Info

Covid-19 : le pass vaccinal entre en vigueur en France

Les personnes non vaccinées ne sont plus autorisées à entrer dans les restaurants, les bars, les sites touristiques et les salles de sport en France depuis ce lundi.
Les personnes non vaccinées ne sont plus autorisées à entrer dans les restaurants, les bars, les sites touristiques et les salles de sport en France depuis ce lundi.
(AP Photo/Thibault Camus)

Après la validation du Conseil constitutionnel ce vendredi 21 janvier, le pass vaccinal remplace désormais le pass sanitaire dans la majorité des lieux publics en France. 

Le nouvel outil très critiqué dans la lutte contre la pandémie est entré en vigueur ce lundi 24 janvier. Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire et devient obligatoire pour toutes les personnes âgées de plus de 16 ans. Il est obligatoire dans les lieux publics tels que les restaurants ou encore dans les transports comme le train. 

Désormais un test négatif ne suffira plus pour accéder aux activités de loisir comme les restaurants et bars, foires ou encore transports interrégionaux (avions, trains, cars). Cependant, il est encore possible d'accéder aux services et établissements de santé (hôpitaux, EHPAD etc.)  sans être vacciné. 

Un test négatif n'est plus suffisant


Pour obtenir ce nouveau pass, il faut avoir un schéma vaccinal complet : deux doses ou une seule (selon le vaccin), puis une dose de rappel dans le délai demandé.

Un certificat de rétablissement après une infection au Covid-19 peut aussi fonctionner comme pass vaccinal, au moins 11 jours après le test positif et jusqu'à six mois après. 

À re(voir) : Le pass vaccinal ne fait pas l'unanimité
 

Chargement du lecteur...


Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a jugé sur Franceinfo que, dans un contexte de manque de main-d’œuvre accru par les arrêts maladie dus au Covid, "la responsabilité de chacun, c'est la meilleure protection contre le virus." Le pass "protège (...) tous ceux qui accueillent du public, parce que ça évite les contaminations et ça permet de rester ouvert."

Le pass protège (...) tous ceux qui accueillent du public, parce que ça évite les contaminations et ça permet de rester ouvert.

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie

Une date de levée des restrictions annoncée

Cependant, le gouvernement a annoncé le début de levée des restrictions, notamment la fin du port du masque en extérieur et du télétravail obligatoire le 2 février. Il a également annoncé la réouverture des discothèques et le retour de la consommation au comptoir dans les cafés le 16 février.

Hors micro-États, la France est actuellement le pays d'Europe avec l'incidence la plus élevée, avec 3.733 cas pour 100.000 habitants ces sept derniers jours.

La plupart des points du projet de loi, adopté le 16 janvier dernier après des débats houleux, ont été validés par le Conseil constitutionnel ce vendredi. L'une des seules exceptions est de demander un pass lors de meetings politiques. 

À re(voir) Le pass vaccinal Covid-19, un projet en gestation au sein de l'UE depuis 2019 ?

Chargement du lecteur...

Ce samedi, plus de 40.000 personnes ont manifesté dans le pays contre le pass vaccinal. Il est difficile d'estimer le nombre de personnes privées de pass.