Info

En Belgique, Emmanuel Macron compte renforcer les bonnes relations franco-belges

Chargement du lecteur...
©J-L. Eyguesier, L. Perron / TV5MONDE

Emmanuel Macron n'était pas né lors de la dernière visite d'État d'un président français en Belgique. C'était celle de Georges Pompidou, il y a 47 ans. Le chef de l'Elysée veut, par cette rencontre, confirmer la bonne entente qui lie les deux pays. 

Le roi et la reine de Belgique sont sortis dans la cour du Palais pour accueillir leur hôte. C'est le protocole belge pour commencer une visite d'Etat, la première depuis Georges Pompidou en 1971. Le président français Emmanuel Macron et son épouse sont donc en Belgique pour deux jours. 

Un voyage sans enjeu particulier, simplement la confirmation d'une bonne entente et d'une bonne coopération entre les deux pays. C'est particulièrement le cas avec Charles Michel, le Premier ministre belge. Deuxième étape de la tournée Macron ce lundi 19 novembre. Les deux hommes sont réputés complices : ils sont tous deux quadragénaires et tous deux libéraux et pro-européens.

Dans la conférence de presse qui a suivi Emmanuel Macron a défendu le pacte de l'ONU sur les migrations qui fait polémique dans le pays. 

Dans l'après-midi, le couple présidentiel devait s'aventurer en Flandres, à Gand pour y admirer le retable de l'Agneau Mystique de Van Eick, avant un retour près de Bruxelles, au château de Laeken pour un banquet officiel et royal.