Info

Coronavirus : un deuxième avion rapatriant des personnes de Chine atterrit en France

Un bus transportant des citoyens français revenant de la ville de Wuhan, touchée par le virus, à Aix-en-Provence, dans le sud de la France, dimanche 2 février 2020.
Un bus transportant des citoyens français revenant de la ville de Wuhan, touchée par le virus, à Aix-en-Provence, dans le sud de la France, dimanche 2 février 2020.
© Daniel Cole / AP

Un deuxième avion en provenance de Wuhan a atterri à Istres dans le sud de la France. À son bord 250 personnes parmi lesquelles 65 Français. Elles vont être placées en quarantaine.

Au moins 65 Français de plus ont entamé dimanche une période de confinement dans les Bouches-du-Rhône, après l'atterrissage dans l'après-midi à Istres d'un avion qui ramenait en tout 250 personnes de Wuhan, épicentre de l'épidémie d'infection au nouveau coronavirus. 

Une vingtaine de passagers de l'avion de rapatriés arrivé dimanche en France depuis la Chine sont restés à l'aéroport dans l'attente d'un test car ils présentent des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, a annoncé dimanche la ministre de la Santé Agnès Buzyn. 

"Une vingtaine de personnes qui présentaient des symptômes sont restées sur le tarmac" à Istres (Bouches-du-Rhône) "sous la surveillance des médecins militaires le temps d'avoir un test", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Paris.

Il s'agit à la fois de ressortissants "français et non-européens".

"En fonction du résultat du test, ils seront soit hospitalisés si le test est positif, soit pourront rejoindre le centre de Carry-le-Rouet ou le centre d'Aix-en-Provence", les deux lieux de quarantaine choisis par les autorités pour accueillir les rapatriés. 


 

Mise en quarantaine

En fin d'après-midi, des bus ont emmené ces Français, sans qu'il ait été précisé dans l'immédiat si des ressortissants d'autres nationalités étaient aussi concernés, vers les lieux où ils vont effectuer leur période de confinement, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Ces lieux sont au nombre de deux dans les Bouches-du-Rhône: un centre de formation des pompiers à Aix-en-Provence, et une résidence de vacances dans la station balnéaire de Carry-le-Rouet, près de Marseille. C'est dans cette dernière que les quelque 180 personnes, en majorité françaises, arrivées vendredi de Wuhan, séjournent depuis leur arrivée en France.

Les pays du G7 vont se concerter pour apporter une réponse face au nouveau coronavirus, a annoncé le ministre allemand de la Santé après un entretien téléphonique à ce sujet avec son homologue américain. "Cela ne sert à rien si un pays prend des mesures tout seul", a déclaré Jens Spahn, soulignant que cela s'ajoutait à la coordination européenne déjà en cours.

L'A380 qui s'est posé vers 14H30 sur la base militaire d'Istres, où avaient déjà débarqué les 180 personnes rapatriées de Chine vendredi, transportait, en comptant les Français, des passagers de 30 nationalités différentes, a précisé lors d'une émission sur RTL/LCI/le Figaro le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, ajoutant qu'il y avait "beaucoup d'Européens".