Info

Coupe du monde 2022 : les Lions indomptables font match nul avec la Serbie après un match exceptionnel

Le Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, au centre, et ses coéquipiers saluent leurs supporters après le match nul 3-3 de leur équipe, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
Le Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, au centre, et ses coéquipiers saluent leurs supporters après le match nul 3-3 de leur équipe, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
© AP Photo/Alessandra Tarantino

Après la défaite contre la Suisse, les Lions indomptables affrontaient ce lundi 28 novembre la Serbie, au Al Janoub Stadium, à Al-Wakrah, au Qatar. Les deux équipes ont fait match nul, 3-3. Pas de perdant, et surtout, aucune des deux équipes n’est éliminée. Au terme d’un match plein de rebondissements, de tensions d’actions de grande classe, les Lions indomptables sont revenus de loin pour accrocher le point du match nul dans ce groupe G. Finalement, le Cameroun et la Serbie joueront leur destin au cours de la dernière journée, vendredi 2 décembre.
 

Au coup d’envoi de ce match entre le Cameroun et la Serbie, une absence retient l’attention, celle de l’excellent gardien de but camerounais André Onana. Nos confrères du quotidien français L’Equipe indiquent qu’il s’agit de problèmes disciplinaires. Tandis que pour RMC, des sources proches du gardien camerounais affirment qu’il s’agit plutôt d’un désaccord « sportif ». Le sélectionneur des Lions indomptables Rigobert Song « n’aurait pas apprécié le style de jeu et surtout les risques pris, dans son positionnement et dans le jeu au pied par Onana lors du premier match contre la Suisse et cela a créé quelques tensions entre le gardien et le sélectionneur. »

Une domination nette de la Serbie

L’absence d’André Onana est un coup très dur pour les Lions indomptables. Le portier camerounais fait d’ailleurs un début de saison très convaincant avec son club italien de l’Inter Milan. C’est le jeune Devis Epassy, qui évolue au club d’Abha SC en Arabie Saoudite, que le coach Rigobert Song a choisi pour remplacer André Onana. La rencontre commence de façon plutôt tranquille. Les deux équipes s’observent et prennent le temps de construire leurs actions. A la 7ème minute, le défenseur serbe Nikola Maksimović trouve son coéquipier l’attaquant Aleksandar Mitrović sur un centre en profondeur, mais Mitrovic ne cadre pas sa frappe. Autour de la dixième minute, les Serbes ont une longue séquence de possession. Le bloc camerounais recule, mais les Serbes ne parviennent pas à concrétiser leur domination. A la 11ème minute, l’attaquant serbe Aleksandar Mitrović élimine un défenseur camerounais, sa frappe enroulée heurte cependant le poteau du gardien camerounais Devis Epassy.

L'attaquant serbe Sergej Milinkovic-Savic tire, alors que le Camerounais Bryan Mbeumo (de dos) défend, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
L'attaquant serbe Sergej Milinkovic-Savic tire, alors que le Camerounais Bryan Mbeumo (de dos) défend, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
© AP Photo/Alessandra Tarantino

Après le quart d’heure de jeu, les Lions indomptables se réveillent enfin. Une belle frappe du défenseur camerounais Nicolas Nkoulou ne trouve malheureusement pas le cadre. Deux minutes plus tard, Aleksandar Mitrović ne cadre pas sa frappe dans la surface de réparation après une véritable offrande de la défense camerounaise. Les Camerounais obtiennent leur première grosse opportunité à la 20ème minute. Après une passe en profondeur du défenseur camerounais Nouhou Tolo, son coéquipier le milieu de terrain Pierre Kunde reprend d’une belle volée. Mais le gardien serbe Vanja Milinković-Savić fait une très belle parade. La réponse des Serbes ne se fait pas attendre. Le défenseur serbe Nikola Milenković fait une passe en profondeur qui est interceptée malheureusement par Nicolas Nkoulou. Ce dernier est d’ailleurs sanctionné d’un carton jaune quelques minutes plus tard, pour un excès d’engagement sur l’attaquent serbe Aleksandar Mitrović.

Le Camerounais Collins Fai, à gauche, et le Serbe Filip Kostic, se battent pour le ballon lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
Le Camerounais Collins Fai, à gauche, et le Serbe Filip Kostic, se battent pour le ballon lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
© AP Photo/ Manu Fernández

Et contre le cours du jeu, les Lions indomptables ouvrent le score à la 29ème minute. Sur un corner et une déviation de la tête du défenseur camerounais Nicolas Nkoulou, le défenseur Jean-Charles Castelletto, seul au deuxième poteau, reprend la balle du pied droit et marque. Le Cameroun mène 1-0. Pendant la célébration des Camerounais, l’attaquant Christian Bassogog, remplaçant à ce moment-là, prend un carton jaune pour une raison pas très claire. Malgré cette ouverture du score camerounaise, ce sont les Serbes qui ont la maîtrise du jeu. A la 44ème minute, les Lions indomptables se réveillent quelque peu. Mais la Serbie reprend sa marche en avant. Sur un coup de pied arrêté parfaitement exécuté par les Serbes, le défenseur serbe Strahinja Pavlović prolonge le ballon de la tête et trompe le portier camerounais Devis Epassy. Et à la 48ème minute, peu avant la pause et après une perte de balle du camerounais André Zambo Anguissa, une frappe du milieu de terrain serbe Sergej Milinković-Savić à l’entrée de la surface de réparation trompe à nouveau le gardien camerounais. C’est la mi-temps et la Serbie mène au score 2-1.

L'entrée décisive du camerounais Vincent Aboubakar

A la reprise, les Serbes repartent sur les mêmes bases. Ils sont à l’attaque. Bien lancé par l’attaquant Andrija Živković, l’ailier serbe Dušan Tadić est malheureusement en position de hors-jeu sur cette action. Les Serbes récupèrent presque tous les ballons et chacune de leurs actions peut se conclure par un but. Ce qui finit par arriver à la 55ème minute. Une passe de l’attaquant serbe Andrija Živković pour Aleksandar Mitrović permet à ce dernier de tromper à nouveau le gardien camerounais. La Serbie mène 3-1 et les Lions indomptables sont méconnaissables. Le sélectionneur camerounais Rigobert Song choisit alors un changement tactique radical. Le milieu de terrain camerounais Martin Hongla est remplacé par l’attaquant Vincent Aboubakar. Trois minutes plus tard, Les Serbes choisissent aussi d’effectuer un changement : le défenseur Stefan Mitrović remplace Strahinja Pavlović, le premier buteur serbe. A la 61ème minute, Vincent Aboubakar sème la zizanie dans la défense serbe. Sur deux crochets dévastateurs, il mystifie deux défenseurs serbes, avant de buter sur Miloš Veljković.
 

Le Camerounais Vincent Aboubakar, à gauche, marque le deuxième but devant le gardien de but serbe Vanja Milinkovic-Savic, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
Le Camerounais Vincent Aboubakar, à gauche, marque le deuxième but devant le gardien de but serbe Vanja Milinkovic-Savic, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
© AP Photo/Pavel Golovkine

Trois minutes plus tard, toujours Vincent Aboubakar, décidément très remuant depuis son entrée en jeu, reprend une balle dans un geste de grande classe pour lober le gardien serbe et réduire le score. Signalé en position de hors-jeu dans un premier temps, le but est finalement validé après vérification avec la VAR. Trois minutes plus tard, Vincent Aboubakar, encore lui, offre le but de l’égalisation à Eric Maxim Choupo Moting. Le visage des Lions indomptables a clairement changé depuis l’entrée en jeu d’Aboubakar qui n’a de cesse de galvaniser ses coéquipiers. Autour de la 76ème minute, le rythme du match baisse un peu en intensité. Les deux équipes semblent vouloir reprendre leur souffle. La Serbie procède même à trois changements simultanés à la 79ème minute : le défenseur Srđan Babić, l’attaquant Nemanja Radonjić et le milieu de terrain Marko Grujić, remplacent le défenseur Miloš Veljković, l’attaquant Andrija Živković, et le milieu de terrain Sergej Milinković-Savić.
 

Le Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, après avoir marqué le troisième but de son équipe, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
Le Camerounais Eric Maxim Choupo-Moting, après avoir marqué le troisième but de son équipe, lors du match de football du groupe G de la Coupe du monde entre le Cameroun et la Serbie, au stade Al Janoub d'Al Wakrah, au Qatar, le lundi 28 novembre 2022.
© AP Photo/Frank Augstein

Le match s’équilibre quelque peu, mais les Serbes jusque-là très remuants manquent d’inspiration. A la 86ème minute, le milieu de terrain serbe Filip Kostić centre en retrait, mais aucun de ses coéquipiers ne parvient à reprendre ce ballon. Quatre minutes plus tard, le portier camerounais Devis Epassy fait une sortie décisive face à Mitrovic qui est d’ailleurs signalé en position de hors-jeu. Le temps réglementaire est écoulé, et les deux équipes rentrent dans les six minutes de temps additionnel. Les deux équipes ne parviennent malheureusement pas à se départager, et elles se quittent sur un score de parité : 3-3. Après deux retournements de situation très spectaculaires pour chaque équipe, Camerounais et Serbes se quittent dos à dos. Tout se jouera donc lors de la dernière journée pour les Lions indomptables et la Serbie.