Info

Décès de Charles Aznavour : les Arméniens lui rendent hommage

Chargement du lecteur...
©P.Achard

Toute la nuit, l'Arménie a pleuré Charles Aznavour,  le "fils du peuple". Des centaines d'Arméniens se sont rassemblés à Erevan pour lui rendre un dernier hommage. Le chanteur français d'origine arménienne est mort lundi 1er octobre à 94 ans. 

Cette place portait son nom. Lundi soir des centaines d'Arméniens se sont rassemblés à Erevan pour célébrer Charles Aznavour. L'Arménie, pays de ses parents, pleure l'un de ses enfants.

Le chanteur, né à Paris, était ici qualifié de "fils du peuple". Des places mais aussi des théâtres, et des musées en Arménie portent le nom de Charles Aznavour, qui a été fait "héros national" en 2004.  Charles Aznavour a entretenu tout au long de sa vie des liens étroits avec son pays d'origine. L'artiste se rendait souvent à Erevan, pour honorer la mémoire des victimes du génocide.

  
J'ai 86 ans, j'ai écouté Aznavour toute ma vie, c'était de si belles chansons, c'est tellement triste !


Armik, habitante d'Erevan
On a vraiment perdu quelqu'un, j'attendais qu'il donne un concert en Arménie pour ses cent ans, je n'arrive pas à y croire.

Tsovinar Ginosyan, habitante d'Erevan
Un écran géant projetait ses photos, pendant que le répertoire du chanteur résonnait sur la place. Le Premier ministre arménien est venu se recueillir parmi la foule. Nikol Pashinyan a exprimé sa tristesse.

Les deux hommes devaient se rencontrer lors du prochain sommet de la Francophonie qui se tient à Erevan dans quelques jours. Nikol Pashinyan a déclaré qu'un jour de deuil serait décrété en Arménie, le jour des funérailles de l'artiste.