Info

DIRECT - Guerre en Ukraine : Zelensky veut “arrêter la politique génocidaire” de la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, au centre de la photo, arrive à Vyshgorod. La ville a été massivement bombardée par la Russie. Ukraine, 25 novembre 2022.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, au centre de la photo, arrive à Vyshgorod. La ville a été massivement bombardée par la Russie. Ukraine, 25 novembre 2022.
AP/service de communication de la présidence ukrainienne

Dimanche 27 novembre, les affrontements entre les troupes ukrainiennes et russes se poursuivent. Des bombardements sont signalés dans plusieurs zones du pays. À Kiev, plusieurs chefs d'États européens réunis aux côtés du président ukrainien Volodymyr Zelensky ont participé au programme “Grain from Ukraine", une initiative internationale pour éviter une famine mondiale. 

Ce qu'il faut retenir ce dimanche 27 novembre 2022 : 
- Des bombardements russes sont signalés dans plusieurs zones du pays. Selon Kiev, l'armée russe vise des quartiers résidentiels et des maisons. 

- Plusieurs chefs d’État européens étaient réunis à Kiev, capitale de l’Ukraine, pour entériner le projet “Grain from Ukraine".

- Le Premier ministre belge est en déplacement en Ukraine. Selon Kiev, la Belgique se serait engagée à soutenir l'adhésion du pays à l'OTAN et à l'Union européenne.

11h00 TU. Sur le front nord-est, les Ukrainiens veulent grignoter du terrain petit à petit

Les températures hivernales sont là et les duels d'artillerie sont violents, mais l'esprit de combat n'a pas quitté "Viking", un soldat ukrainien sur le front nord-est. Pour lui, la motivation est simple: se venger des Russes.

"La chose la plus difficile pour moi, c'est la mort de mes amis. J'avais déjà de la motivation avant... mais la colère, l'agressivité et la haine l'ont renforcé", raconte "Viking", le nom de guerre de ce tankiste de 26 ans.

Un Ukrainien répare sa maison après qu'elle ait été détruite en partie par un missile russe dans le nord de  Kharkiv, Ukraine, le 15 octobre 2022. 
Un Ukrainien répare sa maison après qu'elle ait été détruite en partie par un missile russe dans le nord de  Kharkiv, Ukraine, le 15 octobre 2022. 
AP Photo/Francisco Seco

Malgré les lourdes pertes subies par l'armée ukrainienne au cours des neuf mois de combats depuis le début de l'invasion russe en février, "Viking" et les autres membres de son peloton restent confiants dans leur capacité à gagner la guerre.

"Nous prévoyons de pousser les Russes jusqu'aux frontières et même plus loin", plaisante-t-il. Son unité a pris part à la percée de septembre qui a brisé les lignes de défense russes sur le front nord-est, repoussant les forces de Moscou vers l'est au-delà de la rivière Oskil.

Cette contre-offensive a ralenti depuis que les Russes ont reformé leurs défenses, mais les Ukrainiens assurent qu'ils continuent de progresser, malgré le froid hivernal qui met à rude épreuve les lignes d'approvisionnement et l'état des routes. 

02h00 TU. Kiev dénonce de nouveaux bombardements dans plusieurs zones du pays. 

Cet après-midi, l'ennemi a lancé une frappe de missiles à travers la région de Dnipropetrovsk”, a indiqué le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Selon ses informations, les frappes ont visé des quartiers résidentiels et des maisons. Plusieurs civils seraient blessés. Toujours selon la présidence ukrainienne, la région de Donetsk et le sud du pays auraient été visés par des bombardements russes.  "Aujourd'hui, nous faisons tout ce qui est possible et impossible pour arrêter la nouvelle politique génocidaire de la Russie”, a déclaré le président ukrainien sur les réseaux sociaux. 

01h00 TU. “Grain from Ukraine”, un programme pour lutter contre la famine mondiale. 

Samedi 26 novembre, plusieurs chefs d’État européens étaient réunis à Kiev, capitale de l’Ukraine, pour entériner le projet “Grain from Ukraine". Cette initiative doit permettre de poursuivre l’exportation des céréales ukrainiennes vers les pays importateurs, alors que l’offensive russe en Ukraine dure depuis plus de neuf mois. 

00h30 TU. La Belgique renforce son soutien financier à l’Ukraine.

Le Premier ministre belge Alexander de Croo s’est rendu en Ukraine cette semaine. Lors de son déplacement à Kiev, la capitale, il a rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Les deux hommes ont “signé une déclaration sur le soutien de la Belgique à l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne et l’OTAN”, a fait savoir le dirigeant ukrainien à l’issue de cette rencontre. 

À gauche, le Premier ministre belge Alexander de Croo. À droite, le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Les deux hommes échangent une poignée de main après une entrevue à Kiev, la capitale de l'Ukraine. Samedi 26 novembre 2022.
À gauche, le Premier ministre belge Alexander de Croo. À droite, le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Les deux hommes échangent une poignée de main après une entrevue à Kiev, la capitale de l'Ukraine. Samedi 26 novembre 2022.
AP/service de presse de la présidence ukrainienne
Sans la nourriture ukrainienne, sans notre leadership commun avec nos partenaires, la stabilité sociale dans des régions comme l'Afrique du Nord ou le Moyen-Orient n'aurait pas été maintenue.
Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine.
00h00 TU. Zelensky annonce la création d’une initiative internationale pour éviter une famine mondiale. 

Un sommet sur la sécurité alimentaire mondiale s’est tenu à Kiev, samedi 26 novembre 2022, annonce le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Selon lui, cette rencontre a permis de débloquer de nouveaux fonds pour acheminer les stocks de céréales récoltés en Ukraine vers les pays importateurs, comme la Somalie ou encore le Yémen.