Info

Coronavirus en Italie : des médecins cubains ayant combattu Ebola en renfort

Un contingent de médecins et d'infirmiers cubains à l'aéroport de Malpensa, près de Milan, venus combattre la pandémie de coronavirus. Milan, Italie, 22 mars 2020
Un contingent de médecins et d'infirmiers cubains à l'aéroport de Malpensa, près de Milan, venus combattre la pandémie de coronavirus. Milan, Italie, 22 mars 2020
© Reuters / Daniele Mascolo

Cuba a dépêché en Italie une équipe de 52 médecins et infirmiers pour aider le pays européen le plus meurtri dans sa lutte contre le Covid-19. Arrivés dimanche 22 mars dans la soirée à Milan en Italie, le personnel  médical soutient les équipes locales dans l'une des régions la plus touchée par le coronavirus - la Lombardie. En un mois, 6 820 personnes sont mortes en Italie en raison de cette pandémie, selon l'Université John Hopkins.

L'équipe composée de 36 médecins, 15 infirmiers et un administrateur "est prête à travailler sans relâche pour soigner et affronter l'épidémie de Covid-19 en collaboration avec les professionnels de la santé" d'Italie, a déclaré son chef, Carlos Ricardo Perez.
 
Trente des membres de cette équipe ont lutté contre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest en 2014 à l'appel de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a ajouté le chef de l'équipe lors d'une cérémonie avant leur départ de La Havane, la capitale cubaine.

Chargement du lecteur...

"Seul Ebola est plus grave que ce coronavirus" déclare à l’ANSA (l’agence de presse nationale italienne) Leonardo Fernandez Fernandez. Ce médecin urgentiste de 68 ans, venu de Guantanamo, sait de quoi il parle.

Il a été choisi pour son expertise dans les crises internationales, comme les tremblements de terre, les tsunamis et l’épidémie de fièvre hémorragique au Libéria. "Nous sommes arrivés ici pour aider", a-t-il expliqué à nos confrères de l’ANSA.

Il fait partie de l’équipe de praticiens cubains qui vient d’arriver à l’hôpital de campagne de Crema, en Lombardie. "Nous allons rester le temps nécessaire pour résoudre l’urgence. C’est une décision conjointe de l’État italien et de l’État cubain. Je suis certain que nous allons réussir à gagner contre le Covid-19. Mais pour le moment, la plus grosse difficulté pour nous qui sommes habitués à 28-30°, c'est le froid ! Mais nous allons surmonter aussi cette épreuve !" a-t-il rajouté dans une boutade.

Cuba exporte ses médecins


Avec des revenus de 6,3 milliards de dollars en 2018, l'exportation de services médicaux, en plus du tourisme, est l'un des moteurs de l'économie cubaine, selon les chiffres officiels.