Info

Coupe du Monde 2022 : Amine Harit gravement blessé à une semaine du début de la compétition

Amine Harit de Marseille, à gauche, et Mohamed Camara de Monaco, lors du match de football de Ligue 1 entre Monaco et Marseille au Stade Louis II de Monaco, le dimanche 13 novembre 2022.
Amine Harit de Marseille, à gauche, et Mohamed Camara de Monaco, lors du match de football de Ligue 1 entre Monaco et Marseille au Stade Louis II de Monaco, le dimanche 13 novembre 2022.
(AP Photo/Daniel Cole)

Le Marocain de l'Olympique de Marseille Amine Harit est sorti sur une civière lors du match contre Monaco, dimanche en Ligue 1. Il s'agirait d'"une très grosse blessure" selon son entraîneur. Elle va le priver de la Coupe du monde au Qatar pour laquelle il était sélectionné.

"De ce qu'on sait, c'est une très grosse blessure", a annoncé son entraîneur Igor Tudor, sur Prime Video. "Il s'est blessé juste avant la Coupe du monde, on en a parlé toute la semaine, je suis très triste".

Amine Harit a été transporté à l'hôpital pour des examens, ont expliqué ses coéquipiers et Tudor.

"On est peiné par cette blessure, ça m'a l'air d'être un peu grave quand même", a réagi son coéquipier Matteo Guendouzi au micro du diffuseur du match.

"C'est très difficile, on sait ce qu'il y a derrière, le rêve pour lui de la rejouer, puisqu'il avait joué celle de 2018", a ajouté le milieu retenu avec les Bleus. "C'est un garçon exceptionnel par sa mentalité et qui fait un très bon début de saison, ça fait mal au cœur, quand même".

(Re)lire Maroc : Regragui, onze semaines pour le défi du Mondial 2022 à la tête des Lions de l'Atlas

"Je ne sais pas ce qu'il a mais je pense que c'est assez grave", a abondé Jordan Veretout. "Cette victoire est pour lui. Il est parti à l'hôpital, c'est un moment très difficile pour lui, on est tous derrière lui".

"On est forcément très touché. On espère que ce ne sera pas trop grave. On a cherché à le protéger. Il semblait triste et inquiet. On attend. Je suis dégoûté. Cela a été dur de se remettre dans le match" a confié pour sa part Valentin Rongier.

Le milieu de terrain semble s'être blessé à un genou dans un duel avec le défenseur monégasque Axel Disasi (58e). 

"Je prends le ballon. Et sur l'élan, je sens un contact. Sur le moment, je ne vois rien. Mais j'ai l'impression d'une béquille sur ma cuisse" a expliqué Disasi après la rencontre. 

Se tordant de douleur, il est resté sur la pelouse. Ses coéquipiers, tels Matteo Guendouzi, ont agité les bras pour appeler les soigneurs.

(Re)lire Football : le coup de poker du Maroc à trois mois de la Coupe du monde

Le staff médical de l'OM s'est affairé au-dessus d'Harit sous les regards inquiets des joueurs, marseillais comme monégasques.

Amine Harit figurait dans la liste de 26 joueurs retenus par le sélectionneur marocain Walid Regragui pour la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).