Info

Coupe du monde 2022 : le Maroc réussit son entrée dans la compétition face aux vice-champions du monde croates

Le défenseur marocain Romain Saïss salue les supporters marocains à la fin du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie, au stade Al Bayt d'Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
Le défenseur marocain Romain Saïss salue les supporters marocains à la fin du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie, au stade Al Bayt d'Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
© AP Photo/Thanassis Stavrakis

La Croatie, vice-championne du monde, tenue en échec par le Maroc ce mercredi 23 novembre, à l’Al Bayt Stadium d’Al-Khor, au Qatar, pour le premier match du groupe F. Comme les Tunisiens, les Lions de l’Atlas gardent intactes leurs chances d’accéder aux huitièmes de finale de cette compétition.
 

C’est sous les sifflets d’un public largement acquis à la cause de l’équipe marocaine que les Croates, vice-champions du monde sortants, font leur entrée dans l’Al Bayt Stadium, d’Al-Khor, au Qatar. Dès le début du match, les Lions de l’Atlas se montrent très agressifs sur le porteur du ballon. Un pressing qui gêne considérablement leurs adversaires croates.

Les deux équipes se neutralisent

A la sixième minute, les Croates s’offrent malgré tout la première occasion franche. Suite à un centre de Luka Modric, le meneur de jeu croate, un jeu de billard s’instaure dans la surface de réparation marocaine, mettant sous pression le gardien de but Yassine Bounou. Il faut attendre la 13ème minute pour que les Marocains mettent vraiment en danger leurs adversaires. Après un tir de l’attaquant marocain Hakim Ziyech repoussé par la défense croate, c’est le latéral droit marocain Ashraf Hakimi qui reprend le ballon d’un tir puissant capté sans problème par le gardien croate Dominik Livaković. Le match s’équilibre progressivement, puis les Croates reprennent quelque peu le contrôle du jeu dans ce premier quart d’heure. A la 19ème minute, l’attaquant croate Ivan Perišić reçoit un ballon dans l’axe et tente une frappe des trente mètres, mais celle-ci passe au-dessus de la barre transversale. Deux minutes plus tard, à la suite d'un tacle de Luka Modric sur Achraf Hakimi, les Marocains obtiennent un coup franc à l’issue duquel Hakim Ziyech bute sur le mur croate. A la 24ème minute, Achraf Hakimi déborde dans son couloir droit avant d’être contré par la défense adverse.   

Le Marocain Romain Saïss, à gauche, et le Croate Nikola Vlasic se disputent le ballon lors du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
Le Marocain Romain Saïss, à gauche, et le Croate Nikola Vlasic se disputent le ballon lors du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie au stade Al Bayt à Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
© AP Photo/Darko Vojinovic

Après une demi-heure de jeu, le match reste équilibré et aucune des deux équipes n’a encore cadré le moindre tir. A la 36ème minute, le milieu de terrain croate Nikola Vlašić récupère un ballon intéressant sur le côté droit, mais il se retrouve seul au moment de centrer. Les Marocains lui reprennent logiquement la balle. Puis ce sont les Lions de l’Atlas qui se montrent dangereux. A la 39ème minute, ils obtiennent un coup franc près de la surface de réparation, sans parvenir à ouvrir le score. La frappe de l’attaquant marocain Hakim Ziyech est détournée par le mur croate. A la 42ème minute, le milieu de terrain croate Nikola Vlašić est touché au mollet. Il sort temporairement pour se faire soigner au bord du terrain. A quelques minutes de la pause, le milieu de terrain croate Nikola Vlašić coupe un centre de son coéquipier Luka Modric au premier poteau, mais Yassine Bounou capte le ballon. Les Croates réclament en vain un pénalty. Les deux équipes se séparent finalement sur ce score nul et vierge, après s’être neutralisés lors de ce match où il n’y a eu qu’un seul tir cadré.  

Une seconde période dominée par le Maroc

A la reprise, le Croate Mario Pašalić remplace Nikola Vlašić, touché au mollet à la 42ème minute. Les Lions de l’Atlas repartent à l’attaque. Et à la 50ème minute, l’attaquant marocain Sofiane Boufal tire du pied gauche, mais il est contré par la défense croate. Juste après, la tête plongeante de son coéquipier, Noussair Mazraoui, qui avait suivi l’action, ne parvient pas à tromper le gardien croate Dominik Livakovic. Les Croates réagissent dans la foulée grâce à un corner que repousse de la main gauche Yassine Bounou. A la 59ème minute, le défenseur marocain Noussair Mazraoui semble souffrir d’un coup reçu suite à sa tête plongeante quelques minutes plus tôt. Il sort sur civière et est remplacé par Yahya Attiatallah. Toujours à l’attaque, le défenseur marocain Achraf Hakimi déborde à nouveau sur son aile droite avant de centrer ; le ballon passe devant tout le monde, puis il est repris par le défenseur Yahya Attiatallah qui bute une fois de plus sur le gardien croate. Nous sommes à l’heure de jeu. Deux minutes plus tard, les Marocains obtiennent un coup franc intéressant à la suite d’une énième faute de son maître à jouer Luka Modric, plutôt méconnaissable au vu de sa prestation.

De gauche à droite, le Marocain Sofiane Boufal, le Croate Mario Pasalic et le Marocain Selim Amallah, se disputent le ballon lors du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie au stade Al Bayt d'Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
De gauche à droite, le Marocain Sofiane Boufal, le Croate Mario Pasalic et le Marocain Selim Amallah, se disputent le ballon lors du match de football du groupe F de la Coupe du monde entre le Maroc et la Croatie au stade Al Bayt d'Al Khor, au Qatar, le mercredi 23 novembre 2022.
© AP Photo/Darko Vojinovic

Achraf Hakimi se charge de tirer ce coup franc qui est légèrement décalé sur la gauche des buts de Dominik Livakovic. Ce dernier repousse des poings d’ailleurs la frappe puissante du défenseur marocain. Depuis la reprise, les Marocains se montrent les plus dangereux dans cette partie. Mais à la 70ème minute, l’attaquant marocain Youssef En-Nesyri sauve in-extremis les Lions de l’Atlas en repoussant du bout du pied un centre du milieu de terrain croate Luka Modric. La Croatie qui semble se réveiller obtient un deuxième corner d’affilée. Mais Yassine Bounou, impérial, est sur la trajectoire du ballon. A la 77ème minute, le milieu de terrain marocain Noureddine Amrabat est sanctionné d’un carton jaune, suite à une faute sur Luka Modric. Deux minutes plus tard, nouveau changement croate. Le jeune milieu de terrain Lovro Majer remplace son coéquipier Marcelo Brozović. Changement également côté marocain : l’attaquant Abderrazak Hamed-Allah remplace Youssef En-Nesyri, et le milieu de terrain Azzedine Ounahi laisse sa place à Abdelhamid Sabiri. La fin du temps règlementaire approche et l’on annonce quatre minutes de temps additionnel. Les Croates poussent afin de gagner ce match, après une seconde période globalement dominée par les Marocains. En vain. Les deux équipes se séparent sur ce score nul et vierge.