Info

Coupe du monde 2022 : le Cameroun perd face à la Suisse après une belle première période

L'attaquant suisse Breel Embolo lève les mains pour ne pas célébrer son but (il est né à Yaoundé, au Cameroun), après avoir marqué lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
L'attaquant suisse Breel Embolo lève les mains pour ne pas célébrer son but (il est né à Yaoundé, au Cameroun), après avoir marqué lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
© AP Photo/Ebrahim Noroozi

Dans le premier match du groupe G entre le Cameroun et la Suisse, au Al Janoub Stadium, d’Al-Wakrah, au Qatar, ce jeudi 24 novembre, la Suisse s’est imposée 1 à 0. Le seul but du match a été inscrit par l’attaquant suisse d’origine camerounaise, Breel Embolo. Dans ce groupe très relevé où l’on trouve aussi le Brésil et la Serbie, les deux places qualificatives valent chères. Malgré une première période très convaincante, les Lions indomptables ont été inoffensifs le reste de la rencontre et se retrouvent en mauvaise posture. Ils n’ont plus droit à l’erreur.
 

Dès la première minute de cette partie, c’est Xerdhan Shaqiri, le meneur de jeu de l’équipe suisse qui se charge d’un coup franc très dangereux que les défenseurs camerounais repoussent en catastrophe. Sur la pelouse du Al Janoub Stadium, d’Al-Wakrah, au Qatar, Suisses et Camerounais ne se donnent pas de période d’observation.

Les Lions indomptables plus dangereux sur cette première période

En ce début de match, ce sont les Suisses qui ont la maîtrise du jeu. A la 4ème minute, Breel Embolo, le jeune attaquant suisse d’origine camerounaise décale Xherdan Shaqiri qui est taclé par le latéral camerounais Nouhou Tolo. Trois minutes plus tard, ce sont les Camerounais qui sont à l’attaque et qui obtiennent un bon coup franc au niveau des trente mètres du camp suisse. Ce coup franc est malheureusement mal exécuté par le défenseur camerounais Nouhou Tolo. A la 10ème minute, l’attaquant camerounais Bryan Mbeumo est lancé en profondeur, et il enchaîne par une belle frappe repoussée par le gardien suisse Yann Sommer ; l’attaquant camerounais Karl Toko Ekambi envoie une nouvelle frappe qui passe au-dessus des buts suisses. A la 12ème minute, la Suisse réagit par son milieu de terrain Granit Xhaka qui, à l’entrée de la surface des Lions indomptables, lâche une grosse frappe qui passe là aussi au-dessus de la barre transversale. La pression suisse s’accentue sur la surface de réparation camerounaise. A la lutte dans la surface la surface de réparation camerounaise, le défenseur camerounais Jean-Charles Castelleto récupère le ballon dans les pieds de Breel Embolo après un gros coup d’épaule.

L'attaquant camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, à gauche, à la lutte avec le défenseur suisse Nico Elvedi, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub, à Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
L'attaquant camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, à gauche, à la lutte avec le défenseur suisse Nico Elvedi, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub, à Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
© Photo AP/Luca Bruno

A la quinzième minute, les Camerounais relèvent quelque peu la tête. Leur attaquant vedette Eric Maxim Choupo Moting gagne un ballon dans le camp suisse et file tout seul vers les buts adverses ; malheureusement, il perd son duel avec le gardien suisse Yann Sommer qui se couche parfaitement pour capter cette frappe du pied gauche. Dans la foulée, le même Choupo Moting se retrouve à la lutte avec le défenseur suisse Manuel Akanji, qui parvient à prendre le dessus. Après vingt minutes de jeu, les Lions indomptables paraissent beaucoup plus vifs. A la 25ème minute, l’attaquant camerounais Karl Toko Ekambi est lancé sur le côté gauche, mais la balle en retrait à son coéquipier Oum Gouet n’est pas bien exploitée par ce dernier dont le tir passe une fois de plus au-dessus des buts adverses. A la 29ème minute, c’est encore Toko Ekambi qui est lancé dans la surface de réparation suisse. Sa frappe trop croisée est repoussée d’abord par Yann Sommer, puis par le défenseur suisse Silvan Widmer.     

L'attaquant suisse Haris Seferovic, à droite, se bat pour le ballon avec les Camerounais Nicolas Nkoulou et Fai Collins, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
L'attaquant suisse Haris Seferovic, à droite, se bat pour le ballon avec les Camerounais Nicolas Nkoulou et Fai Collins, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
© AP Photo /Ricardo Mazalan

Pourtant très attendus, les Suisses Breel Embolo et Xherdan Shaqiri peinent à se montrer à leur avantage dans cette partie. Le premier, né à Yaoundé au Cameroun, accuse sans doute le coup de l’émotion ressentie face à son pays d’origine. A la 36ème minute, un très bon centre du défenseur camerounais Fai Collins n’est pas repris par Toko Ekambi. C’est à nouveau le défenseur suisse Silvan Widmer qui sort ce ballon de justesse. Mais les Suisses retrouvent des couleurs et partent à l’attaque. L’attaquant suisse Beel Embolo déborde dans la surface de réparation et Jean-Charles Castelleto met le ballon en corner. A la 42ème minute, c’est une excellente frappe de Choupo Moting qui est contrée là aussi de justesse. Après une seule minute de temps additionnel, les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge. Les Lions indomptables ont été les plus dangereux sur l’ensemble de la période.

La Suisse marque et remporte la partie

Après la reprise, les Camerounais semblent moins en jambes. Les Suisses ont la maîtrise du jeu durant les premières minutes de cette seconde période. A la 49ème minute, le milieu de terrain suisse Xherdan Shaqiri est parfaitement lancé, son centre est tout aussi parfaitement repris par l’attaquant suisse Breel Embolo qui termine l’action d’un magnifique plat du pied. La Suisse mène 1 à 0. Face à des Lions indomptables méconnaissables par rapport à la première mi-temps, les Suisses paraissent largement dominateurs. A la 51ème minute, le milieu de terrain suisse Granit Xhaka est bousculé par le défenseur camerounais Jean-Charles Castelleto, sans conséquences pour le Cameroun. D’ailleurs, les Lions indomptables reculent de plus en plus, tandis que les Suisses ressortent mieux les ballons. Chaque attaque suisse donne l’impression de pouvoir se conclure par un but. Les Camerounais semblent vraiment fatigués, ils ne parviennent plus à accompagner leurs contre-attaques. L’équipe est même coupée en deux. Après l’heure de jeu, l’attaquant camerounais Eric Maxim Choupo Moting drible le défenseur suisse Nico Elvedi, qui est réduit à tirer le maillot de son adversaire. Le Suisse reçoit logiquement un carton jaune pour cette faute grossière.

Le milieu de terrain suisse Remo Freuler, à droite, tente un tir à côté d'André-Frank Zambo Anguissa du Cameroun, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
Le milieu de terrain suisse Remo Freuler, à droite, tente un tir à côté d'André-Frank Zambo Anguissa du Cameroun, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le jeudi 24 novembre 2022.
© Photo AP/Petr Josek

A la 66ème minute, les Lions indomptables se réveillent quelque peu. Ils obtiennent un coup franc tiré par l’attaquant Bryan Mbeumo et repris de la tête par le milieu de terrain André Zambo Anguissa. Le ballon est cependant facilement capté par le gardien suisse Yann Sommer. Deux minutes plus tard, c’est le défenseur suisse Silvan Widmer qui déborde sur la droite, avant d’adresser un joli centre à son coéquipier le milieu de terrain Ruben Vargas. La frappe de ce dernier oblige le gardien camerounais André Onana à effectuer un arrêt réflexe. A la 69ème minute, le milieu de terrain camerounais Martin Hongla laisse sa place à Gaël Ondoua. C’est le premier changement du match. Dans la foulée, les Suisses procèdent à trois changements : les attaquants Haris Seferović et Noah Okafor, le milieu de terrain Fabian Frei, remplacent Xherdan Shaqiri, Djibril Sow et Breel Embolo. Puis ce sont à nouveau les Lions indomptables qui procèdent à un remplacement. Choupo Moting et Karl Toko Ekambi sont remplacés par Vincent Aboubakar et Georges-Kévin Nkoudou.

L'attaquant camerounais Georges-Kevin Nkoudou, au centre, se bat pour le ballon avec le Suisse Silvan Widmer, à gauche, et le Suisse Remo Freuler, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub à Al Wakrah, Qatar, jeudi nov. 24 octobre 2022.
L'attaquant camerounais Georges-Kevin Nkoudou, au centre, se bat pour le ballon avec le Suisse Silvan Widmer, à gauche, et le Suisse Remo Freuler, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre la Suisse et le Cameroun, au stade Al Janoub à Al Wakrah, Qatar, jeudi nov. 24 octobre 2022.
© AP Photo/Matthias Schrader

La première conséquence de ces nombreux changements, notamment côté camerounais, c’est une moindre cohésion d’équipe. Les remplaçants peinent du reste à apporter un nouveau souffle aux Lions indomptables qui semblent de plus en plus inoffensifs. A la 82ème minute, le milieu de terrain suisse Fabian Frei centre parfaitement au premier poteau, mais le défenseur Nicolas Nkoulou envoie le ballon en corner.  Six minutes plus tard, les Camerounais perdent le ballon dans leur camp et Granit Xhaka en profite pour frapper vers les buts camerounais pour la première fois du match. Le gardien camerounais André Onana capte parfaitement ce ballon. Le temps réglementaire étant écoulé, les deux équipes attaquent les six minutes de temps additionnel. Menés au score, les Lions indomptables ne montrent aucune détermination. Ils sont dominés par des Suisses bien plus conquérants. A la 95ème minute, l’attaquant suisse Haris Seferović manque de faire le break, après un ballon perdu par les Camerounais. Fin du match. Défaite du Cameroun après une excellente première période.