Info

Coupe du monde 2022 : la Tunisie bat la France mais sort de la compétition

Les joueurs tunisiens saluent leur public à la fin du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au stade Education City à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
Les joueurs tunisiens saluent leur public à la fin du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au stade Education City à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
© AP Photo/Alessandra Tarantino

Une victoire historique de la Tunisie, mais au bout, une élimination de cette coupe du monde au Qatar. Au terme d’un match d’une grande qualité, qui s’est déroulé ce mercredi 30 novembre, à l’Education City Stadium d’Al Rayyan, au Qatar, la Tunisie a battu la France (1-0) pour la première fois. Malheureusement, dans l’autre rencontre de ce groupe D, l’Australie, qui avait déjà battu la Tunisie(1-0) lors de la précédente rencontre, a gagné son duel contre le Danemark qui est aussi éliminé de la compétition.
 

C’était le dernier match de poule dans cette coupe du monde pour la France, déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, et qui n’avait qu’une préoccupation : la première place de ce groupe D. Les Tunisiens quant à eux n’avaient qu’une ambition : gagner le match et espérer que l’Australie ne batte pas le Danemark. Malheureusement, malgré un très bon match de la Tunisie, face à une équipe française largement remaniée, l’Australie a vaincu le Danemark (1-0) et s’est qualifiée pour les huitièmes de finale.

Une domination tunisienne

Dès les premières minutes du match, les Aigles de Carthage font preuve d’un engagement et d’une détermination à la hauteur des enjeux. L’équipe de France est bousculée d’entrée de jeu. A la 5ème minute, le défenseur français Ibrahima Konaté défend bien devant le milieu de terrain tunisien Mohamed Ali Ben Romdhane, et met le ballon en corner. Celui-ci est plutôt bien frappé, mais un autre défenseur français, Raphaël Varane, éloigne le danger juste devant les buts de son gardien Steve Mandanda. Les Tunisiens continuent de pousser. Et à la 8ème minute, la Tunisie obtient un coup franc côté gauche. Ce dernier est parfaitement tiré par l’attaquant tunisien Whabi Khazri et coupé de la tête dans la surface de réparation par le défenseur tunisien Nader Ghadri qui envoie le ballon au fond des filets français. Le but tunisien est malheureusement annulé pour une position de hors-jeu. L’équipe de France est méconnaissable. Elle subit et les vagues d’attaques tunisiennes se succèdent durant ce premier quart d’heure de jeu. A la 13ème minute, le capitaine tunisien Whabi Khazri s’infiltre dans la surface de réparation avant de s’écrouler. Il n’obtient hélas pas le pénalty qu’il réclamait.

Le défenseur français Ibrahima Konaté, à gauche, défie le Tunisien Anis Ben Slimane lors d'un match de football du groupe D de la Coupe du monde au stade Education City d'Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
Le défenseur français Ibrahima Konaté, à gauche, défie le Tunisien Anis Ben Slimane lors d'un match de football du groupe D de la Coupe du monde au stade Education City d'Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
© AP Photo/Martin Meissner

Dans la foulé, les Aigles de Carthage obtiennent un coup franc bien placé côté droit. Le défenseur tunisien Ali Maâloul rate malheureusement son centre qui est facilement capté par le gardien de but français Steve Mandanda. Les Bleus se réveillent enfin, grâce à leur attaquant Kingsley Coman dont le centre trouve la tête de son coéquipier, le milieu de terrain Mattéo Guendouzi au premier poteau. Ce ballon est finalement mis en corner par la défense tunisienne. A la 16ème minute, la Tunisie obtient un coup franc après une faute sur Aïssa Laïdouni du jeune français Eduardo Camavinga, milieu de terrain de formation, utilisé comme arrière gauche, car la France n’a plus qu’un joueur à ce poste – depuis la blessure et le forfait du titulaire Luca Hernandez. Le centre tunisien est finalement arrêté par le gardien français Steve Mandanda. Après la 20ème minute, l’équipe de France sort un peu la tête de l’eau. Elle tient enfin le ballon. Au terme d’une bonne séquence de possession, l’avant-centre français Randal Kolo Muani perd le ballon et les Tunisiens repartent à l’attaque.

Le Tunisien Wajdi Kechrida, à gauche, se bat pour le ballon avec le Français Eduardo Camavinga lors du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au Education City Stadium à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
Le Tunisien Wajdi Kechrida, à gauche, se bat pour le ballon avec le Français Eduardo Camavinga lors du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au Education City Stadium à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
© AP Photo/Alessandra Tarantino

A la 25ème minute, le milieu de terrain français Youssouf Fofana s’infiltre dans l’axe avant de servir son coéquipier Kingsley Coman sur la gauche de la surface de réparation tunisienne. Ce dernier rate finalement son contrôle et ne parvient donc pas à ajuster sa frappe qui passe largement à côté des buts du gardien tunisien Aymen Dahmen. Les Tunisiens reprennent tout de même leur marche en avant. A la 30ème minute, le milieu de terrain tunisien Aïssa Laïdouni centre sur la gauche pour son coéquipier Anis Ben Slimane, dont le coup de tête est freiné par la défense avant d’être capté par le gardien français Steve Mandanda. Les Aigles de Carthage remettent le pied sur le ballon. Ils obtiennent un corner à la 34ème minute sur la droite qui ne donnera rien malheureusement. En réaction, les Français contre-attaquent par leur milieu de terrain Youssouf Fofana, qui sert Kingsley Coman à gauche dont la frappe butte sur l’attaquant français Randal Kolo Muani. Malgré quelques incursions françaises, les Tunisiens gardent la maîtrise du jeu et mettent leurs adversaires sous pression. A la 42ème minute, l’attaquant tunisien Whabi Khazri est décalé sur la droite de la surface de réparation, il centre fort au second poteau, mais le défenseur français Axel Disasi met la balle en corner. Entre temps le drapeau de l’arbitre assistant s’était levé pour une position de hors-jeu. Les deux équipes se séparent finalement sur ce score nul et vierge, après deux minutes de temps additionnel.  

Une victoire à la Pyrrhus

Après la reprise, les Aigles de Carthage montrent la même détermination. Suite à un tacle glissé du milieu de terrain français Aurélin Tchouameni, l’attaquant tunisien Whabi Khazri s’écroule sur la surface de réparation en réclamant un pénalty. L’arbitre ne bronche pas et la partie se poursuit. Les Tunisiens continuent de mettre la pression sur l’équipe de France. A la 52ème minute, le milieu de terrain tunisien Aïssa Laïdouni s’infiltre sur la gauche de la surface de réparation française, avant de frapper dans un angle fermé. La frappe n’est pas cadrée et passe au-dessus de la transversale du gardien français Steve Mandanda. Quatre minutes plus tard, l’attaquant tunisien Whabi Khazri, bien placé au point de pénalty, ne parvient pas à ajuster sa frappe, et les Français récupèrent le ballon. Mais à la 58ème minute, le même Whabi Khazri s’infiltre à nouveau dans l’axe de la défense française, avant de déclencher une frappe croisée du gauche qui trompe Steve Mandanda. La Tunisie mène au score 1-0. Peu après son but, Whabi Khazri est remplacé par un autre attaquant, Issam Jebali.

L'attaquant tunisien Wahbi Khazri célèbre le premier but de son équipe contre la France, lors d'un match de football du groupe D de la Coupe du monde au stade Education City d'Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
L'attaquant tunisien Wahbi Khazri célèbre le premier but de son équipe contre la France, lors d'un match de football du groupe D de la Coupe du monde au stade Education City d'Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
© AP Photo/Martin Meissner

Menée au score, l’équipe de France procède à trois changements : Kylian Mbappé, Adrien Rabiot et William Saliba remplacent Kingsley Coman, Jordan Veretout et Raphaël Varane. Les Bleus retrouvent un jeu digne des champions du monde et ont un peu plus la maîtrise du jeu. Mais les Tunisiens n’abdiquent pas, bien au contraire. Ils obtiennent un corner à la 69ème minute. Le défenseur tunisien Ali Maâloul cherche le premier poteau sans succès. La France récupère le ballon. Les deux équipes procèdent à de nouveaux changements. L’attaquant français Antoine Griezman remplace le milieu de terrain Youssouf Fofana. Et le milieu de terrain tunisien Ghailene Chaalali remplace Mohamed Ali Ben Romdhane. L’équipe de France garde la maîtrise du jeu, mais ne parvient pas à transpercer le bloc défensif très compact des Aigles de Carthage. Encore un changement pour les Bleus : l’attaquant français Ousmane Dembélé remplace Mattéo Guendouzi.   
 

L'attaquant français Kylian Mbappe, au centre, dribble plusieurs défenseurs tunisiens lors du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au stade Education City à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
L'attaquant français Kylian Mbappe, au centre, dribble plusieurs défenseurs tunisiens lors du match de football du groupe D de la Coupe du monde entre la Tunisie et la France au stade Education City à Al Rayyan, au Qatar, le mercredi 30 novembre 2022.
© AP Photo/Petr David Josek

Et sur son premier ballon, Ousmane Dembélé centre au deuxième poteau où il n’y a malheureusement aucun Français. Le ballon est mis en corner. Griezman se charge de ce corner qui est repris de la tête par le défenseur français Axel Disasi. Le ballon est à nouveau dévié en corner par la défense tunisienne, mais celui-ci ne donne rien. A la 82èùme minute, Ousmane Dembélé, encore lui, est à la réception d’un corner devant la surface de réparation. Son tir est facilement capté par le gardien tunisien Aymen Dahmen. Pour la première fois de la rencontre, la Tunisie est sous pression durant de longues minutes. Elle procède d’ailleurs à un dernier changement : le défenseur Ali Abdi remplace Anis Ben Slimane. A la 85ème minute, le milieu français Adrien Rabiot est trouvé au deuxième poteau par Ousmane Dembélé. Mais il ne parvient pas à cadrer sa frappe. A la 89ème minute, Kylian Mbappé élimine plusieurs défenseurs tunisiens sur la gauche, avant de frapper dans un angle très fermé. Le gardien tunisien repousse facilement le ballon. Dans la foulée, c’est l’attaquant français Randal Kolo Muani qui adresse une frappe lourde à l’entrée de la surface de réparation. Son tir passe à côté des buts tunisiens. A la 98ème minute, le défenseur tunisien Montassar Talbi manque son dégagement de la tête dans la surface, le ballon est repris par l’attaquant français Antoine Griezmann qui trompe le gardien tunisien. Le but est finalement refusé. La Tunisie remporte la partie mais est éliminée de la compétition.