Info

DIRECT - Mort d'Elizabeth II : le roi Charles III promet de servir les Britanniques toute sa vie

La reine Elisabeth II lors d'un dîner officiel. Belin, Allemagne - 24 juin 2015.
La reine Elisabeth II lors d'un dîner officiel. Belin, Allemagne - 24 juin 2015.
AP/Markus Schreiber

La reine Elizabeth II est décédée jeudi 8 septembre dans son château de Balmoral (Écosse) à l'âge de 96 ans après plus de 70 ans de règne. Son fils, le prince de Galles, est automatiquement devenu roi sous le nom de Charles III. Il s'est adressé à la nation britannique pour sa première allocution télévisée comme souverain, promettant de servir ses sujets toute sa vie.

 
Les trois points à retenir en ce vendredi 9 septembre (J+1) :

* La reine Elizabeth II est décédée jeudi 8 septembre dans son château de Balmoral (Écosse) à l'âge de 96 ans après plus de 70 ans de règne. Son fils, le prince de Galles, est automatiquement devenu roi sous le nom de Charles III.

* Revenu à Londres, Charles III s'est adressé à la nation britannique pour sa première allocution télévisée comme souverain, promettant de servir ses sujets toute sa vie.

Charles III sera officiellement proclamé roi samedi matin lors d'une réunion du Conseil de succession réuni à Londres, a indiqué le palais de Buckingham.

20H30 TU. Le programme de demain, selon la BBC

À 9H TU, Charles sera officiellement proclamé roi lors d'une réunion du Conseil de succession réuni à Londres au Palais Saint James, en présence du prince William. À 10H TU, après la réunion, la proclamation principale annonçant Charles comme nouveau souverain sera lue depuis le balcon du même palais.

Une heure plus tard, la même proclamation sera lue au Royal Exchange à Londres, puis à midi dimanche en Écosse, en Irlande du Nord et au Pays de Galles.

Les drapeaux ne seront plus en berne pendant 26 heures pour marquer la proclamation du nouveau monarque après la proclamation à Londres et jusqu'à une heure après les proclamations en Écosse, en Irlande du Nord et au Pays de Galles. Ils seront à nouveau mis en berne pendant la période de deuil national. Entre 13H TU et 21 TU, le Parlement se réunira pour que les députés rendent hommage à Elizabeth II.

20H15 TU. "God save the King" chanté à la cathédrale Saint-Paul de Londres 

L'hymne britannique "God save the King" (Que dieu sauve le roi) a été chanté pour la première fois dans sa version masculine depuis 70 ans lors d'un événément officiel, en conclusion d'un office religieux en hommage à Elizabeth II. Cette version, entonnée en présence de la Première ministre Liz Truss, remplace "God save the Queen" (Que dieu sauve la reine), l'hymne depuis l'accession au trône de la défunte souveraine en 1952.

18H50 TU. Les réactions se multiplient à travers le monde... Comme en Argentine

Une forme d'ambivalence parcourait les Argentins au lendemain de la mort d'Elizabeth II, avec des expressions d'un respect non feint, d'un "siècle qui s'en va". Mais aussi le souvenir, inaltérable, qu'elle reste la reine d'une "colonie", les îles Malouines. Le gouvernement a promptement et sobrement réagi jeudi au décès de la reine, exprimant son "chagrin" et assurant "accompagner le peuple britannique" et la famille royale dans leur peine. Le ministère des Affaires étrangères n'avait pas confirmé vendredi le niveau de représentation argentine aux funérailles.

Une Argentine à côté d'un portrait de la reine Elizabeth II, à l'ambassade britannique de Buenos Aires, vendredi 9 septembre 2022.
Une Argentine à côté d'un portrait de la reine Elizabeth II, à l'ambassade britannique de Buenos Aires, vendredi 9 septembre 2022.
AP Photo/Gustavo Garello

18H30 TU. Netflix suspend le tournage de "The Crown" après la mort d'Elizabeth II

Netflix a suspendu temporairement le tournage de sa série "The Crown" vendredi après le décès d'Elizabeth II, a annoncé la plateforme. La série à succès, qui dépeint la vie de la reine confrontée à la tâche démesurée d'administrer la plus célèbre monarchie du monde pendant plusieurs décennies, en mettant en scène scandales, crises politiques et sa relationavec Philip, en est à sa sixième saison, actuellement en tournage.

Imelda Staunton dans le rôle de la reine Elizabeth II, dans la série "The Crown".
Imelda Staunton dans le rôle de la reine Elizabeth II, dans la série "The Crown".
Alex Bailey/Netflix via AP

18H15 TU. Biden annonce qu'il se rendra aux funérailles de la reine Elizabeth II

Le président américain Joe Biden a annoncé vendredi qu'il se rendrait aux funérailles de la reine Elizabeth II, morte jeudi en Ecosse. "Oui. Je ne connais pas encore les détails mais j'irai", a-t-il répondu à des journalistes. La date des funérailles d'Elizabeth II  n'a pas encore été annoncée mais elles pourraient avoir lieu lundi 19 septembre.

Le président a également déclaré qu'il n'avait pas encore échangé avec le nouveau roi, Charles III. "Je le connais. Je ne lui ai pas parlé. Je ne l'ai pas appelé", a-t-il dit aux journalistes avant d'embarquer dans son avion à Columbus, dans l'Ohio.

17H40 TU. Charles III remercie "sa maman chérie" lors sa première allocution

"Et à ma maman chérie, alors que tu commences ton dernier grand voyage pour rejoindre mon cher feu papa, je veux simplement dire ceci : merci", a déclaré Charles III.

"Merci pour votre amour et votre dévouement envers notre famille et la famille des nations que vous avez servies avec tant de diligence pendant toutes ces années", a ajouté le roi. Le nouveau roi a aussi souligné "le loyal service public" de son épouse Camilla, désormais reine consort, mais qui a longtemps pâti de sa réputation de briseuse de couple lorsque Charles était marié à Diana.

"Je sais qu'elle saura répondre aux exigences de son nouveau rôle avec le dévouement inébranlable sur lequel je compte tant", a-t-il assuré.

Le roi Charles III prononce son discours devant la nation et le Commonwealth depuis le palais de Buckingham, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Le roi Charles III prononce son discours devant la nation et le Commonwealth depuis le palais de Buckingham, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Yui Mok/Pool Photo via AP

17H25 TU. Charles III exprime son "amour" pour le prince Harry et Meghan Markle

Le roi Charles III a exprimé vendredi, lors de sa première allocution télévisée comme souverain, son "amour" pour son fils Harry et son épouse Meghan, dont la rupture avec la monarchie pour s'installer en Californie a ébranlé la famille royale.

"Je veux aussi exprimer mon amour pour Harry et Meghan alors qu'ils continuent de construire leur vie à l'étranger", a déclaré le souverain, dont les relations sont, selon la presse britannique, très dégradées avec son deuxième fils.

17H10 TU. Le duc de Cambridge, William, sera le nouveau Prince de Galles

Le nouveau roi a désigné son fils aîné, William, prince de Galles, ainsi que Kate "à ses côtés", princesse de Galles : "Aujourd'hui, je suis fier de le nommer Prince de Galles, Tywysog Cymru, le pays dont j'ai eu le privilège de porter le titre pendant une si grande partie de ma vie et de mon devoir", a-t-il déclaré lors de son allocution télévisée.

Le prince William, à Édimbourg (Écosse), jeudi 12 mai 2022.
Le prince William, à Édimbourg (Écosse), jeudi 12 mai 2022.
Jane Barlow/Pool Photo via AP

17H01 TU. Charles III promet de servir les Britanniques et s'engage à défendre "les principes constitutionnels" toute sa vie, comme Elizabeth II

Le roi Charles III a promis vendredi, lors de sa première allocution comme monarque, de servir les Britanniques toute sa vie, reprenant l'engagement qu'avait pris sa défunte mère Elizabeth II à son 21ème anniversaire, lors d'un discours depuis Cap Town.

"Je renouvelle devant vous cet engagement de service tout au long de la vie", a déclaré Charles, rendant un hommage appuyé à "la vie de service" de sa mère décédée jeudi à 96 ans, à son "amour de la tradition", son "adhésion sans crainte au progrès", mais aussi à sa "chaleur et son humour". Dans une allocution télévisée depuis Buckingham Palace, où il était arrivé dans l'après-midi, il a qualifié Elizabeth II, qui avait régné 70 ans, d'"inspiration et d'exemple" pour lui et l'ensemble de la famille royale britannique.

Le nouveau roi, Charles III, lors de son allocution, vendredi 9 septembre.
Le nouveau roi, Charles III, lors de son allocution, vendredi 9 septembre.
Capture / BBC Live

16H05 TU. La photographe qui a pris le dernier cliché public de la reine Elizabeth II s'exprime

Jane Barlow, la photographe de l'agence américaine Associated Press, qui a pris le dernier cliché public de la reine Elizabeth II, a déclaré à la BBC qu'elle avait trouvé la souveraine "frêle" mais "de bonne humeur". "Ce fut un réel privilège de pouvoir prendre cette photo, un honneur et un privilège", a ainsi déclaré Jane Barlow, qui a pris le cliché juste avant l'arrivée de Liz Truss à Balmoral (Écosse), mardi 6 septembre.

La reine Elizabeth II avant de recevoir Liz Truss pour une audience à Balmoral, en Écosse, le mardi 6 septembre 2022, où Truss a été désignée Première ministre.
La reine Elizabeth II avant de recevoir Liz Truss pour une audience à Balmoral, en Écosse, le mardi 6 septembre 2022, où Truss a été désignée Première ministre.
Jane Barlow/Pool Photo via AP

16H TU. Silence officiel, indifférence ou hostilité en Iran après la mort d'Elizabeth II

Les autorités en Iran ont opté pour le silence au lendemain du décès d'Elizabeth II alors que beaucoup de jeunes avouaient ignorer tout de la reine d'Angleterre et que d'autres affichaient leur hostilité, accusant son pays d'avoir soutenu le régime du chah. La télévision d'Etat s'est bornée au strict minimum en annonçant brièvement et sans emphase sa mort et diffusant quelques photos et vidéos d'archives.

15H40 TU. Charles III devant Buckingham : un "aperçu de son futur style" ?

Le bain de foule de Charles III devant le Palais de Buckingham pourrait "être un aperçu de son futur style de monarque", explique Sean Coughlan, correspondant royal à la BBC. Lors de ses précédentes visites, celui qui n'était alors que Prince de Galles est devenu "une sorte de grand-père plutôt affable, supportant une énorme quantité de petites conversations et déployant beaucoup d'humour et d'autodérision", ajoute-t-il.

Le roi Charles III salue la foule alors qu'il franchit les portes du palais de Buckingham après la mort jeudi de la reine Elizabeth II, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Le roi Charles III salue la foule alors qu'il franchit les portes du palais de Buckingham après la mort jeudi de la reine Elizabeth II, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Yui Mok/Pool Photo via AP

15H25 TU. Le roi Charles III tient sa première audience avec la cheffe du gouvernement Liz Truss

Le roi Charles III a tenu vendredi après-midi sa première audience avec la cheffe du gouvernement Liz Truss, a indiqué le palais de Buckingham. il est arrivé à Londres vendredi en début d'après-midi et doit enregistrer à Buckingham son premier discours en tant que roi, qui sera diffusé à la télévision à 17H TU.

15H TU. Albert de Monaco rend hommage à Elizabeth II

Le prince Albert II de Monaco a rendu hommage vendredi à la reine d'Angleterre Elizabeth II, décédée jeudi, en soulignant dans un communiqué combien elle avait "représenté l'unité et la dignité du Royaume-Uni" au cours de son règne.

Son "engagement et son dévouement inébranlables" pendant son règne "ont été une source d'inspiration" et "resteront dans les mémoires", a ajouté Albert II dans cette "dépêche officielle" transmise à "sa majesté le roi Charles III". "Ma famille et le peuple de Monaco se joignent à moi pour vous adresser nos pensées sincères et nos prières", a t-il écrit. La principauté de Monaco a mis ses drapeaux en berne vendredi en hommage à Elizabeth II, "et ce jusqu'aux obsèques" de la reine, a indiqué le palais.

Le prince Albert et la princesse Charlotte de Monaco sont accueillis par la reine Elizabeth II et le duc d'Édimbourg alors qu'ils arrivent à un déjeuner, organisé en l'honneur du jubilé de diamant de la reine, au château de Windsor, vendredi 18 mai 2012.
Le prince Albert et la princesse Charlotte de Monaco sont accueillis par la reine Elizabeth II et le duc d'Édimbourg alors qu'ils arrivent à un déjeuner, organisé en l'honneur du jubilé de diamant de la reine, au château de Windsor, vendredi 18 mai 2012.
AP Photo / Arthur Edwards

14H30 TU. Des milliers de personnes devant les palais royaux

Des milliers de Britanniques, certains émus aux larmes, déposent des fleurs devant Buckingham Palace, à Windsor et à Balmoral (Écosse), lieu du décès de la monarque.

Les Britanniques rendent hommage à la reine Elizabeth II devant les portes du château de Windsor, vendredi 9 septembre 2022.
Les Britanniques rendent hommage à la reine Elizabeth II devant les portes du château de Windsor, vendredi 9 septembre 2022.
AP Photo/Frank Augstein

14H20 TU. Le Royaume-Uni a changé de chef d'État et de gouvernement en seulement deux jours

"Plus tard dans la journée, nous allons assister à un moment tout à fait remarquable : la nouvelle Première ministre, Liz Truss - qui n'est Première ministre que depuis 72 heures - rencontrera le nouveau monarque, le roi Charles III, un homme qui n'est roi que depuis 24 heures", explique Nick Eardley, journaliste politique de la BBC. "Ce sera un grand moment de l'histoire britannique : le changement de leadership politique et le changement à la tête de l'État", ajoute t-il sur la télévision publique britannique.

14H10 TU. L'étendard royal hissé sur le Palais de Buckingham 

L'étendard royal, signalant la présence du monarque dans sa principale résidence, a ensuite été hissé sur le palais pour la première fois du règne de Charles III . Quand le souverain est absent, c'est le drapeau britannique qui flotte sur le palais.

Après avoir serré des mains, échangé quelques mots et adressé des saluts de la main, le roi a ensuite traversé la cour avec Camilla, son épouse désormais reine consort, puis est entré dans la bâtisse. Charles doit y enregistrer dans le Blue Drawing Room sa première allocution de monarque, qui sera diffusée à la télévision à 17HTU.

Une photo officielle sera prise lors de cet enregistrement. Il doit également recevoir la Première ministre Liz Truss, avant d'être officiellement proclamé roi samedi matin.

Le roi Charles III  et Camilla, la reine consort, devant le palais de Buckingham après la mort jeudi de la reine Elizabeth II, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Le roi Charles III  et Camilla, la reine consort, devant le palais de Buckingham après la mort jeudi de la reine Elizabeth II, à Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Yui Mok/Pool Photo via AP

13H50 TU. Emmanuel Macron salue une "reine de vaillance" dans le registre de condoléances à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris

Le président français Emmanuel Macron a salué chez Elizabeth II une "reine de vaillance" et sa Première ministre Elisabeth Borne une "figure du courage" en signant chacun le registre de condoléances à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris.

"Ici, à Paris qu'elle aimait tant, comme partout en France, le chagrin de nos compatriotes est immense", a écrit le chef de l'État dans le livre de condoléances. "Pendant soixante-dix ans, Elizabeth II a été une Reine de courage et de vaillance, amie de la France. Nous sommes à vos côtés", a-t-il ajouté, au côté de l'ambassadrice Menna Rawlings.

Le chef de l'Etat, vêtu d'un costume noir, a ensuite déposé une rose blanche devant un portrait de la reine avant de s'incliner. "Sa mort laisse en nous un sentiment de vide", avait-il déclaré peu auparavant dans une vidéo en anglais postée sur Twitter. "Pour vous, c'était votre reine, pour nous c'était LA reine", a-t-il poursuivi.

13H15 TU. Le roi Charles III à la rencontre de la foule devant Buckingham Palace

Plusieurs milliers de personnes massées devant le palais de Buckingham ont salué vendredi le roi Charles III à son arrivée à Londres, le souverain se rendant longuement à la rencontre de la foule, après avoir quitté la voiture le transportant vers sa résidence officielle. Après avoir passé la nuit au château de Balmoral, en Écosse, où s'est éteinte Elizabeth II, Charles est rentré à Londres dans un jet de la Royal Air Force avant de rejoindre le palais, où il doit enregistrer dans l'après-midi sa première allocution de monarque. Il a serré les mains du public, au son des cris de "God Save the King!".

Le roi Charles III à la rencontre de la foule devant Buckingham.<br />
 
Le roi Charles III à la rencontre de la foule devant Buckingham.
 
Capture / BBC Live

13H TU. Le roi Charles III et la reine consort en route pour Buckingham Palace

Le roi Charles III et la reine consort Camilla sont en route pour Buckingham Palace, quelques minutes après avoir atterri à Northolt, une base la Royal Air Force près de Londres, en provenance d'Aberdeen (Écosse). Le palais royal, qui se situe au coeur de la capitale britannique, se trouve à une vingtaine de kilomètres environ de l'aéroport.

Le roi Charles III, à l'aéroport d'Aberdeen, vendredi 9 septembre 2022.
Le roi Charles III, à l'aéroport d'Aberdeen, vendredi 9 septembre 2022.
Aaron Chown/Pool Photo via AP

11h42 TU. La dépouille de la reine acheminée à Londres dans quelques jours. 

C'est à Holyroodhouse, le palais officiel de la monarchie dans la capitale écossaise Edimbourg, que le cercueil de la reine est attendu dans les prochains jours. La dépouille sera ensuite portée en procession par le Royal Mile, l'artère principale de la capitale écossaise, jusqu'à la cathédrale Saint-Gilles où un service religieux se tiendra en présence de la famille royale et le public pourra se recueillir. Le cercueil sera ensuite acheminé, a priori en avion, vers Londres.

11h33 TU. "À notre reine bien-aimée".

Au Royaume-Uni, des milliers de Britanniques se succèdent depuis jeudi devant le palais de Buckingham. Ils souhaient rendre hommage à la reine et se recueillir. Des centaines d'entre eux affluentà Windsor et Balmoral. "A notre Reine bien-aimée. Vous nous manquerez !", "Merci, vous avez servi le pays jusqu'à la fin", "Vous étiez une lumière dans les périodes sombres... Reposez en paix", peut-on lire vendredi sur les notes accompagnant les bouquets de fleurs déposés devant les grilles du palais de Buckingham.
 
Chargement du lecteur...
11h22 TU. Liz Truss salue "l'une des plus grandes dirigeantes que le monde ait connues". 

La Première ministre britannique Liz Truss a rendu hommage vendredi au Parlement à la défunte reine Elizabeth II, saluant "l'une des plus grandes dirigeantes que le monde ait connues" et "la plus grande diplomate" du Royaume-Uni. "Ses paroles de sagesse nous ont donné de la force dans les moments les plus éprouvants. Pendant les moments les plus sombres de la pandémie, elle nous a donné l'espoir que nous nous reverrions", a souligné la cheffe du gouvernement, vêtue de noir, avant d'être reçue dans l'après-midi par le roi Charles III.
 
Ses paroles de sagesse nous ont donné de la force dans les moments les plus éprouvants. Pendant les moments les plus sombres de la pandémie, elle nous a donné l'espoir que nous nous reverrions.
Liz Truss, Première ministre du Royaume-Uni.
11h19 TU. Charles sera officiellement proclamé roi samedi matin au palais de Buckingham.

11h02 TU. Ce que l'on sait des derniers instants de la reine Elisabeth II. 

On ignore l'heure précise du décès de la reine, survenu dans "l'après-midi" selon Buckingham. La Première ministre Liz Truss, officiellement nommée par la souveraine à Balmoral mardi septembre, est informée aux environs de 16H30 locales (15H30 GMT) selon ses services, deux heures avant l'annonce officielle.

L'état de santé de la souveraine de 96 ans déclinait à vue d'oeil depuis des mois. En particulier depuis le décès de son époux Philip en avril 2021. Elle avait passé une nuit à l'hôpital en octobre dernier pour des examens dont la nature n'a jamais été communiquée. Le palais, depuis, évoquait des "problèmes de mobilité". Sur les dernières photos d'Elizabeth II à Balmoral, prises mardi, l'apparence de sa main droite, bleutée, avait suscité des interrogations. Elle y apparaissait souriante, debout mais plus frêle que jamais.

09h55 TU. Poutine ne prévoit pas d'assister aux funérailles d'Elisabeth II, annonce le Kremlin.

Le président russe Vladimir Poutine ne prévoit pas d'assister aux funérailles d'Elisabeth II, attendues dans une dizaine de jours à Londres, a déclaré vendredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "L'option (de son déplacement) n'est pas envisagée", a-t-il simplement indiqué lors d'un point-presse, alors que le président russe fait figure de paria en Occident depuis l'offensive contre l'Ukraine. La veille, Vladimir Poutine avait salué la mémoire de la reine.

08h56 TU. Emmanuel Macron va signer le registre de condoléances à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris.

Le président français Emmanuel Macron doit se rendre vendredi matin à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris. Il doit y signer le registre de condoléances après la mort de la reine Elisabeth II la veille, a annoncé l'Élysée. Le chef de l'État, qui a par ailleurs fait parvenir un message au nouveau roi Charles III selon l'Élysée, est attendu à 11H30 à l'ambassade. 
Le président français Emmanuel Macron aux côtés de la reine Elisabeth II, du Premier ministre de l'époque Boris Johnson et du président américain Joe Biden lors d'un sommet du G7 organisé au Royaume-Uni. Cornwall, 21 juin 2021.
Le président français Emmanuel Macron aux côtés de la reine Elisabeth II, du Premier ministre de l'époque Boris Johnson et du président américain Joe Biden lors d'un sommet du G7 organisé au Royaume-Uni. Cornwall, 21 juin 2021.
AP/Jack Hill
08h50 TU. "Nos coeurs sont brisés": la mort d'Elisabeth II à la une de la presse britannique. 

"Nous vous aimions Ma'am", "Nos coeurs sont brisés" : les photos de la reine Elisabeth II faisaient la une vendredi de tous les quotidiens britanniques.  Des éditions spéciales retraçant ses 96 ans de vie et 70 ans et 7 mois de règne sont disponibles. The Times, The Guardian, The Daily Telegraph et The Independant ont choisi en une l'image officielle de la jeune monarque de 27 ans lors de son couronnement en 1953, tandis que The Sun, The Daily Telegraph et The Daily Express ont préféré des photos d'une Elisabeth II plus âgée, en noir et blanc ou en couleur, mais avec la même solennité.
08h45 TU. Plusieurs semaines de deuil pour la famille royale.

La mort de la reine Elisabeth II ouvre une longue période de deuil pour la famille royale. Cette période va durer jusqu'à sept jours après les funérailles de la souveraine, dont la date reste à préciser, a indiqué vendredi le palais de Buckingham.


07h24 TU. Uhuru Kenyatta rend hommage à la reine Elisabeth II.

La reine britannique Elisabeth II était "une immense icône au service désintéressé", a déclaré vendredi le président sortant du Kenya, Uhuru Kenyatta. L'ancien chef d'État s'est exprimé dans un communiqué, faisant part d'un "profond sentiment de perte" après son décès à l'âge de 96 ans. "Sa Majesté la reine Elisabeth II était une immense icône au service désintéressé pour l'humanité et une figure de proue essentielle non seulement du Royaume-Uni et du Commonwealth, dont le Kenya est un membre éminent, mais aussi du monde entier", a-t-il déclaré.

07h15 TU. Rencontre entre Charles III et Liz Truss à Londres.

Le roi Charles III reçoit la Première ministre britannique Liz Truss pour la première fois ce vendredi. Le souverain doit également s'adresser aux Britanniques à la télévision dans la foulée. 
Fleurs, drapeaux et bougies ont été déposés devant les grilles du palais de Buckingham dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 septembre. Les services de Sa Majesté ont annoncé le décès de la reine Elisabeth II à l'âge de 96 ans. Londres, vendredi 9 septembre 2022.
Fleurs, drapeaux et bougies ont été déposés devant les grilles du palais de Buckingham dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 septembre. Les services de Sa Majesté ont annoncé le décès de la reine Elisabeth II à l'âge de 96 ans. Londres, vendredi 9 septembre 2022.
AP/Kirsty Wigglesworth
07h00 TU. Nelson Mandela, deux dirigeants amis qui ont marqué l'Histoire.

C'est en Rhodésie et en Afrique du Sud que la princesse Élisabeth a effectué son premier voyage en février 1947, sur fond de fortes tensions politiques. Elle n'y reviendra qu’en 1995, en tant que reine. Nelson Mandela est alors président de la République. Zelda la Grange, l'ancienne secrétaire particulière du chef d’État, réagit à l'annonce du décès de la souveraine le 9 septembre 2022. Propos recueillis par Joséphine Kloeckner et Gabriel Porrometo. 
 
Chargement du lecteur...
06h59 TU. L'héritier de la Couronne britannique Charles III va être intrônisé. 

Les défis sont considérables pour Charles qui devient roi à 73 ans. Il a passé sa vie à attendre ce moment. D'ailleurs, jamais aucun souverain britannique n'aura attendu aussi longtemps avant d'accéder aux plus hautes fonctions royales. L'accession au trône de Charles III, âgé et mal aimé, ouvre une période délicate pour une monarchie qui avait su sous sa mère résister aux crises.

06h51 TU. Tour d'horizon des hommages rendus à la reine Elisabeth II.

Après 70 passés sur le trône britannique, la reine Elisabeth II s’est éteinte à l’âge de 96 ans. Le président français Emmanuel Macron  salue "une reine de coeur (...) qui aimait la France". Dans le monde entier, dans les 56 pays du Commonwealth perdent un chef d’État. Commentaire d’Oumy Diallo. 
 
Chargement du lecteur...
06h00 TU. Avec le décès de la reine Elisabeth II, c'est "la fin d'une époque" aux États-Unis.

Drapeau en berne à la Maison Blanche, Empire State Building illuminé... à des milliers de kilomètres du palais de Buckingham, les États-Unis, ancienne colonie britannique, partageaient eux aussi leur peine jeudi soir après le décès de la reine Elisabeth II.

Le décès, à 96 ans, de cette insubmersible monarque, qui a vu passer tous les puissants de ce monde et rencontré 13 présidents américains, représente "la fin d'une époque", estime José Reyes, 37 ans, au milieu des écrans de l'effervescente Times Square, en plein centre de New York.
 
Les États-Unis rendent hommage à la reine Elisabeth II décédée à l'âge de 96 ans. Son portrait surplomble la très célèbre avenue Times Square. New York, 9 septembre 2022.
Les États-Unis rendent hommage à la reine Elisabeth II décédée à l'âge de 96 ans. Son portrait surplomble la très célèbre avenue Times Square. New York, 9 septembre 2022.
AP/Yuki Iwamura
05h45 TU. Elisabeth II : le Premier ministre japonais déplore une "grande perte" pour le monde.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déploré vendredi une "grande perte" pour la communauté internationale après le décès de la reine Elisabeth II, exprimant sa "profonde tristesse". "La disparition de la reine, qui a mené le Royaume-Uni à travers des périodes agitées dans le monde, est une grande perte non seulement pour le peuple britannique mais aussi pour la communauté internationale", a déclaré le dirigeant japonais Fumio Kishida.

05h04 TU. Le festival international du film de Toronto rend hommage à Elisabeth II. 

Le festival international du film de Toronto (Tiff) s'est ouvert jeudi dans une ambiance sombre. Les organisateurs ont procédé à l'extinction des enseignes lumineuses des cinémas pour marquer la disparition de la reine Elisabeth II. Le festival a ensuite débuté avec la projection d'un drame, "The Swimmers", autour de réfugiées syriennes ayant manqué de se noyer dans la Méditerranée en 2015.

04h55 TU. Le monde unanime dans ses hommages à la reine Elisabeth II.

Le monde s'est associé jeudi au deuil des Britanniques après la mort d'Elisabeth II, "une reine de coeur" dont "la dignité" et "le sens du devoir inaltérable" ont suscité une pluie d'hommages unanimes. Adressant "leurs pensées" à la famille royale et à son peuple, chefs d'État ou de gouvernement se sont dits personnellement affectés par le décès de la souveraine qui, en 70 ans de règne, a rencontré quasiment tous les grands responsables de la planète.
  04h39 TU. Au Brésil, une période de deuil officiel est décrétée par le président Bolsonaro pour le décès de la reine Elisabeth II. 
À Rio de Janeiro, la statue du Christ rédempteur est illuminée aux couleurs du drapeau britannique. Le Brésil rend hommage à la monarque disparue le 8 septembre 2022 à l'âge de 96 ans. 
À Rio de Janeiro, la statue du Christ rédempteur est illuminée aux couleurs du drapeau britannique. Le Brésil rend hommage à la monarque disparue le 8 septembre 2022 à l'âge de 96 ans. 
AP/Bruna Prado
04h36 TU. Le nouveau roi Charles III doit s'adresser vendredi à ses sujets. 

Les défis sont considérables pour Charles qui devient roi à 73 ans. Il arrive sur le trône avec une popularité bien plus faible que sa mère et que son héritier, le prince William. À Balmoral en Écosse auprès de sa mère lorsqu'elle s'est éteinte "paisiblement" jeudi après-midi, il a été rejoint au fil de la journée par ses trois frères et soeur ainsi que ses deux fils. Le nouveau souverain va rentrer à Londres ce vendredi.

04h16 TU. Le président chinois Xi Jinping présente ses "sincères condoléances" au Royaume-Uni.

03h00 TU. "London Bridge is down".


Le Royaume-Uni se réveille en deuil vendredi 9 septembre. La veille, le palais de Buckingham a annoncé la mort de la reine Elisabeth II à 96 ans. Avec la disparition de la souveraine qui a passé 70 sur le trône, c’est une page de l'histoire britannique qui se tourne. L’atmosphère à Londres ce matin, avec notre correspondante Marie Billon.
 
Chargement du lecteur...
02h46. Les États-Unis aux couleurs du Royaume-Uni. 

Aux États-Unis comme ailleurs, l'heure est aux hommages. À quelques encablures de Times Square, l'imposant Empire State Building s'est illuminé dès le coucher du soleil. Il brillait en pourpre, symbole de la monarchie, et en argenté, couleur des 70 ans de règne de la Reine, célébrés en juin dernier.
New York, 9 septembre 2022. Le mythique Empire State Building est illuminé en jaune et en violet, les couleurs du règne de la reine Elisabeth II. La monarque britannique est décédée le 9 septembre à 96 ans en Écosse. 
New York, 9 septembre 2022. Le mythique Empire State Building est illuminé en jaune et en violet, les couleurs du règne de la reine Elisabeth II. La monarque britannique est décédée le 9 septembre à 96 ans en Écosse. 
AP/Yuki Iwamura
02h00 TU. Le roi d'Espagne rend hommage à "l'une des meilleures reines de tous les temps".

Le roi d'Espagne, Felipe VI, a rendu hommage à la reine Elisabeth II, décédée jeudi, la qualifiant de "l'une des meilleures reines de tous les temps", dans un discours prononcé à Séville. "On se souviendra de la reine Elisabeth (appelée Isabel en Espagne, NDLR) comme l'une des meilleures reines de tous les temps pour sa dignité, son sens du devoir, son courage et son dévouement à son peuple en chaque instant", a déclaré Felipe VI à Séville, dans le sud de l'Espagne. 

01h00 TU. Macron salue Elisabeth II, "la reine qui aimait la France".

Le président français Emmanuel Macron a rendu hommage à Elisabeth II. Il salue "une reine de coeur" qui a été "une amie de la France". La souveraine britannique a connu 10 présidents au cours de ses 70 ans de règne. "La reine aux seize royaumes aimait la France, qui le lui rendait bien", a réagi le président. "Le peuple français aussi porte son deuil", a-t-il ajouté.

00h00 TU. Buckingham annonce la disparition de la reine.

"La reine est morte paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le Roi et la Reine consort resteront à Balmoral ce soir et retourneront à Londres demain", a indiqué le palais de Buckingham dans un bref communiqué publié jeudi 9 septembre à 17h30 TU.