Info

Coronavirus : en France, les châteaux emblématiques de Versailles et Chambord rouvrent prudemment leurs portes

Images de l'entrée du château de Versailles, le 3 mars dernier avant sa fermeture.
Images de l'entrée du château de Versailles, le 3 mars dernier avant sa fermeture.
AP/ Christophe Ena

Versailles, Chambord...  Des grands sites du patrimoine français rouvrent leurs portes. Mais le visiteur devra s'armer de patience pour visiter la galerie des Glaces à Versailles ou gravir le grand escalier à double vis du château de Chambord. Détails des mesures mises en place pour une visite sans risque.

Le temps des files d'attentes interminables, des bousculades dans la grande galerie des Glaces et des cars entiers déversant des milliers de touristes est peut-être révolu. Du moins provisoirement. Le château  de Versailles est certes à nouveau ouvert depuis le 5 juin. Le public peut à nouveau admirer la galerie des Glaces ou se rendre dans le Grand Appartement du roi. 

 

Le monument rouvre ses portes mais à une seule condition selon la direction. Il faudra maintenir une distanciation physique entre les visiteurs.  Il faut "garantir la sécurité de tous", dans le contexte de déconfinement progressif. Le site, qui accueille en temps normal 8 millions de visiteurs par an, a mis en place une série de mesures.
 

Capacité d’accueil réduite

 

La capacité d’accueil est donc réduite sur le site.  La jauge est désormais limitée à 500 visiteurs par heure, soit 4 500 par jour. C'est le quart de la fréquentation habituelle. Cette limite permet un rapport différent avec le monument pour les visiteurs. Finies les bousculades devant le lit du Roi. La galerie des Glaces ne ressemblera plus à une rampe d'accès bondée du métro aux heures de pointe.

Les horaires d’ouverture restent les mêmes, mais il faut reserver son billet pour une tranche horaire. Les réservations et achats de billets sur le site internet sont "fortements recommandés", selon la direction du château de Versailles.

Port du masque obligatoire

Le port du masque est obligatoire pour tous les visiteurs de plus de 11 ans. Les parcours de visite sont balisés avec un marquage au sol et un sens de circulation unique. L'idée est d'éviter que les visiteurs ne se croisent.

Des lieux plus petits que la galerie des Glaces comme les Petits Appartements du Roi, le Hamau de la Reine ou le Petit Trianon sont accessibles uniquement dans le cadre de visites guidées à partir du 10 juin. Ces groupes ne devront pas dépasser 10 personnes. Et du gel hydroalcoolique est distribué à l'entrée du site.

Sur le site du château  de Chambord, le roi François Ier porte lui le masque. Et il ne sera pas le seul : les visiteurs devront également le porter.

Sur le domaine de Chambord, le port du masque est obligatoire.
Sur le domaine de Chambord, le port du masque est obligatoire.
Domaine de Chambord


Comme à Versailles, les visiteurs sont invités à acheter les billets en ligne pour éviter tout rassemblement devant la billeterie. Le direction du domaine de Chambord n'a pas communiqué sur une éventuelle réduction de sa capacité d’accueil. Les visites de groupe ne sont pas encore autorisées. 


La majorité des visiteurs du domaine de Chambord et du château de Versailles sont étrangers. Ces touristes étrangers représentent un peu plus de 80 % des visiteurs. Les frontières entre la France et les pays de l'Union européenne restent fermées jusqu'au 15 juin. Ces grands sites du patrimoine français vont devoir se tourner vers un public hexagonal. La billetterie représente un peu plus de 70% des recettes.