Info

Coupe de France: Mbappé, cinq à Cassel pour envoyer le PSG défier l'OM

Les Parisiens congratulent le capitaine Kylian Mbappé après un de ses cinq buts contre le Pays de Cassel en Coupe de France, le 23 janvier 2023 au stade Bollaert
Les Parisiens congratulent le capitaine Kylian Mbappé après un de ses cinq buts contre le Pays de Cassel en Coupe de France, le 23 janvier 2023 au stade Bollaert
afp.com - Francois LO PRESTI
Kylian Mbappé bat de près la déense de l'US Pays de Cassel en Coupe de France, le 23 janvier 2023 au stade Bollaert
Kylian Mbappé bat de près la déense de l'US Pays de Cassel en Coupe de France, le 23 janvier 2023 au stade Bollaert
afp.com - Francois LO PRESTI
Kylian Mbappé s'est bien amusé avec le PSG contre l'US Pays de Cassel en Coupe de France au stade Bollaert, le 23 janvier 2023
Kylian Mbappé s'est bien amusé avec le PSG contre l'US Pays de Cassel en Coupe de France au stade Bollaert, le 23 janvier 2023
afp.com - Francois LO PRESTI

Le Paris Saint-Germain a corrigé les amateurs de l'US Pays de Cassel (7-0) avec un quintuplé de Kylian Mbappé, lundi à Lens, et retrouvera l'Olympique de Marseille en 8e de finale de la Coupe de France.

Le PSG a profité de l'aubaine. Cette victoire facile contre un club de Régionale 1 (6e division) fait du bien aux statistiques, après deux défaites en trois matches de Ligue 1 qui ont fait naître le doute.

Avec ce premier quintuplé de l'histoire du Paris SG, il fait passer son capital à 29 buts en 25 rencontres de Coupe de France, et rejoint en tête du classement des meilleurs buteurs de l'épreuve Jean-Pierre Papin, auteur de 29 buts pour Marseille et Bordeaux.

Plus que Mbappé, c'est surtout la défense parisienne qui a besoin d'assurance en ce moment, après avoir encore cédé quatre fois à Ryad en match amical (5-4), jeudi, mais elle n'a rien eu à faire contre les amateurs.

Les Flandriens ont rêvé une petite demi-heure avant de céder d'un coup, encaissant quatre buts en onze minutes, de "Kyky" (29e, 35e, 40e) et Neymar (33e).

Mbappé encore deux fois (56e, 79e) et Carlos Soler (64e) ont alourdi le score. Kyky a aussi signé le premier quintuplé d'un joueur du PSG.

Le prochain tour, autour du 8 février, à Marseille, sera plus piégeux pour le PSG, le huitième "classique" en Coupe de France sur les 22 dernières saisons. Paris les a tous remportés... Et le 26 février, les deux rivaux se recroisent au stade Vélodrome en L1.

Le "Vél" devrait faire le plein, comme l'enceinte d'Artois, qui accueillait ses voisins de la plaine des Flandres.

- Mbappé impérial -

Les joueurs de l'US Pays de Cassel ont d'abord été grands comme les géants du folklore flamand qui ont défilé avant le match.

Meilleur Casselois sur le terrain, le milieu Nicolas Bruneel, brièvement pro à l'US Dunkerque, a récupéré des ballons et fait parfois avancer son équipe par quelques gestes inspirés.

Mais après le premier but de Mbappé - une frappe déviée par le capitaine Alexis Zmijak, entrepreneur en BTP -, la digue a cédé.

Il est resté au public le plaisir de charrier Neymar, qui lui a bien rendu.

Une première fois à terre, le Brésilien a été sifflé par le stade (19e), l'accusant de jouer la comédie.

Furieux qu'on siffle contre lui une main au visage de Clément Boudjema, "Ney" a été averti une minute plus tard pour une faute sur le N.8 flandrien (26e).

Puis victime lui-même d'un tacle en retard de Bruneel, le Brésilien a de nouveau entendu des sifflets quand il a raté son coup franc (31e) ou envoyé une frappe dans les nuages (39e).

Sur son joli but, après une série de dribbles pleine d'aisance, Neymar a à son tour chambré le public, les mains derrière les oreilles.

Mais comme souvent la vedette était Mbappé, impérial, applaudi à l'annonce des équipes, comme un peu partout en France depuis son triplé malheureux en finale de Coupe du monde. Ce ne sera peut-être pas le cas à Marseille...