Info

Coupe du monde 2022 : quels sont les 8 stades où se jouera la compétition ?

Stade Khalifa de Doha lors de la cérémonie de clôture des Jeux Asiatiques en 2006. C'est le seul stade dont était doté le Qatar avant que la FIFA le désigne en 2010 comme pays hôte de la Coupe du monde 2022.
Stade Khalifa de Doha lors de la cérémonie de clôture des Jeux Asiatiques en 2006. C'est le seul stade dont était doté le Qatar avant que la FIFA le désigne en 2010 comme pays hôte de la Coupe du monde 2022.
© AP Photo/Jamie Squire, File

Véritable tour de force de la part du Qatar, sept stades sont sortis de terre depuis la désignation de cette monarchie du Golfe par la FIFA pour héberger la compétition. Un seul stade existait avant 2010, le stade Khalifa de Doha. Visite guidée de ces réalisations qui ont coûté la vie à au moins 6500 travailleurs migrants. Un chiffre contesté par le pays hôte de la Coupe du monde.

  • Lusail, stade Lusail (80.000 places)

Lusail Stadium, le 12 novembre 2022, conçu par l'agence britannique Foster + Partners. 
Lusail Stadium, le 12 novembre 2022, conçu par l'agence britannique Foster + Partners. 
© AP Photo/Hassan Ammar
Situé dans une ville spécialement créée pour l'événement, ce stade accueillera la finale de la compétition. Il a été officiellement inauguré début septembre lors de la Lusail Super Cup entre les clubs champions d'Arabie saoudite et d'Égypte, Al Hilal et Zamalek.
 
  • Doha, stade international Khalifa (40.000 places)

Stade Khalifa de Doha.
Stade Khalifa de Doha.
© AP Photo/Hussein Sayed
C'est le premier stade du Qatar construit en 1976 par l'architecte français Roger Taillibert (qui a également conçu le Parc des Princes à Paris achevé en 1972). L'enceinte a été rénovée en 2017. Elle est désormais surmontée de deux arches qui lui donnent un allure beaucoup plus moderne. Elle a déjà accueilli de nombreuses compétitions, notamment les Jeux asiatiques, cinq matches du Mondial des clubs 2019 dont la finale, et la Coupe d'Asie.
  • Al-Khor, stade Al-Bayt (60.000 places)

Stade Al-Bayt à Al-Khor en décmebre 2021.
Stade Al-Bayt à Al-Khor en décmebre 2021.
© AP Photo/Darko Bandic
Édifié à une cinquantaine de kilomètres au nord de Doha, accessible pour les supporters seulement par bus ou par taxi, a été construit en forme de tente de bédouins par l'architecte allemand Speer (décédé en 2017). Il a coûté 770 millions d'euros. Le match d'ouverture, le 20 novembre, y opposera le pays hôte à l'Équateur. La demi-finale va également y être jouée.
 
  • Al-Wakrah, stade Al-Janoub (40.000 places)

Stade Al-Janoub, à Al-Wakrah.
Stade Al-Janoub, à Al-Wakrah.
© AP Photo/Darko Bandic
L'architecture de ce stade s'inspire des voiles de bateaux de pêche traditionels, les Dhows, longtemps présents sur les côtes de la péninsule arabique. Il a été conçu par l'architecte irako-britannique Zaha Hadid. Après la compétition, il va héberger l'équipe de football de la ville côtière d'Al-Wakrah. L'enceinte a été inaugurée lors de la victoire d'Al-Duhail contre Al-Sadd en finale de la Coupe de l'Émir en 2019.
  • Doha, stade Education City (40.000 places)

Vue générale de l'Education city stadium de Doha.
Vue générale de l'Education city stadium de Doha.
© AP Photo/Darko Bandic
ll a été surnommée le Diamant du désert pour sa façade réfléchissante qui change de couleur en fonction de l'heure de la journée. Il se veut être le bâtiment le plus écologique jamais construit. Ilest situé en plein milieu d'un campus universitaire ce qui explique son nom. Il hébergera un 8ème et un quart de finale. S'y jouera notamment le match France-Tunisie le 30 novembre. Sa capacité sera divisée par deux après le tournoi, comme celle de nombreux stades. S'y dérouleront les compétitions d'athlétisme de l'université adjacente.
  • Al Rayyan, stade Ahmed Ben Ali (40.000 places)

Photo de la maquette du Stade Ahmed Ben Ali d'Al Rayyan.
Photo de la maquette du Stade Ahmed Ben Ali d'Al Rayyan.
© AP Photo/Darko Bandic
La première enceinte a été détruite en 2015 pour refaire l'actuelle qui a été inaugurée le jour de la fête nationale du Qatar, le 18 décembre 2020.

Une ligne de métro a été spécialement créée pour relier Doha à ce stade situé dans l'une des zones les plus historiques du pays, non loin du désert.
 
  • Doha, stade Al-Thumama (40.000 places)

Stade Al-Thumama, Doha
Stade Al-Thumama, Doha
© AP Photo/Darko Bandic
Son design s'inspire de la "taqiyah", couvre-chef traditionnel des hommes dans la région. Il a été élaboré par l'architecte du sultanat d'Oman Ibrahim Jaidah. À l'issue de la compétition, le stade devrait accueillir une clinique du sport et un hôtel. 
 
  • Doha, stade 974 (40.000 places)

974 Stadium, Doha.
974 Stadium, Doha.
© Ibrahim Jaidah
Cette enceinte a été fabriquée à partir de conteneurs et autres matériaux réutilisés par le cabinet d'architectes Fenwick Iribarren Architects. Son nom est l'indifcatif téléphonique international du Qatar +974. Le stade, construit sur le front de mer, sera totalement démantelé après le tournoi.