré une messe a été fermée également, par sécurité.

A Rome, il s’agit de la première église fermée pour cause de Covid-19. L’ambassade de France a également demandé que l’autre église française de Rome, Saint Yves des Bretons, soit fermée. Les prêtres de Saint-Louis-des-Français ont été mis en isolement par prévention.

Mais ce sont les guides touristiques qui sont les plus déçus. L’église fait partie du circuit du Caravage, le grand peintre baroque, dans le centre historique. L’épidémie de coronavirus a donné un coup d’arrêt au tourisme. L'une de ces guides expliquait dimanche 1er mars au quotidien italien La Repubblica qu'elle trouvait ces mesures de précaution "excessives pour une église si petite".

En France, l’archevêché de Paris a listé toute une série de mesures de prévention très simples pour éviter le contact physique entre fidèles. Il leur est demandé de ne pas se serrer la main en signe de paix lors de la célébration. Les prêtres doivent donner l'hostie dans les mains et pas dans la bouche lors de la communion. Pour finir, les bénétiers des églises ont été vidés.

A Lourdes, les baignoires d’eau de source où les malades sont plongés ont aussi été vidées. Cette ville est un haut lieu de pélérinage dédié à la Vierge depuis 1858. Situé dans les Hautes-Pyrénées, il est fréquenté par des centaines de milliers de pélerins chaque année, surtout le 15 août, jour de la fête de la Vierge. La source jaillissant de la grotte où, selon la foi catholique, est apparue Sainte Marie est considérée comme miraculeuse.