Info

Coupe du monde de football 2026 : la Fifa dévoile les seize villes-hôtes et leurs stades

Des joueurs de l'équipe féminine américaine de football s'entraînent dans le stade de Vancouver. Le stade fait parti des 16 enceintes qui vont accueillir les matchs de la coupe du monde 2026.<br />
 
Des joueurs de l'équipe féminine américaine de football s'entraînent dans le stade de Vancouver. Le stade fait parti des 16 enceintes qui vont accueillir les matchs de la coupe du monde 2026.
 
AP Photo/Elaine Thompson

La FIFA vient de communiquer la liste des onze villes américaines, des trois mexicaines et deux canadiennes accueilleront le Mondial-2026 de football. Visite guidée des stades !

De la côte est à la côte ouest en passant par le Texas, c'est à une véritable traversée de l'Amérique que nous conviera le Mondial.

Aux États-Unis


Atlanta - Mercedes-Benz Stadium. Inauguré en 2017, ce stade accueillera 65.085 personnes en configuration Fifa. L'équipe d'Atlanta United, évoluant en championnat nord-américain (MLS) et les Atlanta Falcons, franchise de football américain (NFL) y jouent à domicile.
Le Mercedes Benz Stadium d'Atlanta
Le Mercedes Benz Stadium d'Atlanta
© AP Photo/Mike Stewart, File
Boston - Gillette Stadium. Située non loin à Foxborough, l'antre des New England Patriots (NFL) et du New England Revolution (MLS) a été fondée en 2002. Sa capacité d'accueil en configuration Fifa sera de 60.335 places. Ce sera la deuxième fois que Boston accueillera des matches d'un Mondial de foot, après celui de 1994. À l'époque, ils s'étaient joués tout près au sein du Foxboro Stadium, détruit depuis.

Dallas - AT&T Stadium. Ce stade, propriété des Dallas Cowboys (NFL) a un toit rétractable en forme de ballon de football américain. Il sera d'une capacité de 80.415 places (normes Fifa). Inaugurée en 2009, cette enceinte, qui accueille de nombreux autres événements sportifs (Boxe, All-Star Game NBA), est situé à Arlington dans la banlieue de Dallas, non loin de l'ancien Cotton Bowl où des matches du Mondial-1994 ont été joués.
Le Hard Rock Stadium de Miami Gardens lors d'une rencontre de la NFL entre les Miami Dolphins et les Cleveland Browns, en 2016.
Le Hard Rock Stadium de Miami Gardens lors d'une rencontre de la NFL entre les Miami Dolphins et les Cleveland Browns, en 2016.
© AP Photo/Lynne Sladky, File)
Houston - NRG Stadium. Les Houston Texans (NFL), mais aussi le Houston Dynamo (MLS) y reçoivent. S'y déroule aussi le plus grand rodéo du monde. Doté d'un toit rétractable, il dispose d'un système de climatisation pour que les 62.444 spectateurs (configuration Fifa) ne souffrent pas des températures élevées.

Kansas City - Arrowhead Stadium. L'arène des Chiefs est une des plus chaudes et bruyantes de la NFL. Fondée en 1972, sa capacité sera de 69.070 places.

Los Angeles - SoFi Stadium. Situé à Inglewood, dans le grand L.A., ce stade ultramoderne, d'un coût d'environ 5 milliards de dollars et d'une capacité de 70.240 places, a été inauguré en 2020. Les Rams y ont gagné à domicile le dernier Super Bowl en février. Les Chargers, l'autre équipe NFL de la ville, y jouent aussi.

Miami - Hard Rock Stadium. Depuis son inauguration en 1987, les Miami Dolphins (NFL) y ont élu domicile. Le stade peut accueillir 60.404 personnes (configuration Fifa). De nombreux évènements sportifs y ont lieu, notamment le tournoi de tennis de Miami.

New York - MetLife Stadium. Situé à East Rutherford, dans le New Jersey, ce stade est partagé par les deux équipes NFL de New York, les Jets et les Giants. Inauguré en 2010, il est d'une capacité de 82.500 spectateurs et a accueilli la finale du centenaire de la Copa America en 2016.

Philadelphie - Lincoln Financial Field. Construit en 2003, ce stade d'une capacité de 62.123 places est le théâtre des matches des Eagles (NFL). Il avait été inauguré par un match amical de foot opposant Manchester United au FC Barcelone.
 
Lincoln Financial Field à Philadelphie, lors d'une premièer mi-temps d'un match de la NFL entre les  Philadelphia Eagles et les New York Giants, en septembre 2011.
Lincoln Financial Field à Philadelphie, lors d'une premièer mi-temps d'un match de la NFL entre les  Philadelphia Eagles et les New York Giants, en septembre 2011.
© AP Photo/Michael Perez, File
San Francisco - Levi's Stadium. Situé à Santa Clara, à une soixantaine de km de San Francisco, ce stade Construit en 2014, d'une capacité de 61.198 places en configuration Fifa, est avant tout celui des 49ers (NFL). On y a joué au foot en 2016, lors du centenaire de la Copa America.
Levi's Stadium de Santa Clara (Californie) pendant un match de la NFL entre les San Francisco 49ers et les Carolina Panthers.
Levi's Stadium de Santa Clara (Californie) pendant un match de la NFL entre les San Francisco 49ers et les Carolina Panthers.
© AP Photo/Tony Avelar, File
Seattle - Lumen Field. Construit en 2012, le stade de la capitale de l'état de Washington (sur la côte ouest) peut accueillir 61.812 personnes en configuration Fifa. L'équipe des Seattle Sounders FC (MLS) ainsi que celle des Seattle Seahawks (NFL) y jouent à domicile.
Le Lumen Field de Seattler (Washington) lors d'une rencontre de la NFL entre les Seattle Seahawks and the Arizona Cardinals, en novembre 2021, in Seattle. 
Le Lumen Field de Seattler (Washington) lors d'une rencontre de la NFL entre les Seattle Seahawks and the Arizona Cardinals, en novembre 2021, in Seattle. 
© AP Photo/Ben VanHouten, File


Au Mexique


Guadalajara - Estadio Omnilife. Situé dans la ville voisine de Zapopan, inauguré en 2010, d'une capacité de 42.542 places en configuration Fifa, le stade accueille les matches du Club Deportivo Guadalajara (D1/MEX). Des rencontres du Mondial des moins de 17 ans ont eu lieu en 2011.


Mexico City - Estadio Azteca. Cette cathédrale du foot a accueilli la finale du Mondial-1970 remporté par le Brésil de Pelé contre l'Italie (4-1), puis celle du Mondial-1986 gagnée par l'Argentine de Diego Maradona aux dépens de la RFA (3-2). Elle avait aussi été le théâtre d'épreuves aux Jeux olympiques d'été de 1968, deux ans après son inauguration. Le stade a une capacité de 87.523 places.
 
L'Estadio Azteca, à Mexico, ce 16 mars 2019.
L'Estadio Azteca, à Mexico, ce 16 mars 2019.
AP Photo/Rebecca Blackwell

Monterrey - BBVA Bancomer Stadium. Fondé en 2015, il est d'une capacité de 47.662 places, en configuration Fifa. Le CF Monterrey Rayados A.C. (D1/MEX), y dispute ses matches.
 

Au Canada


Toronto - BMO Field. Fondé en 2007, le stade de 40.000 places, est celui du Toronto FC (MLS). Les équipes nationales de foot et de rugby à XV y jouent aussi. Le stade a également accueilli des matches du Mondial des moins de 20 ans en 2007.


Vancouver - BC Place Stadium. Inauguré en 1983, rénové en 2011, le stade fut le premier à être doté d'un dôme au Canada, avant son effondrement en 2007, sans faire de victime. Depuis un toit rétractable a été installée. D'une capacité de 59.841 places, il est l'antre de la franchise (MLS) des Whitecaps. Les cérémonies d'ouverture et de clôture Jeux olympiques d'hiver en 2010 s'y sont déroulées.