Info

Coupe arabe des nations : le football à l'heure de l'intelligence artificielle

Cérémonie d'inauguration du stade Al Janoub, à Doha, au Qatar le  16 mai 2019.
Cérémonie d'inauguration du stade Al Janoub, à Doha, au Qatar le  16 mai 2019.
(Photo AP/Kamran Jebreili)

Répétition générale du mondial, la Coupe Arabe de la Fifa ou Coupe arabe des nations aura lieu du 30 novembre au 18 décembre 2021 au Qatar. Pour cette reprise après neuf ans sans compétition, seize nations y participent. Cette année, une nouvelle technologie de détection du hors-jeu va être testée.

La dernière fois c'était en 2012 en Arabie Saoudite. Le Maroc s'était imposé face à la Libye lors de la 9e édition de la Coupe arabe des nations.

Pour son grand retour, la compétion de football co-organisée par la Fédération internationale de football association (FIFA) et la Fédération du Qatar de football (QFA), se déroulera du  30 novembre au 18 décembre 2021 au Qatar.

Algérie, Egypte, Liban, Maroc, Syrie, Tunisie... Seizes équipes se sont donné rendez-vous pour ce tournoi de football panarabe. Au total, 368 joueurs sont attendus dont quelques grands noms tel que le gardien titulaire algérien Adi Raïs Mbolhi.
Le gardien algérien Adi-Rais Mbolhi embrasse le trophée après le match de finale de la Coupe d'Afrique des Nations en Égypte, le 19 juillet 2019.
Le gardien algérien Adi-Rais Mbolhi embrasse le trophée après le match de finale de la Coupe d'Afrique des Nations en Égypte, le 19 juillet 2019.
(AP Photo/Amr Nabil)
Les équipes complètes ont été dévoilées le 25 novembre 2021. Les premiers et deuxièmes de chaque groupe se qualifieront pour la phase à élimination directe, qui comprendra des quarts de finale, des demi-finales, le match pour la troisième place et la finale. Les matchs se tiendront dans six stades de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022.

Les hors-jeu automatisés, un test grandeur nature 

Selon le média britannique The Times, la FIFA va tester la technologie du hors-jeu automatique. Ce système d'intelligence artificielle sera mis en place dans les six stades du tournoi.

Comment ça marche ? Les systèmes de hors-jeu automatisés utilisent une caméra et une technologie informatique pour suivre les mouvements des joueurs ainsi que le ballon. Cela fonctionne par l'envoi à l'arbitre assistant vidéo (VAR) d'un message instantané lorsqu'un joueur est hors-jeu et l'officiel décidera alors s'il interférait avec le jeu ou non.

Le système est décrit comme semi-automatisé, dans la mesure où le message est envoyé au VAR pour informer sa décision, plutôt qu'à l'arbitre directement. Il va être testé en direct à la Coupe arabe après avoir été testé non en direct l'an dernier dans certains stades d'Europe, notamment le stade Etihad de Manchester City, l' Allianz Arena du Bayern Munich et l'Estadio La Cartuja de Séville.

Si le test grandeur nature au Qatar se déroule sans heurts, il devrait être officiellement approuvé lors de la réunion annuelle en mars de l'International FA Board (Ifab), l'organe législatif du football, pour une utilisation lors de la Coupe du monde en novembre prochain.

Les chefs des arbitres en Angleterre espèrent qu'il pourra être introduit en Premier League pour la saison 2023-24.

Chargement du lecteur...